Lorsque vous mangez, restez donc connecté à votre assiette !

Nous savons toutes et tous que les enfants ne doivent pas rester ni trop longtemps, ni trop souvent les yeux rivés sur leurs tablettes, smartphones etc. Les adultes, eux, trouvent toujours de bons prétextes pour jeter un coup d’œil à leur écran favori. La crise sanitaire a renforcé cette (mauvaise) habitude, particulièrement lorsque l’on mange seul. Connecté un jour, connecté toujours ?

connecté

@Président

Récemment une enquête a été menée par OpinionWay sur les nouvelles habitudes alimentaires des Français. Président, première marque nationale de produits frais laitiers dévoile les résultats de cette étude. Plus précisément, elle fut menée du 5 au 6 mai 2021 auprès d’un échantillon de 1001 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Elle nous indique que 54% des Français rendent le télétravail responsable du changement de leurs habitudes alimentaires en matière de repas. 

Aha ces chères séries…connecté

Selon le philosophe Charles Pépin, « Pour une vie humaine accomplie il faut une alternance entre les deux rituels autour du repas : le partage et la solitude, il ne faut pas les opposer ». Selon la dernière étude OpinionWay pour Président, 47% des Français (et même 65% des 18/24 ans) pensent qu’il peut être agréable de manger seul devant un écran de temps en temps, plutôt que d’être systématiquement accompagné à table. Mais que regardent ils donc, ces accros aux écrans lorsqu’ils sont devant leurs assiettes ? 73% estiment qu’on prend de plus en plus ses repas seuls devant son écran en regardant Netflix, Youtube ou toutes sortes de plateformes numériques. Beaucoup considèrent que Netflix aurait créé une sorte de « plaisir solitaire » qui consiste à savourer seul à la fois son repas et sa série. « La convivialité en soi n’est plus la seule finalité du repas » précise Ronan Chastellier, sociologue. 

Les adultes, comme les enfants pâtissent de regarder ces écrans

connecté

Gwenaëlle Lettermann

Gwenaëlle Lettermann, Directrice Marketing Lactalis Fromages et porte-parole du projet Manger Mieux, Manger Vrai, Manger Ensemble pour la Marque Président explique « les écrans diminuent la qualité nutritionnelle du repas. Ils constituent des distracteurs qui affectent la mémoire alimentaire et entraînent une perte d’attention de certains signaux de satiété empêchant ainsi l’autorégulation. Les personnes mangeant systématiquement devant leurs écrans consomment ainsi une plus grande quantité d’aliments lors de ce même repas mais aussi lors de la prochaine collation ne se souvenant plus réellement de ce qui a été consommé ». Cela fait écho à la précédente Enquête OpinionWay pour Président (Septembre 2020) selon laquelle un Français sur deux répond au téléphone et envoie des textos au moment des repas.

Plus d’informations sur https://www.president.fr/mangermieux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.