Les culottes menstruelles, la solution pour nos ados ?

Cela faisait plusieurs années que je cherchais une solution pour améliorer le quotidien des mes filles adolescentes. En particulier durant leurs règles et les jours qui précèdent ou suivent. J’ai lu trop d’articles explicites sur les dangers des protections hygiéniques dites classiques. En effet, qu’il s’agissent de serviettes ou de tampons même les meilleures marques dites sans substances nocives ou controversées ne mettent pas à l’abri d’effets secondaires à long terme. Alors d’accord pour un usage occasionnel de protections hygiéniques jetables mais je préfère leur faire adopter de meilleures habitudes dès les premiers mois. Pour mes filles dont certaines ont été réglées très(trop) jeunes, la solution des culottes menstruelles actuelles me semble de loin la meilleure. culottes menstruelles

Adopter les culottes menstruelles sans renoncer à la mode :

Ce qui m’a séduit dans l’utilisation de culottes menstruelles c’est la simplicité. Bien sur, savoir qu’une femme utilise au cours de sa vie entre 10 000 et 15 000 produits menstruels laisse aussi songeuse mon côté anti-gaspi. A l’échelle mondiale, 1447 serviettes hygiéniques seraient jetées chaque seconde dans le monde, soit plus de 45 milliards chaque année. Selon Greenpeace, l’industrie des protections hygiéniques s’inscrit ainsi comme l’une des plus polluantes au monde.

Ensuite évidemment j’ai voulu en savoir plus sur la sécurité ! Difficile avant de les avoir testées de croire qu’une simple culotte même pas épaisse va garantir l’absence non seulement de fuites ni d’odeurs durant plusieurs heures. Parfois les jeunes filles ont durant les premières années des règles irrégulières et pourtant très abondantes. Elles ont déjà la douleur à gérer, autant qu’elles n’aient pas en plus le stress de devoir se changer assez régulièrement.

Alors bien sur, il y a aussi la solution de la cup menstruelle mais reconnaissons-le, à 11 ans ce n’est pas la solution que chaque ado naissante trouvera séduisante ou rassurante. Même si par ailleurs il existe des cups menstruelles désignées spécialement pour les très jeunes femmes. 

Me penchant donc de façon sérieuse sur le sujet, j’ai déjà eu l’occasion de tester deux marques de culottes menstruelles.

Un modèle de Sisters Republic :

Comme je devais choisir un seul modèle, j’ai opté pour la coupe qui m’a semblé la plus universelle. Ni trop échancrée ni trop sport, je n’ai pris ni le modèle bikini Sidonie, plutôt fin, ni le boxer Ginger qui me semblait descendre trop sur les cuisses. Comme un boxer quoi, pour lequel il faut être quand même sacrément bien fichue afin que cela ressemble à quelque chose de sympa !

J’ai donc testé le modèle de culotte Colette. Emboitant mais tout de même sexy avec sa dentelle sur le tour.  La chouette surprise fut déjà à la réception. En effet, C’est une vraie culotte et pas un truc qui ressemblerait à une couche en tissu.

A la première utilisation, vous pouvez être légèrement déstabilisée. Fuite pas fuite, au début on a tendance à aller vérifier souvent.

Vous pouvez garder la culotte sans problème pendant 6 heures de suite. Vous allez découvrir une sensation nouvelle. Contrairement à la cup, vous avez une protection extérieure mais vous ne la sentez pas. C’est donc super confortable.

Pour ce qui est de l’odeur, rien à signaler mais je dirais qu’au bout de 6 heures il est temps de changer si possible.

Pour ce qui est de la nuit, à l’horizontale le sang ne s’écoule pas forcément. Je reviendrai sur la question des nuits.

L’entretien :

Pour ce qui est du lavage, c’est ultra simple. Tout d’abord vous la rincer à l’eau froide bien sur. Puis vous pouvez la glisser dans votre linge pour un cycle en machine à 30°C. Perso pour protéger ma lingerie, je la place toujours dans un filet. Le séchage hors sèche linge, est plus long que pour une culotte en microfibre mais reste assez rapide. Ici en Guyane avec l’humidité ambiante tout prend plus de temps à sécher donc il faut prévoir deux culottes de plus. 

Bon je souhaiterais tester des modèles de tissu clair. Cela permettrait de me rendre réellement compte du flux absorbé. J’aurais  ainsi un repère visuel, le temps de me sentir en totale confiance. Avec la culotte noire, on ne voit rien. ni si le flux est en cours ni si la culotte est transpercée !

 Mais ce que je trouve vraiment top chez Sisters Republic c’est qu’à la commande, vous pouvez choisir non seulement votre taille , ça c’est une évidence, mais aussi le pouvoir d’absorption de vos culottes menstruelles. Equivalent de 1, 2, ou 3 tampons, toutes les culottes se déclinent donc en light, medium et super.

Les culottes Sisters Republic taillent très correctement. Comme je déteste être serrée en particulier durant cette semaine là, je préfère prendre plus grand que trop petit. La dentelle ne grattouille pas du tout, en particulier au niveau de la cicatrice de césarienne. Alors même si vous avez un petit voire gros bourrelet à ce niveau là, aucune inquiétude. La culotte se tient bien sans être gainante (au moins neuve) donc elle ne glisse pas et ne risque pas de titiller une éventuelle cicatrice.

Le prix de revient d’un culotte se situe autour de 30 euros dès que vous achetez des packs de trois pièces.

Mes culottes menstruelles Intimya :

Clairement les culottes et les serviettes lavables et réutilisables sont une solution écologique pour réduire considérablement les déchets fabriqués sur la planète. En revanche le budget de départ pour se lancer dans le ‘tout lavable’ est très variable d’un site à l’autre. En effet, certaines culottes menstruelles coutent jusqu’à 45euros pièce.culottes menstruelles

C’est donc dans l’objectif de proposer des produits pour les menstruations féminines de qualité, écologiques, avec un tarif très abordable que Gabriel Jubin a décidé de créer sa propre marque de produits d’hygiène féminins.

Avec Intimya, il a créé toute une gamme de culottes menstruelles et de serviettes hygiéniques lavables et réutilisables.

Intimya, comme d’autres marques propose des solutions protectrices pour toutes les femmes durant tous les cycles de leur vie. Ses produits sont non seulement modernes, esthétiques mais aussi confortables, écologiques, durables et enfin je crois les plus avantageux en termes de prix du marché ! De 16 à 19€ à l’unité mais le tarif est dégressif, la culotte revient même à moins de 8€ pour un lot de 10 acheté.

Que vous soyez plutôt dentelle ou fibres de bambou, pour un flux moyen, vous trouverez la protection qu’il vous faut.

Les hits d’Intimya sont les culottes menstruelles en fibres de bambou puis celles en dentelle.

culottes menstruelles
Zéro fuite, zéro odeur, zéro humidité, et zéro déchet voici donc le quarté gagnant sur tous les fronts. J’ajouterais zéro risque aussi et ça c’est super important. 

En claire, il faut en commander au moins 4 voire 6. Je pense que c’est absolument révolutionnaire en particulier pour nos ados.

Chez Smoon, les modèles sont entre 25 et 39€ selon le modèle et le nombre commandé avec des packs mère-fille.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.