La vie est-elle réellement une Surprise-Party ? A débattre après avoir lu Banana Split ….

Parmi les livres hors bandes dessinées et livres d’ados que je dépose de temps en temps sur ma table de nuit. J’ai craqué pour sa couverture et son titre délicieusement vintage. Forcément quand on est quinqua Banana Split c’est toute une part de notre adolescence. Alors, JVC vous invite à découvrir un roman sans prise de tête qui n’a à priori pas de rapport avec le titre si ce n’est justement son côté feel good. Vous passez quelques heures de détente en vous reconnaissant parfois peut-être …. Je l’ai accommodé ici à la couleur locale !banana split

  Petit extrait :

“Crotte alors, je me demande si je suis alcoolique… Hier soir, pour le dîner, Tom avait préparé une dorade aux petits oignons, tomates, vin blanc et thym (quel était cet abruti d’un show de téléréalité qui demandait à ses codétenus : « C’est quoi du thym ? » – prononcé à l’anglaise team, ce n’est pas une blague), le tout au four. Et qui dit dorade dit vin blanc, donc je suis de nouveau tombée dans la marmite… Entre l’apéro et le repas j’ai dû boire trois ou quatre verres de Chardonnay… Vous pensez que ça fait beaucoup ? 

Je me demande si ce n’est pas ma tendance à toujours voir le verre à moitié vide. Dans la vie, il faut savoir relativiser, si ça se trouve par rapport à, je ne sais pas moi, Gérard Depardieu, je ne suis qu’une buveuse de tisane !”

Et pourquoi donc tant de légèreté ?

Consciente du caractère tragique de la vie, Lucia Alvaro, 37 ans, a choisi d’aimer pleinement, de rire beaucoup et de faire de chaque jour de sa vie une surprise-party sans penser au lendemain, jusqu’au jour où son compagnon, Tom, qui rêvait de construire un bonheur durable avec elle, la quitte.
La voilà seule pour élever leur fils Félix et jongler entre son petit boulot et sa vie d’artiste, mais Lucia n’en perd pas son sens de l’humour pour autant : elle va tout faire pour reconquérir le cœur de Tom et réconcilier leurs deux visions de la vie…

Un peu d’astuce, d’espièglerie …

Banana Split est un feel-good book et un roman social.  Sabrina Bakir Rio aborde avec espièglerie, en brisant les tabous, la consommation d’alcool chez les jeunes femmes d’une part, la parentalité, l’argent dans le couple d’autre part, mais aussi les travailleuses précaires, la liberté et la quête de sens de toute une génération.

Banana Split inspiré en partie du vécu de l’auteure :

Dans son livre Banana Split, Sabrina Bakir Rio évoque avec humour divers sujets de société, dont la vulnérabilité et la sensibilité.
Si toute une partie est imaginaire, l’autre est directement et librement inspirée de ses journaux intimes.banana split
Comme son héroïne, une Bridget Jones méditerranéenne, Sabrina a connu la fragilité économique lorsqu’elle travaillait dans l’Éducation Nationale. Elle a ainsi connu 7 ans de précarité…
Et toujours, comme Lucia Alvaro, Sabrina a aussi expérimenté la fragilité en devenant maman. “La parentalité ça nous happe, qu’on soit un homme ou une femme, on n’a plus les mêmes priorités”, dit-elle.
Ces expériences permettent aujourd’hui à Sabrina d’aborder des sujets profonds de manière légère. Afin de donner le sourire à ses lecteurs à la fin de la journée. D’ailleurs, on imagine très bien “Banana Split” adapté un jour à l’écran (petit ou grand).

L’auteure :

Sabrina Bakir Rio est née à La Garenne-Colombes en 1976. Elle vit désormais en Bretagne et travaille à la fois en tant que chargée de projets pour le studio de production audiovisuelle Goodman et Compagnie et comme responsable éditoriale de Blacklephant éditions.
Sabrina tient également un blog sur le Huffington Post France, Québec, Maghreb et États-Unis depuis 2015 consacré à l’enfance, à l’éducation et au lifestyle. Des sujets qui la passionnent et lui tiennent à cœur.

“Banana Split” de Sabrina Bakir Rio

Éditeur : Blacklephant / octobre 2021 / 165 pages / 15 x 21 cm / 12,90 € broché – 8,99€ e-book

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.