Les asperges annoncent les beaux jours, parole de C’Zon !

Vertes, blanches, violettes… de l’apéritif au potage, les asperges vont parfumer nos assiettes printanières. Elles offrent à la fois une rare palette de saveurs et d’incomparables vertus santé. A déguster sans aucune modération.asperges
 
 
Elles marquent le signal de l’arrivée du printemps, ces si gouteuses asperges, tellement appréciées par Louis XIV qu’il désirait en déguster à partir du mois de décembre. Caprice de roi oblige ! Très peu calorique et bourré de vitamines on apprécie ce joli légume accompagné de vinaigrette ou d’une sauce hollandaise. La marque C’ZON, spécialiste des fruits et légumes prêts à l’emploi en propose pour tous les goûts. En bottes, en pointes, et de toutes les couleurs. 
 

Les vertus nutritionnelles des aspergesasperges

 
Première qualité : à condition de ne pas les noyer de sauce, elles ont l’immense avantage d’être très peu caloriques, car essentiellement composées d’eau. Alliées contre le vieillissement, elles renferment des vitamines A, B, C (16mg/100g), PP et contiennent de nombreux composants similaires à ceux de l’ail et de l’oignon. Outre leur richesse en vitamines, elles nous offrent minéraux et oligo-éléments : potassium (270mg/100g), calcium (20mg/100g), magnésium (12mg/100g). Plus on descend vers sa base, plus l’asperge est fibreuse. Les pointes sont très tendres (pectine), leurs tiges, elles, facilitent le transit (cellulose).

 

Comment bien les choisir et les préparer ?

 
Choisissez-les fermes avec des pointes resserrées. Leur talon ne doit être ni trop sec ni moisi. Cela signifierait qu’elles ne sont pas de toute fraîcheur. Si vous privilégiez des asperges d’épaisseur identique, elles bénéficieront d’une cuisson homogène. Avant de les faire cuire, coupez le talon des asperges, ensuite, pelez les asperges blanches. Les vertes et violettes n’ont pas besoin, si elles sont fraîches, d’être épluchées. Pour info : les  blanches sont récoltée dès leur sortie de terre, les violettes quand elles ont émergé de quelques centimètres, et les vertes sont cueillies quand elles mesurent une quinzaine de centimètres. Avant de procéder à leur cuisson, ficelez-les pour les récupérer entières. Après cuisson conservez leur belle couleur en les plongeant dans une eau glacée.
 

Et enfin, comment ( bien) les cuisiner ? 

 
Servez-les en entrée, avec une sauce vinaigrette, une sauce au beurre, une sauce mousseline ou une sauce citronnée. 
Si vous avez envie de plus de légèreté, accompagnez-les d’une sauce au fromage blanc, avec sel, poivre et fines herbes.
La délicieuse recette des asperges à la flamande consiste à les recouvrir de sauce et d’œufs durs émiettés.
Vous pouvez aussi les déguster dès l’apéritif, en sauce (mixées avec de l’ail), en toasts (battues avec du yaourt) ou enroulées de jambon de pays.
Mêlées à des pommes de terres et des herbes aromatiques, elles sont délicieuses en velouté. On peut aussi en inclure dans des salades, ou les gratiner au four, nappées de fromage râpé. Elles accompagnent à merveille les poissons, surtout le saumon et les soles, et changent des traditionnels champignons dans une omelette.
 

Une recette très facile : des tartelettes asperges-chèvre-saumon 

asperges

 
 
asperges
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.