Prolonger le plaisir de l’été par des petits coloriages et des histoires de vacances

Ennéa-Lou n’est pas très courageuse en ce qui concerne le graphisme. Durant totues les vacances j’ai tenté de la motiver à écrire 1-2-3 sans succès. Par ailleurs elle se débrouille très bien pour courir autour de la piscine mais n’a même pas envie d’écrire son prénom en lettres bâton ! que va donc penser la maîtresse de moyenne section ? J’ai effectivement le sentiment depuis plusieurs années que les instits de maternelle comptent beaucoup sur nous parents pour faire progresser nos enfants. A part pour la fête des mères -encore heureux- mes enfants n’apprennent ni poésie ni chanson comme c’était jadis habituel. Alors j’essaie la peinture magique et les petits coloriages ; ça fonctionne pas mal. petits coloriages

Alors il y a ceux là bien sur mais les éditions Usborne en sortent toute l’année et sur des tas de thèmes différents. Mais comme nous vivons au bord de la mer, j’essaie de trouver des sujets qui vont parler à ma Chouquette qui se laisse vivre. 

Pas motivée qu’elle me répond lorsque je lui propose de « travailler » un peu. Il faut dire qu’elle voit ses grandes sœurs qui en bavent vacances et week-end inclus. Forcément lorsqu’on vit pour quelques années, dans un petit paradis où la scolarité n’est pas pour tous la priorité, il faut essayer de se maintenir au niveau qui sera exigé en rentrant ! Ca ne va pas sans mal, croyez-moi !

Petits coloriages sous la mer :

On aime et Chouquette aussi, les contours épais des dessins de ces petits coloriages. Ils aident à ne pas dépasser. Le résultat est donc forcément bien plus sympa à regarder. Dauphins, saint-pierres, étoiles de mer, raies peuplent les pages de ce livre. Poissons et animaux marins à colorier permettent aux jeunes enfants de s’entraîner à bien manier le stylo. Le texte simple sur chaque page, à lire à voix haute aux tout-petits, éveillera aussi leur curiosité. 32 pages / 3€95.

Mais aussi poissons, de crabes, de coquillages et de châteaux de sable. 

L’appel des sirènes :

Et toujours pour régaler les petits de 6 mois à 5 ans, « Les tout doux Usborne » se laissent caresser, chatouiller, grattouiller. Un miroir étincelant et de jolies sirènes à la chevelure ondulante et à la queue couverte d’écailles fascineront les tout-petits. Ils apprécieront les matières à toucher, les illustrations très colorées, le texte simple et répétitif ainsi que la petite souris blanche à repérer sur chaque double page. Un livre tactile qui encourage le développement du langage et l’éveil sensoriel des tout-petits. 7€95.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.