Premier trimestre serein sans nausées grâce à l’acupression

Ca y est le test est positif ! Si vous l’attendiez depuis plusieurs mois voire années, c’est un moment de joie intense. Un secret entre vous et votre corps que vous avez envie de garder au chaud sans forcément en faire pour le moment profiter tout votre entourage. Mais rapidement certaines futures mamans déchantent. En effet, avant même d’avoir pu savourer les premiers plaisirs de la grossesse, voici que surviennent les nausées. Et parfois du matin au soir, voire du soir au matin en plus. Que faire quand en gros, on vous conseille de prendre votre mal en patience ? Lorsque votre pharmacie autorisée se limite au paracétamol et aux prières ? Pourquoi ne pas tenter l’acupression ?
Acupression
 

Les origines de l’acupression :

 
Elle nous vient de la médecine traditionnelle chinoise. Semblable à  l’acuponcture, l’acupression consiste à stimuler des zones et points précis du corps humain. L’idée étant de soulager le corps de ses douleurs. 
Les points sur lesquels on appuie – ici ni aiguille ni flamme- vont -en principe- calmer les tensions nerveuses, rééquilibrer l’organisme.
 
Cela fait 5000 ans que l’acupression est utilisée pour obtenir un réel mieux être. Je vous garantis pour l’avoir vécu des semaines durant que vivre avec des nausées du matin au soir peut devenir sinon un enfer, au moins difficile à gérer. 
 
Cette technique de massage traditionnelle à l’origine manuelle peut même selon certains, aider à maigrir. En l’occurrence, les nausées sur la durée du premier trimestre sont elles aussi particulièrement efficaces pour perdre du poids !!! Même si ce n’est pas à ce moment précis l’idée recherchée ….
 

Comment ça marche ?

Acupression

On stimule à la main de points énergétiques ou points d’acupression. Cela permet de rééquilibrer l’énergie qui circule dans le corps. On l’appelle aussi  « digitopuncture ». Cette thérapie manuelle repose sur des principes fondamentaux en médecine traditionnelle chinoise : les 5 éléments, le Yin et le Yang et les méridiens et points d’acupression.

La loi des 5 éléments :

 Elle définit la circulation de l’énergie à travers notre corps. Le bois, le feu, la Terre, le métal et l’eau sont les 5 éléments. Mais chez chacun de nous, un seul d’entre eux prédomine. Chacun de nous est définit à la fois par une couleur, une saison, un sens, une humeur ou un sentiment.

Mais l’acupression repose aussi sur le Yin et le Yang. Ces 2 forces simultanément opposées et complémentaires s’attirent et se repoussent constamment.

Cet équilibre crée ainsi une Énergie Vitale appelée Chi ou Qi. Dans l’organisme, certains organes sont Yin (les reins par exemple) et d’autres sont Yang (comme l’estomac). Si ces forces ne sont plus équilibrées, il faut alors établir un diagnostic précis de la source de ce déséquilibre. En effet, cela permet d’agir sur les bons points d’acupression.

Enfin, l’acupression se base aussi sur les méridiens. 12 canaux énergétiques qui parcourent notre corps et dans lesquels circule le Chi. Ils passent par 6 organes (Yin) et 6 viscères (Yang).

Ma solution « maison » :

J’ai acheté mes premiers bracelets Sea-band dans une boutique de la rue de Rennes il y a plus de 25 ans. Enceinte de jumeaux, j’avais trouvé cette solution pour soulager mes nausées. Depuis les bracelets anciennement à scratch, sont devenus plus esthétiques, discrets et pratiques.

acupression
  Sea-band est le leader des bracelets d’acupression contre les nausées. Il s’agit d’un dispositif médical qui fonctionne sous forme d’acuponcture, il n’y a donc aucune contre indication, ou effets secondaires. 
Ces bracelets sont efficaces pour le mal des transports, les nausées de grossesse, et pour les patients sous chimiothérapie ou post-opération. Il est donc pour toute la famille.

Les deux bracelets contenus dans l’étui se portent simultanément à chaque poignet. Le soulagement est rapide et efficace ! La méthode agit en quelques minutes. Cela permet de gérer voire de se débarrasser de la douleur sans médicaments. Le protocole est donc non-invasif.

En cas de migraines récursives et violentes, ces bracelets Sea-band  sont aussi un grand soulagement. Ils doivent être portées aussi longtemps que nécessaire. 

 

Faciles à utiliser, ils sont lavables.acupression

Si ça fait tant de bien, est-ce pour autant anodin ?

L’acupression s’adresse à tous. De la femme à l’homme, à tout âge, mais aussi aux enfants. Pour autant, je me suis demandée si tout comme l’acuponcture et ses aiguilles, cette technique pouvait provoquer des désordres indésirables ? Il semblerait en effet que plusieurs points d’acupression ne doivent pas être stimulés dans certaines situations.

En l’occurrence maladies graves, grossesse, mais aussi blessures, problèmes cardiaques ou encore de colonne vertébrale ou d’ostéoporose doivent vous inciter à consulter avant d’y mettre les doigts !

Je me suis posée la question pour moi-même. En effet, souffrant vraiment trop de nausées de grossesse, j’ai tout d’abord porté deux montres assez serrées autour des poignets sur les points d’acupression indiqués pour cette douleur.  A ce moment, je ne possédais pas encore les bracelet Sea-Band. Le soulagement se fit sentir en très peu de temps. Par malchance probablement -confirmé par plusieurs avis médicaux- j’ai fait une grosse hémorragie le lendemain. J’avais porté les bracelet en continu 24h. Je les ai retirés, je me suis aussi alitée de façon stricte et l’hémorragie s’est stoppée. A l’échographie, demeurait un hématome sur le sac gestationnel assez important pour mettre la grossesse en danger à ce terme.

Par la suite j’ai mis les bracelets Sea-Band bien plus pratiques d’utilisation que mes montres et encore plus efficaces sur les nausées qui avaient repris. Portés en continu, je me sentais beaucoup mieux. Toujours alitée, quelques temps plus tard, les saignements ont repris mais de façon limitée. Le lien de cause à effet n’est donc qu’une supposition de ma part, une hypothèse que j’ai envisagée. Les médecins m’ont quant à eux rassurée sur le caractère inoffensif du port des bracelets d’acupression.

Par bonheur quelques semaines plus tard j’ai de toutes façons pu retirer les bracelets puisque le premier trimestre passé, les nausées étaient elles aussi derrière moi.

Je conserve précieusement les bracelets Sea-Band pour mes enfants régulièrement victimes du mal des transports.

Quelques astuces à mettre en pratique chez soi sur le site: medicament.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.