Le livre sur Marcel Proust à accompagner d’une tasse de thé.

 Tasse de thé et madeleines de rigueur pour découvrir ensemble ce beau livre de plus d’une centaine de pages sur la vie de Marcel Proust. C’est un siècle après sa mort que les éditions Larousse publie cet ouvrage rassemblant non seulement le récit de ses habitudes, de ses villégiatures mais aussi les nombreuses personnalités artistiques et littéraires que l’auteur à cheval sur le XIX ème et le XXème siècle évoque dans ses récits.Marcel Proust

Laissez-vous imprégner voire envahir par ces lieux cultes racontés dans la Recherche du Temps perdu. De Balbec à Deauville en passant par Cabourg, des beaux quartiers de la capitale à Illiers ou Combray, les illustrations accompagnent votre voyage initiatique. Percez enfin les multiples secrets et les mystères des personnalités artistiques que côtoient Marcel Proust. Qu’il s’agissent de peintres, de musiciens ou encore d’écrivains, ils apparaissent ainsi au milieu des photos, recettes ou encore anecdotes et extraits de l’œuvre de Proust.

Savez-vous par exemple où et quand Marcel Proust a goûté pour la première fois la célèbre madeleine ?

Vivez quelques heures au rythme de ses émerveillements ou encore déceptions d’enfant et de jeune homme !

L’avis de notre lecteur adulte :

Qui ne connaît pas la fameuse madeleine de Proust pour évoquer un souvenir enfoui d’enfant dans les tréfonds de sa mémoire.

Dans cet ouvrage richement illustré sur Marcel Proust, il nous est donné des indices qu’il sèment dans son chef-d’œuvre à la recherche du temps perdu. Il est adapté en bande dessinée par Stéphane Huet.

Robert Proust, frère de Marcel, disait souvent à propos du livre majeur de son frère : le malheur c’est qu’il faut que les gens soient très malades ou se cassent une jambe pour avoir le temps de le lire. Avec ce livre il ne faudra pas aller, ni à l’hôpital ni au SAMU pour décrire et découvrir ce fameux Marcel Proust.

On va tout savoir de Marcel. Depuis son enfance protégée qu’il va vivre, ses premières années dans un univers douillet grâce à la tendresse vigilante d’une mère adorée. Jeanne Weil appartient à une famille juive d’origine lorraine et possède une solide fortune. Elle est délicate et cultivée. Elle aimera son enfant d’une affection au-delà du réel. On sait avec quelle impatience et maintenant avec quel angoisse Marcel attendait le soir le baiser maternel. Cette sensibilité presque maladive le trahira toujours. Son père Professeur de médecine était un homme froid mais sûrement désarmé par ce fils aîné à la santé fragile qui a l’âge de 9 ans aura sa première crise d’asthme.

Le décor :

Ce livre nous fait tout découvrir des quatre grands décor familiers de sa vie. Ils sont détectables dans le livre à la recherche du temps perdu : la maison bourgeoise du boulevard Malesherbes les jardins des Champs-Élysées, Illiers et Combray. On découvrira comment l’affaire Dreyfus va le bouleverser et aussi comment Marcel Proust prend part à la pétition en vue de la révision du procès.

La mort de son père en 1903 et de sa mère en 1905 est telle que Proust pendant un mois restera au lit inconsolable.

A la recherche du temps perdu est un roman qui peine à sortir. Toutefois l’éditeur Bernard Grasset le mènera sur le début du succès et fera que le reste de sa vie sera consacrer à le compléter. Avec une santé très difficile, il vit dans une chambre hermétiquement close tapissée de liège, ne laissant passer aucun souffle d’air et envahie par l’odeur des fumigations. Il aura maintenant l’obsession de l’œuvre à achever. Les années de solitude de la guerre en dépit de quelques amis se passent dans la tâche épuisante de construire à la recherche du temps et de modifier les derniers passages entiers pour son œuvre.

Le prix concours obtenu en 1919 lui vaut la gloire. Quelques années plus tard il nous quittera. Mais il laisse désormais en nous cette douce et audacieuse madeleine de Proust dans nos rêves d’enfants, d’adultes ou de ce que l’on peut transmettre autour de nous.

Informations pratiques :

A la recherche de Marcel Proust, 128 pages brochées, 19€95.  Chez Larousse.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.