L’infinie séduction de l’incroyable lin

Ultra-tendance, durable et renouvelable, le lin associe confort et naturalité. Ses fibres embellissent nos intérieurs et, côté vêtements, apportent un toucher au plaisir immédiat. D’entretien, facile, le lin qui laisse respirer la peau, est à la fois thermo-régulateur, résistant et solide. La bien connue marque Uniqlo, partenaire de longue date de la Confédération Européenne du Lin et du Chanvre fait de ce lin une grande vedette mode.du lin
Marqueur emblématique de la slow fashion, tout autant que de l’éco-design, le lin ne subit plus le va-et-vient des tendances. Il est tendance. Que ce soit sur le marché de la mode, de la maison ou de l’art de vivre. Et même de la beauté ou son huile  adoucissante et anti-inflammatoire offre bien des atouts.

Synonyme de traçabilité, de savoir-faire et de transmission

C’est en fait le textile le plus ancien des monde. En témoignent des fragments de lin découverts dans une grotte du Caucase datant de 36 000 avant J.C. En France, Charlemagne œuvre à son expansion et décrète en 789 que chaque ménage doit en tisser. Au XIIIè, Baptiste, un tisserand de la région de Cambrai, met au point un procédé de tissage permettant d’obtenir une toile de lin extrêmement fine. Cette toile portera le nom de « batiste » en son honneur. 1784 : Pierre Samuel du Pont lance la construction de moulins de filature en France, avant d’émigrer aux États-Unis, où son fils fondera l’entreprise Dupont de Nemours. Pour les amateurs de « petites histoires », durant la cérémonie de son couronnement en 1953, la reine Elisabeth II passa une simple robe de lin au-dessus de sa robe de cérémonie. Depuis les années 2000, filateurs, tisseurs et tricoteurs ont ouvert une nouvelle ère au lin grâce aàde nombreuses innovations techniques.

De si jolies petites fleurs bleues…du lin

La pousse du lin favorise l’activité biologique des sols. Renouvelée en rotation culturale tous les 7 ans, elle améliore la qualité des cultures suivantes de 20 à 30% (blé, pommes de terre, colza…). En France, le secteur de la mode, de la haute couture au prêt-à-porter, consomme 60 % du lin produit. L’ameublement d’intérieur, y compris dans sa version en lin lavé compte pour 30%. 10% sont dédiés à des applications techniques. Sa robustesse, sa légèreté et sa capacité d’absorption des chocs en font une fibre naturelle idéale pour les matériaux composites à haute performance. Les composites en lin peuvent intégrer des bio-composites. En  2021, la France qui exploite 99 222 hectares de lin a produit 119 629 tonnes de fibres longues (chiffres provenant d’un dossier de la CELC – Confédération Européenne du Lin et du Chanvre).

A la fête chez Uniqlo… et au château de Versailles

Chemises, robes, blouses, combinaisons, bermudas, les propositions  Uniqlo sont extrêmement variées. Cultivé en Europe de l’ouest le lin  utilisé par Uniqlo assure confort et élégance tout au long de la journée grâce à sa texture légère respirante. La ligne « Homme », elle,  promet confort et chic décontracté avec en plus un petit coté nonchalant.
Au château de Versailles, à partir du 9 juin, la CELC organise un évènement inédit : le Linen Day Paris. A cette occasion des champs de lin, accessibles au public pendant quelques jours, seront dévoilés au Hameau de la Reine du Château. Ces champs sont cultivés par le groupe de jeunes agriculteurs de Terre de Lin, plus grande coopérative de production de fibres de lin en Europe. Ces liniculteurs sont bien sûr accompagnés par des jardiniers du Domaine de Trianon. Une façon de faire découvrir leur savoir-faire et leur passion. 
Un film « Manifeste du Lin 2022 » sera également à visionner sur @weareLinen. du lin

Se laisser aller… au fil du lin, dans le pays de Caux en Normandie

A deux heures de Paris, sur le plateau ondulé du Pays de Caux pousse l’or bleu. C’est dans ce territoire bercé par les méandres de la Seine et entouré par les falaises de craie que s’étendent en été ces merveilleux champs bleus. Si les fibres issues des longues tiges partent vers l’industrie textile, les petites graines au goût de noisette, elles, font la joie de nos papilles, le temps d’une halte gourmande.
À Héricourt en Caux, le restaurant « le Saint Denis » invite à la dégustation avec son fameux porc au lin et ses sauces diverses et variées à base de fromage de lin.
www.fannycedriclesaintdenis 
À Motteville, le restaurant « la Clairière » propose chaque jour un plat concocté grâce à la fleur bleue locale. Entrée, plat ou dessert, c’est selon l’inspiration de la cheffe. On se laisse volontiers surprendre.
www.la-clairière-motteville 
À Doudeville, capitale du lin, les gourmands se délectent des alléchants burgers de « Bobby’s burger », composés de pain à base de farine de
lin.
www.bobbys-burger
À Berville-en-Caux, la biscuiterie artisanale « Aux P’tits Biscuits » vous fera gouter à son sablé « Fleur de lin ».
www.aux-ptits-biscuits-berville
À Vibeuf, la charcuterie « Les idées de Louise » produit rosettes et rillettes en
tout genre à base de porc nourri aux céréales et graines de lin.
À Boudeville, il faut l’Agrilik, bière de « La Brasserie Cauchoise » fait à partir de la fleur normande.
Et pour ceux à la recherche de détente et de déconnexion : à Doudeville, on profite d’un moment bien-être lors d’un massage à l’huile de lin à « l’Espace Beauté de Sophie ».
Halte écoresponsable : Antoine et Brigitte nous font découvrir dans leur ferme tous les secrets de l’or bleu. L’écomusée du lin est accessible et permet de s’initier à la pratique durable de la linicultre.
Les amoureux de la mode peuvent découvrir le processus de fabrication du linge de maison et du teillage, à la « Maison Durozey », tapissier-décorateur depuis 5 générations.
Enfin, petite anecdote pour émailler une conversation : c’est de l’huile de lin qu’utilisait Van Gogh pour peindre ses tableaux.

Véloroute du lin©SMA-V.Rustuel

Informations pratiques :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.