« En 2022, ce n’est pas seulement Louis Pasteur que l’on célèbre, mais son héritage unique et exceptionnel… »

Cette phrase, prononcée par le docteur Jean-François Chambon de l’Institut Pasteur de Paris résume à elle seule l’envergure de l’influence scientifique qu’a eue le savant. L’oeuvre de Louis Pasteur est plus que jamais d’actualité, comme nous le rappelle quotidiennement les effets de la pandémie de Covid-19.
Pasteur

@F Lebel

 
 
Pasteur

@F Lebel

Cette année célèbre le bicentenaire de la naissance de Louis Pasteur, né à Dole, le 27 décembre 1822. Un bicentenaire inscrit par France Mémoire dans le calendrier 2022 des commémorations nationales. JVC a eu la chance de visiter l’Institut Pasteur de Paris avant que de grands travaux de rénovation soient entrepris. Un moment rare et chargé d’émotion. C’est en effet dans cette grande bâtisse, édifiée sur d’anciens terrains maraîchers, que résida le savant et sa famille, de 1888 jusqu’à la fin de sa vie (1895), et que son corps repose dans la superbe crypte néo-byzantine.
 

La dernière demeure du grand savant

@F Lebel

 
Après avoir habité rue d’Ulm à l’Ecole Nationale Supérieure (de 1857 à 1888), Pasteur résida au premier et au second étage de l’aile sud du bâtiment de l’Institut qui porte son nom. Les pièces restées intactes sont chargées d’émotion. Confortables, un peu alourdies d’objets, de tentures, de tableaux et sculptures, elles témoignent de l’abondante décoration typique des maisons bourgeoises de la fin du XIXème. Parmi les tableaux, de subtils portraits au pastel signés… Louis Pasteur. Le jeune homme était fort talentueux. Il garda toute sa vie un penchant artistique et fréquenta de nombreux peintres jusqu’à son décès. Pièce de prédilection de Pasteur : son cabinet de travail, avec son grand bureau et ses objets familiers.
 

Une pièce mythique au second étage : la salle des souvenirs scientifiques

@F Lebel

 
Ne vous attendez pas ici à découvrir le laboratoire de Pasteur, puisqu’il s’agir de l’ancienne lingerie de l’appartement.  Mais on y trouve tellement d’objets chers au savant qu’on a l’impression de mieux comprendre l’enchaînement de ses découvertes. De la cristallographie jusqu’à la mise au point du vaccin contre la rage. Ballons, flacons, microscopes, carnets remplis d’observations… plus d’un millier d’objets témoignent de son passage de la chimie à la biologie. A l’origine de ma microbiologie moderne, Pasteur a apporté la preuve de la théorie microbienne des maladies, révolutionnant la pratique médicale et chirurgicale.

@F Lebel

 

Dans la crypte repose Pasteur 

 
Pasteur eut des funérailles nationales, mais son épouse Marie refusa qu’il soit enterré au Panthéon. On édifia donc une chapelle souterraine sous l’Institut. Imaginée par l’architecte Charles-Louis Girault, cette dernière est représentative de l’époque symboliste. Au centre, le tombeau du savant, et au fond de la chapelle, un autel au pied duquel est enterrée Madame Pasteur.
Pasteur

@F Lebel

 
A noter : Depuis son origine, l’Institut est une fondation de droit privé reconnue comme établissement d’utilité publique.
 
 
 
Pour connaître l’agenda su bicentenaire : www.pasteur2022.fr
Pasteur

@F Lebel

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.