weiss
Cuisine sans peur et sans reproche : alimentation d'aujourd'hui

Pour les fêtes, le Chocolat Weiss n'en finit pas de nous re...

Cette année encore, comme à chaque fois, le savoir-faire artisanal de La Chocolaterie française Weiss et les illustrations de l’artiste Coucou Illustration vont illuminer les yeux et  enchanter les papilles des petits et grands gourmands. Coffrets, tablettes et ballotins se cacheront au pied du sapin ou se dégusteront devant la cheminée. Un plaisir toujours partagé sans modération. 

weiss

Indispensable, le Calendrier de l’Avent 

Pour patienter avant Noël, Weiss a caché ses meilleures confiseries. Ganaches, pralinés ou napolitains… au travers d’un voyage féerique, poétique et empli d’émotions imaginé par Eugène, l’ourson polaire. Au gré de l’ouverture des cases, vous aimerez y retrouver les anecdotes ludiques et pédagogiques sur les célèbres traditions de Noël au Royaume-Uni, en Norvège, aux Philippines, au Japon, aux États-Unis, en Allemagne et, bien sûr, en France. Un incontournable !

Le Coffret Chocolat Fringuant 

Ce superbe ballotin de chocolats présenté dans son fourreau marqué à l’or à chaud est riche de saveurs. Garni de trésors gourmands, il est inspiré des traditions de Noël japonaises. Retrouvez-y donc les Choc’ines, des langues de chat revisitées et parsemées d’éclats de fèves de cacao et de fruits secs, les Valentines, des barres de chocolat au cœur praliné amandes d’Espagne et Noisettes d’Italie aux multiples saveurs coco, caramel ou bien framboise. 

Les tablettes de chocolat gourmandes de Noël 

Pour vous transporter dans un voyage sensoriel, Weiss a imaginé, entre autres, non seulement une tablette de chocolat noir associé à la saveur exotique de la noix de coco et à la douceur de la pistache mais aussi une tablette de chocolat noir aux éclats de noix et touche de cannelle inspirée des petites brioches norvégiennes cannelle cardamome. Elles sont parfaites également pour décorer vos tables de fêtes. Ou encore à offrir en cadeaux d’invités. Sans oublier les griottes, papillotes ou encore orangettes, marrons glacés… Impossible d’y résister !

Weiss
weiss

www.chocolat-weiss.fr

Dans la même catégorie
pistaches
Bien etre
Cuisine sans peur et sans reproche : alimentation d'aujourd'hui
En forme : Beauté, sport et santé

49 pistaches par jour pour être en pleine forme

Protéines, glucides, lipides… nous savons tous et toutes que ce sont les trois grandes familles de macro-nutriments. Trois familles dont l’apport est indispensable à l’équilibre et à la bonne santé...
flan
Cuisine sans peur et sans reproche : alimentation d'aujourd'hui
Famille

Gageons que vous en resterez comme deux ronds de flan !

Au XVI e siècle, le terme « flan » ne désigne absolument pas le gâteau que nous apprécions aujourd’hui. En effet, il représente en fait les disques de métal qui...
popote
Bébé est à la maison
Cuisine sans peur et sans reproche : alimentation d'aujourd'hui
Famille

Qui fait la Popote pour bébé ce midi ?

Quel est le bon âge pour la diversification alimentaire du nourrisson ? Voici une question métaphysique qui tout comme le mode de couchage subit régulièrement des fluctuations. Même si je...
segafredo
Cuisine sans peur et sans reproche : alimentation d'aujourd'hui
Lifestyle

« Couleur café » ou plutôt couleur Segafredo …

En 1964, Serge Gainsbourg écrivit et chanta cette romantique et lascive chanson « Couleur café ». 60 ans plus tard, donc, cette année, Segafredo Zanetti lance sa gamme « Espresso...
excès
C'est Tout Moi
Cuisine sans peur et sans reproche : alimentation d'aujourd'hui

Après les festivités, petites gourmandises sans excès

Si comme moi vous faites partie de ces personnes qui ne prennent plus de résolutions au 1er janvier pour ne pas avoir à les transgresser, voici une façon sympa de...
miel
Cuisine sans peur et sans reproche : alimentation d'aujourd'hui
Famille

Fan ou non du goût du miel, toute la famille bénéficie de ses bienfaits

A partir de quel âge peut-on faire découvrir le miel à nos enfants ? Certains l’adorent, d’autres -assez rares chez nous- le détestent. Ce qui est certain c’est qu’il ne...