Louise et Ballerine ou la découverte d’un nouvel univers lui aussi très exigeant.

Comme beaucoup de petites et grandes filles, les miennes rêvent devant les tutus qui virevoltent et les entrechats. Mais elles sont aussi les premières à filer au Ranch Royal, lorsqu’elles peuvent participer à un stage d’équitation. Les pointes et la bombe sont leurs meilleurs amis. Mais rien à faire du ballon rond ! Alors voici une bande dessinée qui leur a forcément plu puisqu’elle raconte les aventures de Louise ancienne danseuse de l’école des petits rats de l’Opéra de Paris. Cette ballerine a du quitter la ville pour la campagne. Elle a donc troqué ses chaussons contre des bottes d’écuyère. Très différents de la série 20, allée de la danse publiée chez Nathan Jeunesse, les deux albums Louise et Ballerine sortis en 2021 et 2022, racontent l’exigence d’un milieu encore méconnu pour notre jeune héroïne.Louise et Ballerine

Rien ne sert de brûler les étapes ….

Comment la jeune Louise trop sure d’elle va apprendre à ses dépends que les conseils avisés d’une plus expérimentée peuvent être à écouter.

Louise a fait de gros progrès en voltige et tanne Mme Watson pour participer à un concours de voltige équestre. Mais celle ci refuse, Louise est encore une cavalière débutante et il est trop tôt pour songer à concourir. Mais Louise trouve un concours pas
très loin et insiste tellement que Mme Watson finit par céder. Elle l’inscrit mais en la prévenant que maintenant, elle doit aller jusqu’au bout…

Mais Louise est elle vraiment prête ? Sait elle ce que lui demande comme sacrifices son sens de la compétition ?

48 pages, 10€95 chez Jungle Editions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.