Star gourmande de la Pentecôte : la viande de veau 

Survenant environ six mois après le pic de vêlage des vaches, l’époque de la Pentecôte, en mai ou juin selon les années, correspond à une période d’offre importante de viande de veau. Simple à préparer et tellement bonne à déguster, cette viande aux saveurs raffinées se prête à toutes sortes de recettes : longuement mijotée ou rapidement poêlée, grillée ou crue, en version chaude ou froide.

viande de veau

@F Lebel

Difficile de faire plus simple et plus rapide que de déguster cette viande crue. Une excellente idée pour surprendre vos convives ou se concocter un repas léger. Il suffit d’un peu d’huile d’olive ou de jus de citron, de quelques aromates ou condiments et le tour est joué. C’est encore mieux avec des morceaux finement détaillés façon tartare, carpaccio ou ceviche.

Vite fait bien fait ! Juste poêlé à la minute

Commencez par saisir la viande dans une poêle à feu vif, puis faites la cuire à feu doux pendant 3 à 5 minutes. Bien sûr, ajoutez en début de cuisson une noix de beurre ou un filet d’huile, ce qui permet la formation d’une croûte généreuse en sucs. 

En grillades au jardin

Il fait beau. Quelle chance! Mais pour un menu convivial sur la pelouse, on peut changer des éternelles grillades de saucisses. Sur une plancha bien chaude, disposez de fins morceaux de viande, agrémentés d’un peu d’huile pour conserver tout leur moelleux. Autre option : au barbecue, saisissez  la viande de veau au centre de la grille, puis remontez la grille pour une cuisson moins puissante. 

Pour les amoureux des mijotés à l’ancienne

viande de veau

Petits farcis de polpette de veau au basilic et aux pignons par le chef YONI SAADA

Si vous aimez les plats cuits en cocotte ou les tajines, ne jurez que par la blanquette ou avez un petit faible pour la viande sautée, le veau se prête à tous ces modes de préparation pour des plats fondants et gourmands. Les morceaux parfaits pour les mijotés : jarret, flanchet, épaule, collier.

viande de veau

Epaule de veau confite, marinade au yaourt et curry sauvage, condiment cerfeuil et amande par Alexia Duchêne

Vous avez été trop généreuse… il vous en reste un peu… 

C’est bien connu, les bons petits plats sont encore meilleurs le lendemain ! C’est vrai aussi avec la viande de veau. Elle se glisse à merveille dans une salade, un sandwich, un cake salé…. Idéale pour un déjeuner sur l’herbe ou pour un bento à emporter au bureau. Pour les plats délicieux froids, privilégiez sauté de veau, escalopes, tendrons ou boulettes.

Comme il existe 16 morceaux différents dans la viande de veau, ils peuvent être cuisinés non seulement version marinée et confite, façon tataki ou encore sous forme de petits farcis. Des recettes des plus traditionnelles aux plus originales. Pour tout savoir sur cette goûteuse viande, avec des recettes élaborées par des chefs, mais aussi ses qualités nutritionnelles et enfin la façon dont les beaux sont élevés, consultez le site : bravoleveau.com

viande de veau

Tataki de veau façon thaï tonnato par Pierre Chomet

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.