Gourmandises et petits plaisirs de grands : le Panettone de Noël 3/3

Un Noël à l’italienne est quelque chose de sacré. Générosité et convivialité se jouent généralement autour d’une table bien pleine. Parties de cartes en famille, tombola endiablées et repas gargantuesques sont de mise. 24, 25, 26 C’est un peu comme en Allemagne mais ici le Panettone occupe la place du Stollen. Par ailleurs chaque territoire a ses préférences en matière de viandes, poissons, pâtes, et multitudes de desserts.

panettone

Panettone et Pandoro :

Les incontournables d’un Noël italien se dégustent aujourd’hui du petit déjeuner au dessert en France grâce à toutes les enseignes. En effet, sans Panettone, Noël ne serait pas vraiment Noël. Nos papilles françaises sont à présent séduites par les différentes variétés. Classique, à la pistache, aux marrons glacés, aux amandes, aux pépites de chocolat, aux morceaux de fruits ou encore sans gluten. Les fabricants rivalisent d’invention pour décliner cette recette qui appartient au patrimoine italien.

Picard :

Le Pandoro tel qu’il est vendu chez Picard non surgelé d’ailleurs descend d’une recette du 19 ème siècle. C’est la région de Vérone qui s’était alors enrichie grâce au commerce de cette pâtisserie. Certains l’auraient même couvert de feuilles d’or. Fabriqué à partir d’une pâte à l’œuf assez riche, le Pandoro ressemble de loin à une brioche française. Cuit dans un moule en forme d’étoile, le Pandoro porte aussi parfois le nom de pain d’or. Ses huit pointes sont caractéristiques. 90g.

Le Panettone dans tous ses états :

Le Panettone vient de Milan. Son nom signifie « gros pain », ce gâteau sucré dont la pâte est composée principalement d’œufs comportent traditionnellement des fruits confits et des fruits secs. Ces derniers lui donnent une saveur spéciale très appréciée sauf des personnes présentant une aversion pour ces fruits et se délectant en revanche des versions aux noisettes ou au chocolat. C’est lors de la cuisson que la pâte se soulève pour former un dôme. La levure contenue dans la pâte donne une texture légère au panettone. On le saupoudre de sucre glace avant de le servir. C’est le symbole de la douceur de vivre. L’orange confite quant à elle, symbolise l’amour.

Tout comme le Pandoro, le Panettone nécessite un processus de fabrication assez long.Levain naturel, préparation de la pâte, façonnage, pousse et enfin cuisson. 

Vous pourrez le déguster selon vos envies avec un vin doux ou une boisson chaude. Chez nous c’est obligatoirement un chocolat chaud.

Petit prix pour gourmands exigeants :

L’enseigne Carrefour propose à la fois du Pandoro et du Panettone dans la gamme Extra Festif. Des portions pour gourmands de 1kg pour 4€50 et 3€99. La recette existe aussi en format de 90g.

Chez Aldi, la brioche italienne d’Antelli est fourrée aux raisins secs (1kg / 3€99) ou aux pépites de chocolat (750g / 4€99 et 1kg / 6€65).

Panettone Galup :

Au cœur du Marais se trouve le temple de la gastronomie italienne du 12 novembre au 31 décembre. Eataly, cet incontournable vous régale avec les yeux et les papilles. Ici, profitez donc d’un vin brûlé, d’une tranche de panettone ou d’un repas italien.

Tout ce que vous pouvez commander chez Eataly se livre partout en France via eataly.fr

panettone

Le Panettone Galup est vendu dans une boîte de 4 variétés de 100g chacune. La première est exclusivement au beurre et aux œufs frais. La deuxième est aux fraises et aux noisettes. Ensuite vous découvrirez une recette classique à base de noisettes et de fruits confits. Enfin la quatrième est truffée de pépites de chocolat noir avec de la noisette. 400g / 12€90.

Vous trouverez aussi un Pandoro classique Galup (750g / 18€80), un Panettone aux pistaches de Bronte au goût exceptionnel (900g / 21€) marque Vicente Suardi Siciliani.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.