Le bonheur ne se mesure pas au temps passé à cuisiner…

A l’approche des fêtes, les enfants se réjouissent. Les mamans, parfois moins. Certes, ces moments festifs sont l’occasion de réunir la famille, mais l’idée de devoir passer des heures à cuisiner ces fameux repas de réveillon ne remplit pas forcément d’allégresse. Il faut planifier les menus, faire les courses, rester de longues heures aux fourneaux… Et si on changeait de formule ? Si on optait pour un copieux apéritif dinatoire ? 
Bien plus facile et rapide à préparer, et tout aussi convivial à déguster, l’apéritif dinatoire comprend de multiples recettes. Toutes avec des ingrédients qui signent une fête tout en ayant de l’originalité. 

Intermarché a pensé à tout…cuisiner

On commence par des amuse-bouches au saumon fumé sauvage, associé à de la betterave et de la chantilly. Pour cette première recette, munissez-vous de crème et de mascarpone à monter en chantilly avec du sel et du poivre, réservez le tout au frais pendant 30 minutes. En attendant, émincez un oignon rouge, coupez le saumon fumé Sauvage « Les Créations » en fines lamelles puis râpez la betterave rouge. Mettez votre chantilly dans une poche à douille et commencez à en recouvrir les canapés, ajoutez la betterave râpée sur le dessus, apposez les lamelles de saumon, puis d’oignon rouge. Finissez par ajouter quelques câpres et le tour est joué.

Des scones de foie gras, raisins secs et confiture de figuescuisiner

On en fait qu’une bouchée, mais quelle bouchée ! Cette année, on abandonne les classiques toasts pour se tourner vers des scones au foie gras et aux raisins secs. Commencez par préparer des scones que vous garnirez de raisins secs pour plus de saveurs. Une fois les scones prêts, coupez-les en deux et déposez-y une fine tranche de foie gras de canard entier « Itinéraire des Saveurs », puis réservez au frais avant de les servir accompagnés de la confiture de figues. Un accord sucré-salé délicieux.
 

Les blinis au caviar, à l’œuf et à l’avocatcuisiner

Pour épater vos invités, Intermarché propose d’apporter une touche digne des grands dîners à l’apéritif en dressant les blinis Odyssée « d’or noir » sur une assiette blanche immaculée. Cette rapide mise en scène fera de l’effet, sans aucun doute. Voici  donc une version revisitée du toast au caviar mêlé à de l’avocat et de l’œuf. Commencez par faire cuire des œufs durs, séparez ensuite les blancs des jaunes que vous hacherez chacun de leur côté. En parallèle, épluchez l’avocat et mélangez-le à une crème fouettée préalablement préparée avec la crème fraîche d’Isigny « Itinéraire des Saveurs », ajoutez un soupçon de jus de citron et du paprika pour relever le tout. Enfin, dans un cercle à pâtisserie, dressez le tout en montant par niveau et en finissant bien sûr par le caviar. 

On passe au dessert ?  Avec du chocolat bien sûr ! cuisiner

On ne saurait terminer cet apéritif dinatoire par une touche de douceur, et le moelleux au chocolat s’impose comme un incontournable. Mieux qu’une recette, ce dessert ne demande que du dressage. Pour cela vous n’avez qu’une seule chose à faire : enfourner les moelleux « Les Créations » pendant 9 minutes dans un four à 220°C. Au préalable, préparez votre caramel avec le beurre motte « La Généreuse ». Pour cela mettez 15 morceaux de sucre et 10cl d’eau dans une casserole à feu fort. Attendez que le tout caramélise, puis retirez du feu. Ajoutez ensuite 30g de beurre motte, mélangez le tout sur feu doux, avant d’ajouter 4 cuillères à soupe de crème fraîche et de mélanger jusqu’à obtention d’une crème lisse. Faites prendre le tout au congélateur pendant 30 minutes avant de réserver votre caramel au réfrigérateur. Au moment du service, démoulez vos moelleux, ajoutez-y le caramel, et pour les plus gourmands, saupoudrez sur le dessus des éclats de noix, noisettes ou cacahuètes qui apporteront du croquant au dessert.

Et pour accompagner, que boit-on ( avec modération) ? 

Intermarché présente son champagne Delagne & Fils Brut Tradition produit à Épernay, et propose de twister la traditionnelle flûte de champagne en cocktail. Ce dernier marie champagne, sirop de violette, citron, jus de canneberge blanc, menthe. L’ensemble relevé avec 4cl de gin. Tout d’abord, munissez-vous d’un shaker, dans lequel vous versez tous les ingrédients sauf le champagne. Ajoutez un peu de glace et laissez parler vos talents de mixologue en secouant énergiquement pendant 10 secondes. Filtrez la préparation dans une flûte et ajoutez le champagne ainsi qu’une tige de menthe fraîche. N’oubliez pas de placer les verres et le champagne au frais quelques minutes avant de servir. 
Bonnes fêtes, et bonne dégustation. 

www.intermarche.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.