Comment nourrir nos enfants avides de sciences et techniques ?

C’est souvent dès l’école primaire que l’on détecte chez nos enfants le goût pour tel ou tel domaine. Certains seront totalement captivés par les romans policiers c’est le cas d’Enora. Elle est prête à en faire des cauchemars la nuit.

D’autres vont se tourner naturellement vers la technique comme Loulou qui dès 4 ans, se passionne pour le démontage de A à Z des voitures.  Combien de fois me suis-je énervée de voir des petites voitures flambant neuves se retrouver sans roues ni capot avant de me faire une raison. D’ailleurs sur un parking de supermarché il va passer des très très longues minutes à faire le tour des véhicules garés pour inspectés les roues ! Noé lui s’est très jeune intéressé aux sciences. Jusqu’à présent son intérêt se limitait aux livres. Le souci c’est que depuis peu, il s’est lancé dans des expériences. Hélas ces dernières ne sont pas toujours inoffensives. sciences

Alors pour éviter qu’il n’aille trop loin dans ses expérimentations qui sortiraient rapidement du domaine stricto senso des sciences, j’ai misé sur les livres plutôt que sur ce qu’il pourrait apprendre via l’internet.

Au printemps, nous avions déjà découvert le Grand Livre des Sciences. Un ouvrage passionnant à la fois riche en savoir et amusant.sciences

Les sciences de A à Z :

Voici l’Encyclopédie des Sciences, idéale pour un collégien qui aime la science dans son ensemble. En effet, les domaines abordés vont l’astronomie à la chimie en passant par la biologie, la physique mais aussi la botanique ou l’anatomie.

Plus de 300 sujets sont classés en 8 chapitres. Matière et matériaux d’une part, forces et énergies d’autre part et par ailleurs électricité et magnétisme, enfin espace, Terre, plantes, animaux et corps humain. Déjà habitués à cette collection depuis la maternelle ‘Les yeux de la découverte”, nous avons tous appréicé la mise en page structurée et attractive. Les textes sont clairs et précis, conformes aux programmes des collèges et lycées. Ils donnent un accès aisé à la connaissance scientifique. Plus de 1 000 photos, documents, imageries, schémas, maquettes et cartes rendent plus concrètes les notions scientifiques.

Chez Gallimard Jeunesse, 384 pages, 24€95

Le plastique… pas si fantastique :

Déja accessibles aux plus jeunes et plus spécifiquement tournés vers le plastique, j’ai bien aimé les deux livres dédiés. Ils mettent en garde nos enfants avec une réelle mission éducative. Pour nous parents, ils sont le moyen de clarifier nos idées reçues. Une façon de pouvoir ensuite transmettre directement les informations chiffrées.

Plastique chez Gallimard Jeunesse :

28 millions de tonnes de déchets plastique sont produits chaque année dont 8 millions de tonnes finissent au fond des océans, créant des dommages catastrophiques pour cet écosystème.
Commment le plastique a-t-il été inventé et pourquoi en trouve-t-on absolument partout?
Face à cette urgence écologique, quelles sont les solutions pour traiter les déchets, nettoyer les océans et réduire l’impact sur notre planète?

36 pages, 13€50, de 5 à 9 ans (et plus)

Chez Usborne :

sciences

Pourquoi sommes-nous autant envahis par le plastique ? À quoi sert-il donc ? Quelles sont alors les solutions pour réduire son impact sur l’environnement ? Le sujet d’actualité est traité en 60 questions. Le livre comporte des rabats à soulever et par ailleurs des illustrations originales et pleines d’humour. Il passionnera les enfants. 9€95 chez Usborne

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.