Les Terrasses du Château : retenez bien le nom de cette pépite

Cette cuvée 2018 du domaine « Château de Moulin-à-Vent » sera présente lors de l’Opération Spéciale Beaujolais organisée dans tous les Monoprix du 19 au 22 novembre 2020.
Les Terrasses du Château
Le domaine viticole « Château de Moulin-à-Vent » existe depuis 1732. Aujourd’hui, il rassemble 30 hectares de vignes dans la partie intermédiaire de l’appellation. C’est entre 200 et 300 mètres d’altitude, autour du Château, du moulin et du hameau des Thorins.
Fou amoureux d’une des descendantes de la pionnière du vignoble, Alphonse de Lamartine passa deux ans dans la propriété ( en 1811 et 1812). « Par la sympathie de nos goûts, je fus bientôt son ami, et d’ami je suis pour mon malheur devenu amant ivre et passionné. » écrivit-t-il à son ami Aymar de Virieu en parlant de Marie-Henriette Pommier…
 

Moulin-à-vent : une appellation phare du Beaujolais

 
Moulin-à-Vent a été distingué AOC, la même année que Pommard, en 1936. Caressé par le vent qui fait tourner les ailes du moulin (il existe réellement un moulin-à-vent sur le domaine), le sol granitique est riche d’une part  d’oxydes métalliques et d’autre part de manganèse. Une mine de manganèse a d’ailleurs été exploitée jusqu’en 1919 sur la commune de Romanèche. Ce sont ces veines de manganèse qui confèrent les si délicates notes poivrées aux vins du domaine.
Le domaine familial et 100% récoltant met tout en oeuvre pour révéler la grandeur ainsi que la diversité de ses nobles terroirs. Les vendanges sont manuelles. Les traitements sont biologiques et sans insecticides. Cépage roi : le Gamay, issu de vieilles vignes. Il produit peu mais grand (certains grains de raisin ne sont pas plus gros que des myrtilles).
 
 

Monoprix et la cuvée « Les Terrasses du Château »

@château du Moulin-à-Vent

 
Cette cuvée 2018 est présente toute l’année dans les rayons Monoprix (13.90€). Sélection « Jury gourmet » et médaillée d’Or au Concours Général Agricole 2020, on la retrouvera bien sûr lors de l’Opération Spéciale Beaujolais, du 19 au 22 novembre 2020.
D’une jolie robe rubis, elle révèle des notes florales de pivoine et violette, avec des arômes de cerise, baies rouges et noires ainsi que des accents de réglisse, muscade et poivre noir, avec aussi une touche cigare. La bouche est dynamique, équilibrée entre fraîcheur, matière et par ailleurs fruit. Une touche de graphite souligne les tanins fondus, avec une jolie longueur en bouche.

@château du Moulin-à-Vent

Elle s’accorde tout particulièrement avec un parmentier de canard, de la coppa, ou encore des ravioles du Dauphiné, des quenelles à la lyonnaise, enfin aussi avec un gratin de ravioles aux morilles ou bien Brie de Maux. 
Température de service : 14 – 15°
 
 
 
Les Terrasses du Château

@château du Moulin-à-Vent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.