La cassolette en verre, partenaire idéale des plats cuisinés

Alternative aux cassolettes en grès, les cassolettes en verre – une innovation majeure de Verallia – a nécessité trois ans de développement avant d’apparaître. Transparent, sain, ce nouvel emballage 100% recyclable correspond ainsi à l’attente des consommateurs. Fleury Michon, entreprise familiale et indépendante fut fondée il y a plus d’un siècle en Vendée. Depuis 10 ans, cette entreprise s’est engagée sur le chemin vertueux d’une réduction systématique de l’impact de ses emballages. Aujourd’hui Fleury Michon présente avec fierté quelques uns de ses plats cuisinés dans leur nouvel abri en verre. 
plats cuisinés
 
 

Des défis techniques et de production :

 
Pour nous, le «meilleur déchet», c’est celui que nous ne produisons pas. Après nos barquettes en bois, la cassolette en verre est une alternative supplémentaire proposée à nos consommateurs pour réduire notre impact environnemental et penser aux futures générations», explique Barbara Bidan, Directrice Communication et RSE de Fleury Michon. Publiée en 2020, l’étude Insites a révélé que 91 % des consommateurs européens recommandent le verre comme meilleur emballage à leur entourage. Cette innovation n’a pas été aussi simple que l’on pourrait l’imaginer. En effet, pour Verallia, la cassolette était un format atypique au diamètre large et à la production délicate. Dans l’usine de Lagnieu (Ain), cette entreprise française spécialisée dans l’emballage des boissons et produits alimentaires a mis son expertise au service du projet. Et cela afin de livrer deux formats (200ml et 400ml) à Fleury Michon. 
 

Un partenariat  bénéfique : 

De son côté, Fleury Michon a dû adapter son processus de production en faisant évoluer ses lignes de dosage et ses processus de qualité pour proposer des contenants dans le respect des normes de sécurité alimentaire. « Nous sommes très fiers de cette innovation. Elle montre à nouveau que l’emballage en verre offre une réponse viable aux enjeux de développement durable des marques alimentaires, et est alignée avec les objectifs de Verallia de promouvoir ce matériau comme le plus durable pour l’ emballage» explique Olivier Rousseau, Président de Verallia France.
Découvrez parmi les plats cuisinés dans leur nouvel abri de verre, non seulement le plat de noix de saint-jacques mais aussi les trois parmentiers signés par le cuisinier Joël Robuchon. Cette gamme « verre » va bientôt s’enrichir de nouvelles recettes. plats cuisinés
 

Les plats cuisinés :

 
  • Le Parmentier de Bœuf Limousin : 4,75€
  • Le Parmentier de Cabillaud Haddock : 4,75€
  • Le Parmentier de Canard Confit : 4,50€
  • La Cassolette St-Jacques, Poireaux & Champignons : 3,90€. Ces plats préparés sont proposés en GMS
Ces prix sont des prix de référence Les prix en rayon sont fixés par les distributeurs.
plats cuisinés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.