Dans l’atelier de Coco Chanel

Coco Chanel est issu de la juxtaposition du surnom de Gabrielle Chanel donné par monsieur Capel et de son patronyme. Monsieur Capel était un ami très proche de Mademoiselle, prénom par lequel les gens appelaient Gabrielle Chanel. En parcourant ce livre, j’ai découvert foultitude d’éléments inconnus pour moi en particulier bien évidemment sur la vie de Gabrielle Chanel. Lire l’histoire racontée dans ce livre permet de voir, de vivre la révolution de la mode et les désastres de le Première Guerre mondiale. Je l’ai vraiment beaucoup aimé car j’ai adoré l’audace de Gabrielle Chanel. En effet, Coco Chanel a tout simplement changer sa manière de s’habiller et sa façon d’avancer malgré les moqueries des autres. C’est elle qui a créé par exemple des robes qui dévoilent toute la cheville. (Enora-Diane, 12 ans)

Coco Chanel

Petit tour dans l’atelier de Coco Chanel :

Voici donc le Journal d’Aimée Dubuc tenu entre 1914-1919.

Partagez le journal d’Aimée et découvrez les débuts d’une créatrice qui a révolutionné la mode féminine.

9 JUILLET 1914
« — Je veux que la femme moderne puisse marcher à grands pas, courir, jouer au tennis, monter à cheval, en voiture ou dans un wagon de chemin de fer sans l’assistance de personne. Et pourquoi pas dans un avion ? Un jour, cela viendra, vous verrez. En choisissant des tissus simples, des formes simples, j’espère créer une nouvelle élégance : celle de la ligne.»

De Deauville à Paris en passant par Biarritz, découvrez l’ascension fulgurante de Coco Chanel et sa vie mouvementée. Raconté par une jeune ouvrière de son atelier, voici le portrait d’une créatrice libre et combattive devenue une légende dont la mode s’inspire toujours aujourd’hui.

Informations pratiques :

Un livre de la collection Mon histoire paru chez Gallimard Jeunesse en janvier 2022. 160 pages Couverture cartonnée, 13€50 ou en version numérique 9€49.

Dans la même collection, découvrez Les cendres de Pompéi.

Comments: 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.