Les secrets bien gardés de la vie des abeilles

Ecrit par Sylla de Saint-Pierre, une amoureuse de la nature, « Dans le secret des abeilles » est un ouvrage fascinant paru aux éditions Hozhoni. A lire comme un roman.des abeilles
 
 
L’auteur a grandi entourée d’animaux dans la campagne normande.   Passionnée par les abeilles elle a déjà écrit trois ouvrages co-signés avec « le photographe des abeille» Eric Tourneret : Cueilleurs de miel (2009), Les Routes du Miel (2015) etLe Génie des abeilles (2017).
Cette amoureuse des abeilles mêle à la fois poésie et profusion de détails sur la vie de ces chères butineuses. A l’heure où les néonicotinoïdes reviennent en force, menaçant l’avenir des hyménoptères (entre autres… ) ce livre offre un éclairage extraordinaire sur la vie des si précieuses pollinisatrices.
 

La société des abeilles : efficace et sobre

des abeilles

@lesdorloteursdabeilles

 
En une vie, les abeilles (Apis mellifera) sont nourricières, ménagères, chimistes, architectes, cueilleuses, danseuses, exploratrices. Mais certaines sont paresseuses, tandis que d’autres sont accro au travail. Comme nous, en fait ! Elles communiquent sans cesse entre elles par des messages odorants aussi nombreux que nos mots. La reine qui vit dix fois plus longtemps que les autres doit sa fertilité à la mythique gelée royale. La narration du livre est quasiment romanesque. Mais elle s’appuie sur de remarquables sources scientifiques. 
 

Et si vous dorlotiez les abeilles ?

 
Le réseau « Les dorloteurs d’abeilles » protège les abeilles sauvages et autres butineurs. S ces abeilles sauvages ne produisent pas de miel, ce sont des pollinisatrices comme toutes les abeilles, et donc indispensables pour nous les humains. Et que font-elles en hiver, ces oubliées qui n’ont pas de ruche protectrice. Comment les aider ? La période de vol des abeilles sauvages dure 6 à 8 semaines en moyenne, du printemps à l’été. Chaque abeille pond un œuf, qui se transforme en larve puis en cocon. Durant les mois les plus froids de l’année, la jeune génération se développe dans ces cocons et la larve devient abeille. En hiver, les cocons d’abeilles solitaires ne sont pas protégés par leurs parents et sont donc vulnérables : les parasites et prédateurs sont une vraie menace. Pour aider ces abeilles sauvages et notamment celles qui nichent dans les hôtels à insectes (abeilles maçonnes, coupeuses de feuilles cotonnières), Les Dorloteurs d’Abeilles ont développé toute une méthode.
 

La méthode des dorloteurs

 
Au début de l’automne, tous les Dorloteurs du réseau renvoient les cocons formés dans leur abri, en indiquant bien leur ville d’origine. L’équipe des Dorloteurs les déparasite, les nettoie et les conserve dans les meilleures conditions pendant la période hivernale. Au printemps suivant, les cocons sains et déparasités sont renvoyés aux Dorloteurs. Résultat : leurs chances de donner naissance à une nouvelle génération en pleine forme sont ainsi multipliées par 8.
Quant aux abeilles domestiques, elles font monter la température leur ruche en hiver. Elles se blottissent dans la ruche sous forme de grappe et contractent les muscles de leurs ailes pour maintenir la température autour de 35 degrés. Ce faisant, elles permettent également de ventiler la ruche pour lutter contre leur ennemi numéro 1 : l’humidité.
 

Ces abeilles domestiques, vous pouvez aussi les protéger

 
Tout simplement en soutenant un apiculteur.  On a souvent tendance à penser que le travail de l’apiculteur s’arrête à la fin de l’été, avec les dernières récoltes de miel… Pourtant, l’hiver est une période durant laquelle il doit redoubler de vigilance pour veiller sur ses petites butineuses. Il faut notamment assurer la protection de la ruche contre les intempéries, contre les prédateurs et les rongeurs… Mais aussi assurer que les ressources alimentaires seront suffisantes jusqu’à l’arrivée du printemps prochain.
 

Un Toit Pour Les Abeilles est un réseau de près d’une centaine d’apiculteurs 

 
 
Ces apiculteurs militent pour une apiculture artisanale, locale et respectueuse des abeilles. Depuis plus de 10 ans, les apiculteurs du réseau sont engagés pour la sauvegarde de l’abeille notamment grâce au parrainage de ruches qui vous permet de participer et d’apporter votre soutien aux abeilles. Un Toit Pour Les Abeilles s’est donc peu à peu transformé en un mouvement d’envergure nationale pour devenir un vaste réseau de soutien. 
Ce sont donc au total plus de 10 000 ruches qui ont pu être installées grâce à cet élan de générosité ce qui représente plus de 500 millions d’abeilles parrainées.
Ces abeilles participent aussi au maintien de la biodiversité par leur action de pollinisation.
 
Dans le secret des abeilles – 480 pages 19.00€
 
Pour donner un coup de pouce à un apiculteur français et pour sauver des abeilles : www.untoitpourlesabeilles.fr
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.