Les Compagnons de la Libération font un focus sur Romain Gary

Après Jean Moulin, le Général Leclerc, Pierre Messmer maintenant, Grand Angle s’attarde sur la vie de Romain Gary. Ces quatre noms sont bien sur familier à tout lycéen ou amateur d’histoire.  En effet, ces célèbres héros résistants ont voué leurs vies à la France. Par ailleurs, ils appartiennent à l’Ordre de la Libération. C’est donc avec la collaboration du célèbre historien Jean Yves Le Naour que ces bandes dessinées narrent la vie de ses héros. Ils furent décorés par Le Général à la fin de la 2nde guerre mondiale. La collection dédiée Les Compagnons de la Libération est pour l’heure composée de quatre tomes. Chacun met en lumière un Compagnon et on découvre l’exploit qui a fait de lui un héros de la France.

compagnons de la libération

@Martine Carret

Les cahiers pédagogiques Grand Angle et leurs dossiers historiques :

Parfois, la lecture d’une bande dessinée ne suffit pas pour saisir toute l’ampleur d’un sujet. Pour prolonger l’expérience, Grand Angle a réalisé, comme pour beaucoup de ses autres bandes dessinées, des cahiers pédagogiques qui approfondissent le sujet.

Charles de Gaulle et Les Compagnons de la Libération bénéficient de cahiers de huit pages. Ces derniers se situent en fin d’album. Ils sont réalisés par des experts du domaine. La fondation Charles de Gaulle et Jean Yves Le Naour se sont occupés d’apporter du contenu pour la première collection. Pour la seconde en revanche, les dossiers sont le travail de l’Ordre de la Libération, de la fondation Messmer et de Thomas Rabino. Vous pouvez retrouver ce contenu gratuitement sur l’espace documentaire du site de Grand Angle et Bamboo édition.

Les Compagnons de la Libération :

L’appel du 18 juin, en plus d’être un symbole fort de la Résistance et un événement marquant de l’Histoire de France, nous pousse, lors de sa commémoration, à se souvenir de ce qu’il s’est passé et des grands héros qui ont libéré notre pays. Avec les BD Grand Angle, vous pouvez accomplir le devoir de mémoire qui nous incombe. Par ailleurs vous   y ajoutez le plaisir de la lecture. Après tout, l’important, c’est de savoir et de ne jamais oublier, peu importe le moyen de le faire, alors pourquoi pas en bande dessinée ?

Si vous avez aimé la série en quatre tomes sur le Général De Gaulle :

La bande dessinée en quatre volumes Charles de Gaulle chez Grand Angle dévoilait l’histoire du soldat et du Caporal de Gaulle, bien avant son appel emblématique du 18 juin 1940. Les lecteurs ont pu suivre la vie de Charles de Gaulle en quatre périodes marquantes. Cette narration sobre du scénariste Jean Yves Le Naour raconte les aventures du personnage tout au long de sa vie. Spectateur de l’œuvre, vous vous laissez entraîner dans un morceau de notre passé. Le passage sur  la libération de la France par le héro “de Gaulle” force nécessairement l’admiration.

Ce dernier tome sur la vie du Général de Gaulle est digne des précédents mais surtout il met l’accent sur une fin de vie politique avec la rigueur des bons mots de Général, la nouvelle génération d’hommes politique : Georges POMPIDOU, François MITTERAND dans une situation sociale indéniablement mal appréhendée. Ses ministres souffrent, Yvonne résiste mais l’accompagne toujours et le Général MASSU redonne vie à l’homme politique qui a beaucoup donné à la France.

Avec humour, on essaiera de mieux comprendre 1958 mais dix ans après, mai 1968 n’est plus aussi simple et ne permet plus de pouvoir dire : sans moi le chaos. Des universités remontent d’autres théories : ” du chaos naitre l’ordre” cher à De Gaulle . En tout cas, le titre de la BD : joli mois de mai nous renvoie aux paroles prémonitoires de Marcel AMONT écrites en 1965 et qui conviennent au Général: ” Mon âme en peine, Le printemps est là , Le temps a tout effacé, Les muguets sont de retour, Mais les lilas vont passer “.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.