Pasta ? Risotto ? Parmigiano ? La CCIFm vous souhaite « Buon appetito » ! 

Bien implantée sur le territoire français à travers ses cinq délégations (Montpellier, Toulon, Toulouse, Avignon et Ajaccio) La CCIFm (Chambre de Commerce Italienne pour la France) a son siège central à Marseille. Aujourd’hui, cette association fondée en 1866 nous invite à déguster de savoureuses spécialités italiennes comme la Pasta par exemple.

Pasta

 

Rendre l’expertise culinaire italienne à portée de tous est l’une des nombreuses missions de la CCIFm. Pour la réussir, la qualité des produits utilisés est indispensable. Ils sont promus par « The extraordinary Italian taste », un programme financé par le Ministère Italien des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale. Oui… curieux d’avoir intitulé ce programme en langue anglaise. Les amoureux de la langue italienne à la chantante sonorité le regrettent, mais internationalité oblige. L’objectif : protéger et valoriser le « Made in Italy » de qualité, afin de combattre les imitations, ainsi que des biens et des produits de provenance douteuse. Certes, « ils peuvent paraître italiens dans le nom ou dans l’aspect mais ils constituent en fait un marché de concurrence déloyale par rapport aux vrais produits italiens ».Pasta

 

La Pasta : une recette emblématique de la « cucina italiana » 

 

Les recettes « La cucina italiana » sont signées Michele Recinelli et Vincent Delbarrede, chefs de restaurants « Il Ristorante ». Actuellement 21 restaurants en France mariant culture, design et gastronomie transalpine, restent fidèles aux valeurs initiales. En effet ces chefs formés à l’école internationale de cuisine italienne de Parme cuisinent une savoureuse « cucina italiana » avec des produits  de qualité (labels et AOC). 

 

Pour 4 personnes il faut :  

400g papardelle ( pasta di Gragnano)

1 oignon rouge

Origan, sel et poivre, gros sel 

4 grappes de tomates cerises

120g de tomates confites

20 grammes de stracciatella

Huile d’olive  extra vierge bio

120g d’olives taggiasche

120 grammes de câpres

Préparation :

Préchauffez votre four à 180° 

Déposez les grappes de tomates cerises sur du papier sulfurisé.

Ajoutez une pincée de sel, un tour de moulin à poivre, de l’origan

Enfournez à 120/130° pendant environ 1 heure

Faites cuire les pâtes, ajoutez le gros sel quand l’eau arrive à ébullition.

Pour la préparation méditerranéenne, taillez en brunoise  l’oignon rouge, les olives et les câpres 

Mélangez dans un fond d’huile d’olive. Ajoutez une pincée de sel.

Après 7 minutes de cuisson des pâtes, sortez-les de l’eau et mettez-les dans une poêle. Ajoutez la préparation méditerranéenne plus quelques tomates confites. Poêlez une minute.

Dressez dans les assiettes en terminant avec de la stracciatella pour apporter de l’onctuosité. 

 

La stracciatella : un fromage encore peu connu en FrancePasta

 

Ce fromage frais de vache fait partie de la recette de pâtes. C’est une spécialité traditionnelle des Pouilles. En italien stracciare signifie déchirer. La stracciatella c’est de la mozzarella déchirée, effilochée puis mélangée à de la crème qui entre dans de nombreuses recettes italiennes. Elle se déguste aussi nature ou agrémenté d’un filet d’huile d’olive, d’un tour de poivre noir moulu, sur une belle tranche de pain de campagne grillé. On peut l’accompagner de tomates cerises.

Pour accompagner ce délicieux plat de pâtes, un vin rouge tranquille issu du vignoble de Monforte d’Alba dans le Piemont. Cépage : 100% Barbera d’Alba, parfait sur des viandes, des tartares, des fromages, des plats de pâtes avec des sauces à la viande. Garde jusqu’à 10 ans.

A consommer avec modération comme il se doit.

Chambre de Commerce Italienne pour la France de Marseille

 2 rue Henri Barbusse 13001 Marseille 

Tél : 04 91 90 81 17

https://ccif-marseille.com

https://trueitaliantaste.com

www.ilristorante.fr

 

 
 
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.