Les coups de cœur du Père Noël

Il est bien doux, le temps des fêtes qui s’annonce. Mais comment ajouter encore un peu de féérie au passage du Père Noël, qui sûr de sûr ( ! ) va passer dans les maisons dans la nuit du 24 au 25 décembre ? Père Noël
 
 
Le sapin demeure la grande vedette. Pour les inconditionnels du naturel, ils sont vendus coupés ou présentés en motte. Picea Excelsa (épicéa commun) ou Omorika (sapin de Serbie), Abies Nordmanniana (Sapin du Caucase) ou Abies Nobilis (sapin aux effets bleutés), les 160 variétés de sapin ont toutes leurs charmes. Et pour tous ceux et celles qui disent non aux aiguilles qui piquent sur les tapis, les sapins artificiels, plus vrais que nature se présentent cette année sous forme de spirale ou déjà ponctués de petites lumières blanches électriques aux branchements invisibles. 
 

Côté cadeaux, le Père Noël à la barbe enneigée a besoin d’avoir des assistantes

 
Mais à quoi ressemble donc une assistante du Père Noël ? On peut l’imaginer tour à tour ou à la fois sexy, bonne cuisinière, pâtissière zélée, mère attentive, épouse modèle… Une petite fée, en quelque sorte, qui décore la maison, enrubanne les cadeaux, et mitonne la dinde. Une douce bienveillante qui évite au Père Noël de se creuser les méninges pour savoir quoi apporter dans sa hotte. Une efficace assistante qui va trouver comment surprendre les enfants, les amis, la famille. Que ferait le Père Noël sans toutes ces mères, soeurs, grands-mères, tantes… précieuses et attentionnées ? 
 

Quelques idées récoltées auprès de ces perspicaces assistantes Père Noël

 
D’abord elles aident le père Noël à transporter ses cadeaux. Certes le renne de Laponie est fort et courageux, mais le besace sac à dos de marche urbaine de Kalenji est désormais indispensable pour transporter tout ce dont on peut avoir besoin au cours d’une journée. En effet, le Backenger se transforme au gré des usages, pour faciliter le transport des effets personnels, quel que soit le moyen de mobilité utilisé : marche, vélo, trottinette sans oublier les transports en commun et le renne…
A noter : Kalenji est la marque de produits créée en 2004 par le groupe Decathlon. 
 
Même si l’on ne descend pas dans une cheminée, attaquer une longue journée froide d’hiver nécessite quelque réconfort. Afin de s’immerger dans l’univers de Noël dès le matin, le réseau des Pharmacie Lafayette lance une édition limitée de son gel douche   « Douche de rêve by Authentine ». Cette dernière à l’envoûtante senteur de miel et de sapin s’appelle  « Douche de rêve- Au pied du sapin » ( 4,99€ le flacon de un litre) 
 

Des sapins de Noël lumineux

 
Ils décorent en apportant une touche sophistiquée, se rangent facilement et s’intègrent à tous les intérieurs. L’arbre lumineux Liva signé du Studio Eichholtz peut être accroché à la fenêtre ou au mur. (28€)
L’arbre de Noël Lucy de la maison danoise Sirius est fait de verre soufflé à la bouche et abrite des lumières LED chaudes qui se reflètent doucement. (27€)
Pour une ambiance « bougie » sans craindre de flamme, le set de trois bougies lumineuses Sara, également de la maison Sirius est rechargeable. La bougie a une surface rustique en cire et une forme antique sur le dessus. La dynamique flamme 3D et la forme de la cire apportent une lumière chaleureuse ainsi qu’un beau jeu d’ombres sur l’environnement. (75€)
A découvrir sur www.nedgis.com 
 

Et si Père Noël a « une petite faim »… ou si il tousse…Père Noël

 
Venir de Laponie prend du temps, même avec un renne très athlétique ! Et traverser de grands pays en hiver peut rendre la gorge fragile. Alors on prépare un petit en-cas pour le Père Noël (des noix de cajou parfumées au miel Pépite- 4,50 € le sachet de 125g), qu’il pourra déguster à toute heure.
 
Et aussi un sirop pour sa gorge, comme le Sirop aux essences Naturactive qui apaise toux sèche et toux grasse en protégeant la muqueuse. Il contient des extraits végétaux (Grindélia, Plantain, Hélichryse), des huiles essentielles (Citronnier, Oranger, Myrte), du miel de Manuka et du miel bio. Flacon de 125ml, 8,50€. 
 
Mieux vaut être prévoyant.e. si l’on veut qu’il revienne l’an prochain !  

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.