Savez-vous utiliser l’aromathérapie dans le quotidien de vos bébés ?

Lorsque nous devenons parents, nous avons souvent beaucoup d’idées reçues mais aussi une tonne d’interrogations. Mais par-dessus tout nous voulons le meilleur pour notre enfant. Et évidemment faire le moins d’erreurs possibles, rester le proche possible du naturel. Alors quand il s’agit de sa santé pourquoi ne pas essayer l’aromathérapie ? aromathérapie

Veiller au bien-être du nourrisson et le soigner avec des huiles essentielles (HE) est devenu assez simple pour tous. La littérature est aujourd’hui nombreuse. Les médecins sont aussi formés et vous aiguillent. L’aromathérapie n’est pas ou plus une science occulte ! 


Pranarôm, leader mondial de  l’aromathérapie scientifique innove et développe son expertise dans une large gamme de produits dédiée aux petits. PranaBB comprend gel, baume, huiles de massage, diffusion… Pour les jeunes parents, ces produits apportent la parfaite solution, notamment, face aux petits maux du quotidien.
Lorsque vous serez initiés à l’aromathérapie, vous utiliserez certaines HE unitaires en respectant règles et dosages.aromathérapie

Renforcer ses défenses immunitaires :

Certifiée bio, cette huile de massage se compose d’HE de Ravintsara, de Thym ct thujanol, de Mandravasarotra, de Citron et de Lavandin. Cette synergie aromatique aide le système immunitaire à lutter contre les agressions virales et bactériennes. Idéal pour les bébés placés en crèche et pour les jeunes enfants scolarisés.

La solution défenses naturelles bio* , Flacon 10 ml – 8,67€

Diffuser pour apaiser :

La diffusion permet de mettre en suspension dans l’air les molécules aromatiques des HE dans l’air afin de l’aseptiser d’une part ou d’avoir d’autre part une action apaisante, tonifiante ou relaxante.
Des formulations Pranarôm suivent les recommandations de l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé. 3 synergies sont spécialement conçues pour les bébés. Par ailleurs une veilleuse diffuse dans la chambre des petits non seulement une lumière d’ambiance intense, douce mais encore le mélange Synergie Assainissant. Le diffuseur Doudou (A partir de 3 mois, 1 heure avant le coucher, sans la présence de bébé, 55€20) fonctionne pendant 30 min puis s’arrête automatiquement. Sa fonction RespiZen alterne progressivement les intensités lumineuses à l’instar d’une lente respiration. Elle favorise ainsi la détente et l’endormissement.

Ravintsara, bois de hô, Niaouli et pin maritime confèrent à cette synergie une action
assainissante et purifiante. Parfaitement adaptée pour éliminer les microbes de la chambre de bébé, cette compostion est recommandé en cas d’infections de type rhumes ou bronchites.

Il existe aussi Synergie “sommeil” et “citronelle”contre les moustiques. 10ml – 9€90

En mode massage ?

Totalement tendance, le massage apporte de nombreux bienfaits aux bébés comme aux parents. Parenthèse de relaxation et d’échanges, elle favorise d’une part la communication verbale et non verbale mais elle stimule aussi la production d’ocytocine. Cette hormone renforce le lien d’attachement.

Le massage renforce également l’immunité générale.
Ce moment de partage et de bien-être soulage les maux du quotidien. Coliques, poussées dentaires, angoisses ou encore constipation peuvent être apaisés par ce rituel.

L’huile 3-en-1 visage-corps-cuir chevelu est à base d’amande douce et d’extrait de vanille. Elle nourrit et assouplit en même temps la peau délicate des bébés. Son odeur apaisante et agréable de vanille rassure. Elle permet aussi d’enlever facilement les croûtes de lait. 30ml – 7€21

Une autre synergie, enrichie en huile essentielle de lavande vraie, facilite l’endormissement grâce à ses vertus relaxantes et sédatives. Elle permet également de diminuer les spasmes qui perturbent la tranquillité de bébé pendant le sommeil. 30ml – 10€40

Enfin l’application de l’huile de massage, enrichie au fenouil, sur le ventre de bébé s’avère très efficace en cas de coliques ou de gaz intestinaux pour apaiser les bébés. 30ml – 10€40

En complément des huiles de massage et des mélanges pour diffusion :

Après 30 ans d’expertise en aromathérapie, Pranarôm propose un accès simple et sécurisé à l’aromathérapie chez les tout-petits. Dans sa gamme complète de produits finis PranaBB, chaque composition est étudiée précisément en fonction de la toxicité des molécules contenues dans les huiles essentielles. Le dosage est adapté aux bébés et aux voies d’administration autorisées. Chaque formule est enregistrée auprès des autorités et est conforme aux réglementations en vigueur.

aromathérapie

Baume rougeurs change, protège & répare les fesses. tube 75ml – 7,90€
Baume pectoral pour la respiration. 40ml – 9,14€
Gel bleus / bosses apaise les bobos. 15ml – 9,49€
Roller piqûres en gel apaisant. 15ml – 8,78€
Roller anti moustique bio* répulsif efficace 7heures. 30ml – 10,12€
Gel poussées dentaires soulage les gencives. 15ml – 8,43€

Pas d’aromathérapie chez le nouveau-né !

Contrairement aux idées reçues, les huiles essentielles sont bénéfiques dès le plus jeune âge. Cependant, avant de les utiliser pour prendre soin de bébé naturellement, il est indispensable de s’informer et de bien respecter et de respecter trois grands principes.

Substances actives puissantes, ne les utilisez pas pour soigner les maux de bébé avant 3 mois révolus sauf prescription médicale. Cependant, à Strasbourg, une étude en  néonatologie a démontré que la diffusion d’huile essentielle de vanille avait un impact positif sur le rythme respiratoire des prématurés et sur la réduction de mort subite. Cette étude prouve que l’huile essentielle de vanille peut avoir des effets bénéfiques sur les bébés. Utilisées à bon escient et dans un cadre défini en fonction de la pathologie, certaines huiles essentielles spécifiques peuvent donc être utilisées.

Les huiles de massage PranaBB :

Le dosage des HE y est tel que les parents peuvent prodiguer des massages bienfaisants au bébé dès 3 kilos.

Savoir choisir :

Toutes ne peuvent pas être appliquées sur les bébés même dès 3 mois.
Il faut nécessairement connaître le profil moléculaire de l’HE sélectionnée pour en évaluer la toxicité. Certaines familles biochimiques d’HE sont à proscrire du fait de leur neurotoxicité (Menthe poivrée, Romarin, Camphre, Eucalyptus mentholé…) ou de leur dermocausticité (Cannelle, Origan, Thym thymol, Sarriette…).


Lesquelles sont indispensables pour faire face aux maux du quotidien ?

La Camomille Noble contre les coliques. Le Ravintsara et le Niaouli pour lutter contre les petites infections des voies respiratoires. Le Tea-tree comme anti-infectieuse en général. L’Immortelle pour soigner les bobos et les bleus. Le Laurier Noble pour soulager les poussées dentaires. La Lavande vraie pour aider bébé à s’endormir et lutter contre les poux.

Jamais par voie orale avant 6 ans :

Pour les bébés et enfants de moins de 6 ans, il est formellement proscrit d’ingérer des HE.
La voie cutanée et la diffusion sont alors deux modes d’administration recommandés.
Par voie cutanée : L’HE doit toujours être diluée maximum à 30% (pour les enfants de moins de 6 ans) dans une huile végétale avant son application.
Cette dernière se fait toujours en regard de l’organe cible (mal de ventre = on masse le ventre) et jamais dans les oreilles, sur les yeux ou dans le nez.

Si l’HE utilisée est photo-sensibilisante, ne pas exposer l’enfant au soleil pendant 6 heures après utilisation.

En diffusion :


La diffusion se fait durant une demi-heure mais doit se terminer au minimum 30 minutes avant le coucher. Les mélanges à diffuser prêts à l’emploi PranaBB, sont des formules adaptées respectant les dosages autorisés pour les petits.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.