Découvrir les mots, un plaisir à partager par les grands avec les petits

Jouer avec des enfants à partir de 8 ans c’est assez facile. Ils adorent toutes les versions annuelles du Monopoly, l’œil de Lynx, la bonne paie ainsi que les nouveaux jeux collaboratifs ou d’ambiance qui sortent chaque année. Mais captiver les plus jeunes de la maternelle avec ce qu’on nomme communément un jeu de société relève avec beaucoup de bambins de l’exploit. Il faut des jeux dont les parties sont très courtes afin de conserver leur attention ou alors les stimuler en permanence. C’est ainsi que les jeux que j’appelle interactifs comme Qui suis-je ? remportent chez nous un vif succès. Mais comment faire pour les accompagner à découvrir les mots ? Enrichir leur vocabulaire est chez certains comme automatique mais d’autres gardent assez longtemps un jargon limité voire peu compréhensible.découvrir les mots

Existe-t-il une différence fille-garçon ?

J’aurais tendance à dire que chez nous c’est oui ! Sans aucun sexisme de ma part nos filles ont toutes eu un langage non seulement plus développé mais aussi plus intelligible bien plus tôt que nos garçons. Pour les jumeaux l’analyse est biaisée puisqu’il est connu que la gémellité développe souvent un langage interne au couple parfois inaccessible même aux parents. Noé a toujours été assez peu ouvert sur l’extérieur. Il communique aujourd’hui même à 15 ans plus avec ses super héros qu’avec ses sœurs. Quant à Louis-Octave c’est flagrant car sa cadette de 2 ans et demi utilise un vocabulaire bien plus étoffé et précis que lui à tout juste 4 ans.

Alors même s’il est déjà en CE1, j’ai chercher un jeu pour découvrir les mots et les mémoriser d’une manière à la fois dynamique et ludique. Car lui , dès que je prononce le mot travail ou devoirs, ça coince !

Il a parfaitement à 2 ans et demi assimilé toutes les lettres de l’alphabet grâce à un jeu électronique Vtech qui trainait à la maison, délaissé par son frère aîné. Mais aujourd’hui malgré un apprentissage précoce à la maison, il déchiffre plutôt qu’il lit. Mon objectif est donc qu’il joue avec Ennéa-Lou, 4 ans, moyenne section et qu’à deux, ils assimilent mine de rien du vocabulaire différent de celui de la cour d’école.

Alors comment découvrir des mots ?

Mes aînés ont eu entre les mains le célèbre jeu Vocabulon Junior. Il est dans toutes les ludothèques, classes et a obtenu de multiples récompenses. D’ailleurs avant que MEGABLEU se diversifie dans le jeu familial, la version Famille fut le premier jeu édité par la marque en partenariat avec Larousse. Un jeu simple et astucieux pour enrichir le vocabulaire des petits et des grands tout en s’amusant.

Vocabulon pour les petits :

Découvrir les mots qui ne sont pas ceux que la famille emploie tous les jours. Ici 120 mots originaux sont associés à 6 paysages qui captivent les enfants. La forêt enchantée, l’île des pirates, le château hanté, le cirque magique, pique-nique à la campagne et Noël à la montagne. Tous ces thèmes les invitent au voyage, à la rêverie, à s’inventer des histoires, ou encore à communiquer tout simplement.

Informations pratiques :découvrir les mots

Un matériel de jeu très résistant, maniable et très coloré. Il propose 6 jeux faciles, amusants et progressifs. Jeux d’observation et d’association pour les 3/4/5 ans tout d’abord, puis jeu de réflexion et enfin de lecture et d’écriture pour les 5/6 ans.

La boîte convient de 1 à 6 joueurs, âgés de 3 à 6 ans. Bien entendu il est préférable qu’un aîné ou un parent encadre la partie. Vous trouverez 6 planches-paysages, 6 planches-mots, ainsi que120 cartes-mots.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.