Fêter le Beaujolais nouveau, avec modération et en petit comité

En plein confinement, l’arrivée du Beaujolais nouveau sera discrète cette année. Cette tradition a lieu le troisième jeudi du mois de novembre, à précisément 0 h (donc le mercredi à minuit). Cette année, ce sera donc le 19.beaujolais nouveau
 
 
Au plus secret des forêts, les cerfs brament. Les jours deviennent vraiment courts. L’humidité se fait sentir, même lorsqu’il ne pleut pas. Les chevreuils adultes perdent leur bois. Parfois de tièdes journée, rassemblées sous le nom d’été indien, ou d’été de la Saint Martin ensoleillent de capricieuses parenthèses météorologiques. Et les saumons, qui reviennent frayer dans les eaux où ils sont nés ne peuvent remonter le courant qu‘après les pluies d’automne. Prenant leur parure nuptiale, leurs écailles virent de l’argenté au brun rose. L’Automne est bien là, le Beaujolais nouveau va bientôt faire son entrée. Rideau ! 
 

A défaut de festivités exubérantes, nous dégusterons ce vin nouveau avec application

 
Pas de grandes tablées sur les trottoirs en cette année bizarre. Pas de bistrots sonores. En plus de la modération recommandée, nous allons savourer ce vin avec attention, et transformer les bruyantes appréciations en moment quasi solennel. Allons-nous retrouver les sempiternels arômes de banane (dus à une levure naturelle utilisée par les vignerons)? Ou bien de fruits rouges (résultat d’autres souches de levures) ? Aujourd’hui il n’y a plus « un » mais « des » Nouveaux Beaujolais. La diversité de style et l’originalité font partie de l’offre, et la qualité de ces premiers vins de l’année, adaptés par leur fruit et leur fraîcheur à la consommation actuelle les rend attractifs différemment.
 

Des vins nouveaux élevés par des vignerons de père en fils depuis…1590

 

beaujolais nouveau

@F.Lebel

Aujourd’hui, les Domaines Piron vinifient environ 50 hectares de vigne, spécialisés dans l’appellation Morgon, dont la Côte du Py.  Actuellement la maison est dirigée par Julien Revillon, un « pur beaujolais » descendant de sept générations de vignerons. Julien Revillon a rejoint le propriétaire Dominique Piron en 2013 (pur Beaujolais, lui aussi) avec 7 hectares de crus. Ils confient leurs impressions en avant-première. « Les robes sont brillantes, d’un beau rubis. Les vins sont fins et fruités groseille-framboise, avec une touche de réglisse, finement épicés jusque dans la longueur. Le Beaujolais Nouveau est explosif de fruits rouges et les fins tanins du Beaujolais Villages Nouveau sont fondus”.
« 
Ces vins jeunes pur Gamay feront un apéritif heureux avec des tapas ou une simple pizza. Grâce au côté caméléon du Gamay ils s’accorderont avec la cuisine familiale, aussi bien qu’avec des repas chinois, indiens ou japonais très souvent livrés en ce moment »
 
Distribution : vente directe, cavistes 
Beaujolais Nouveau : 7,50 euros TTC à la cave 
Beaujolais Villages Nouveau : 9,00 euros TTC à la cave 
 
Tel : 04 74 69 10 20 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.