confiture
Cuisine & alimentation
Famille

Si vous trempez le doigt dans ce pot de confiture ....

Si vous aviez comme nous l’immense chance de vivre à deux pas de la petite commune de Niedermorschwihr dans le Haut-Rhin, vous sauriez immédiatement de quoi ou plutôt de qui je vais vous vanter les qualités aujourd’hui. Tout tourne à l’origine autour d’un pot de confiture …

confiture
confiture

Mais si je commençais déjà par le début. J’ai l’exact souvenir que vers l’âge de 4 ans, je grimpais- lorsque je me trouvais seule dans notre appartement – dangereusement sur un tabouret ! Ceci dans l’unique but de respirer l’odeur incrustée qui se dégageait d’un petit pot en grès beige. Si ce pot était vide et propre, il avait quelques mois auparavant contenu du miel. Un miel doré, crémeux dont j’ai qu’un très vague souvenir du goût. En revanche l’odeur qui avait envahi la céramique m’habite encore. Et pendant des années j’ai eu un œil attentif à ce pot afin de pouvoir replonger si besoin. Aujourd’hui lorsque ma route croise un pot de miel crémeux, je tente de retrouver cette odeur rassurante. Le bien-être est instantané.

Ce souvenir de la douceur d’une confiture :

Dans un autre registre mais toujours concernant l’éveil des sens, nous confectionnions chaque année quelques pots de confiture et de gelée. Je ne courais pas du tout après la confiture du commerce mais celle qui se trouvait à la cave avait une saveur particulière. Celle du bonheur de se retrouver ensemble autour d’une immense tablée de petit déjeuner.

C’est ainsi que j’ai eu instantanément un gros « crush » pour Christine Ferber, fée des confitures, lorsque je la rencontrais, pot quasi à la main, il y a une vingtaine d’année à la Maison de l’Alsace. C’était à l’occasion d’un événement mettant à l’honneur le tourisme et les productions locales alsaciennes.

Ce souvenir ne s’est jamais évaporé mais il s’est « condensé » dès que j’ai su que je venais vivre à Colmar.

J’allais donc pouvoir revoir cette fée de la marmite ou au moins savourer ses créations aisément.

Christine Ferber ou l’histoire d’une passion à travers les saveurs :

Cette petite fille née à Colmar aura passé son enfance à Niedermorschwihr. D’une famille d’artisans pâtissiers, confiseurs, chocolatiers, glaciers, boulangers et traiteur depuis plusieurs générations, la famille Ferber et son équipe cultivent le respect des matières premières, le sens du goût et de la beauté, ainsi que la transmission d’un savoir-faire d’exception.

Ces confitures délicates sont vendues au sein de sa boutique alsacienne. Mais elle livre aussi de quoi embellir le petit déjeuner de palaces parisiens. Les belles couleurs et textures accompagnent des mets raffinés.

Elle fut au début de son parcours professionnel chocolatière et pâtissière avant de devenir « magicienne du faitout en cuivre ». Et pour le moins qu’on puisse dire, elle n’a rien oublié de ses talents débutants puisqu’elle fabrique chaque jour pour sa boulangerie de la rue des Trois-Epis, croissants, brioches, macarons, éclairs géants pour le régal de nos enfants mais aussi des sablés et ce qu’on appelle ici en Alsace, les fameux Bredele. Par ailleurs son rayon de chocolats est encore bien garni même à quelques jours du plein été. Pour sur que je reviendrai à l’automne lorsque la ferveur de Noël aura à nouveau envahi ses rayons.

J’ai même retrouvé chez Christine Ferber, un livre de 1965 avec sa couverture métallique, en allemand, préfacé en gothique. Il contient toutes sortes de recettes de pâtes à gâteaux. Il y avait le même livre chez ma mère, une sorte de bible de la pâtisserie ! Le nôtre sommeille à présent chez ma fille aînée s’il a suivi ses déménagements !

Un atelier de fabrication à la pointe des technologies et pourtant :

C’est impressionnant de visiter un atelier en pause week-end. Peut-être plus encore qu’en milieu de semaine. En effet, c’est à vous d’imaginer en voyant une multitude de matériel de pointe, les petites mains affairées à dénoyauter avec précaution les griottes, d’autres tourner la spatule dans une marmite en cuivre. Et la consécration est de savoir que la cheffe elle-même verse dans chacun des milliers de pots de confiture annuels, ses trois louches de confiture. Ensuite elle visse le couvercle, retourne le pot. Les étiquettes sont collées à la main.

Puis elle fera pot après pot, à la main, le nœud en ruban blanc qui scellera la fin du processus avant le départ du pot vers sa destination de dégustation. Certains iront garnir les tartines de l’Hôtel Meurice ou Georges V à Paris, 8% de sa production deviendra japonaise, certains pots sortiront aussi de nos et vos placards. Pour réaliser sa confiture, Christine Ferber manipule plusieurs tonnes de fruits par an (sans faire de taches !). La majorité est issue de culture de la région. Livrée par des habitués qui cultivent, ramassent ou cueillent leurs fruits pour que ces derniers débutent un long travail de transformation.

Au-delà des saveurs :

Christine Ferber ne dirige pas simplement son entreprise familiale avec sa sœur, son frère, sa belle-sœur et son neveu, elle veut l’excellence à tous points de vue. Reine des douceurs sur nos tables de fêtes comme au quotidien dès le petit déjeuner, elle est aussi amoureuse de son métier jusqu’à mettre une énergie folle dans la transmission.

Elle a non seulement formé plusieurs meilleurs apprentis de France et d’Alsace, mais aussi toutes ces personnes d’ici et d’ailleurs passées dans son entreprise pour apprendre l’art de dompter la matière.

Dans la même catégorie
Naruto
DIY
Éducation
Famille

Les FriXion accompagnent les prochains Hokage à la rentrée. Misez sur Naruto en édition limitée !

Généralement considéré comme le shinobi le plus fort du village, un Hokage est un personnage du manga Naruto. Et pour tous ceux qui comme moi l’ignoraient mais ont envie d’en...
fromage
Cuisine & alimentation
Sorties, voyages, bons plans

Le fromage possède désormais son musée

« Un pays qui produit plus de 365 sortes de fromages » méritait bien d’avoir son musée dédié au fromage. Aujourd’hui, au 39 rue Saint-Louis en l’Île, dans le 4e arrondissement de...
réviser
Éducation
Famille

Réviser et se préparer sans pression pour la prochaine rentrée. Nos enfants s'aident de J'ai 20 en maths !

Si vous êtes du genre -comme moi- à être largement plus sous pression qu’eux durant les vacances. Et que vous êtes persuadé qu’il n’est pas bon de tout arrêter question...
santé menstruelle
Beauté, sport & santé
Bien etre
Éducation

La France n°4 dans top 20 pays pro santé menstruelle

On se croirait presque à la distribution des points de la finale de l’Eurovision. Hélas il s’agit en fait d’un classement révolutionnaire en santé menstruelle. Et il déloge sans détours...
moon academy
À nous de "jouet"
DIY
Famille

Pour les vacances, optez pour les réalisations manuelles de la Moon Academy (jeu à gagner)

Durant les vacances d’été, c’est un bon moment pour découvrir les coffrets Moonlight créations. Depuis début juillet nous avons eu pas mal de jours de pluie et ces kits créatifs...
pâtisserie
Cuisine & alimentation
Sorties, voyages, bons plans

Pâtiss'Art : le nouveau rendez-vous de la haute pâtisserie à Deauville aura lieu du 26 au 28 octobre 2024

C’est le nouveau salon consacré aux gourmandises et aux arts sucrés. À l’initiative du groupe Spat, organisateur de salons, Pâtiss’Art aura lieu au C.I.D. de Deauville du 26 au 28...