Nos saveurs fraîcheur de l’été, du salé au sucré, petit voyage dans mon congélateur !

Est-ce que vous la ressentez comme nous cette chaleur qui vous pousse irrésistiblement vers le congélateur en plein milieu d’après midi ? Envie de fraîcheur et de légèreté, mais sans avoir à passer des heures en cuisine évidemment. C’est bien plus sympa de pouvoir profiter à nouveau des amis de passage ou d’aller faire un plouf dans la piscine. La solution c’est d’avoir au frais voire au très froid, de quoi se restaurer ou tout simplement retrouver les plaisir simples du quotidien. Ce qu’on avait malgré nous un peu oublié ces derniers mois. fraîcheurPar la force des choses et ce fut plutôt sympa un temps, beaucoup de français ont passé un temps inhabituel en cuisine ce printemps. Nous nous sommes mis à pétrir la pâte pour avoir du pain frais sans sortir de chez nous. Puis nous sommes devenus encore plus rusés, nous avons appris à faire du pain absolument délicieux avec des recettes de pâte sans aucun pétrissage et prête en un temps de film sur Netflix. Les familles se sont remises à cuisiner pour beaucoup ce qui correspondait bien au temps semblant parfois infini dont elles disposaient.

Mais comme les “bonnes” choses ont une fin, l’été est arrivé et avec lui ce déconfinement tant attendu. Nous pouvons sortir, courir, déjeuner dans le jardin, faire notre plein de vitamine D. Et bien sur qui dit été, dit soleil et donc ….

Envie de fraîcheur :

Alors pour se faire un moment vraiment sympa en levant à peine plus que le petit doigt…. je fais des stocks – raisonnables- dans mon congélateur. Une façon efficace d’avoir toujours ce qu’il faut sous la main même en cas de visite imprévue. Bon, bien sur, les puristes trouveront à redire. Le fait-maison ne se concurrence pas ! Mais je suis bien contente d’être certaine du résultat de ce que je vais apporter sur la table.fraîcheur

Pour un apéro improvisé :

Des amis débarquent à l’improviste ? Quelle joie après tout ce temps sans visite. Un cocktail de jus de fruits, beaucoup de glaçons, pour cela nous avons la machine à glaçons qui est super pratique. Et ces bouchées aux légumes qui réconcilient ceux qui ne sont pas fans habituellement de verdure avec les inconditionelles comme moi. Ils sont bons et par ailleurs la jolie mise en scène donne à votre apéritif un air de fête.

fraîcheur

@M.Carret

Avocat, betterave rouge, courgettes, tomates cerise et poivrons mènent le bal agrémentés de petits délices qui leur donnent une fantaisie folle.  193 kcal pour 100g / 7€95 la boîte de 165g.

Et cet été comme chaque saison, nous avons envie de salades. Elles doivent être nourrissantes tout en restant le plus light possible. Oui forcément après le déjeuner, on file à la plage. Avec ses 158kcal pour 100g, la salade grecque Picard propose son duo de riz noir et blanc. Il copine parfaitement avec des tomates cerise, du concombre, de la Feta AOP et des olives noires. Le tout dégusté sous un ciel bleu azur avec comme assaisonnement  bonne huile d’olive et un soupçon de jus de citron.

Nous l’aurions aimé un peu plus marqué mais libre à vous d’ajouter quelques herbes estivales.  4€95 le sachet de 600g.

Pour celles et ceux qui souhaitent manger chaud, optez pour le quatuor de tomate cerise, roquette, poulet et mozzarella. Ainsi sous forme de tarte sur fond de pâte brisée pur beurre, vous retrouvez les couleurs de la Méditerranée. Un vrai rayon de soleil supplémentaire pour inonder votre table. 251kcal aux 100g / 3€60 la tarte de 400g

fraîcheur

@M.Carret

ndlr : le site fournit la liste des allergènes pour chaque produit. C’est bien utile. Par exemple cette tarte n’est absolument pas pour Chouquette, lait, oeuf, gluten 🙁

Et bien sur je fonds pour les glaces :

Il y en a pour tous les goûts, tous les formats, tous les parfums, tous les formats…Les glaces son non seulement un dessert plein de fraîcheur adapté à la saison chaude mais aussi un plaisir totalement regressif qui me rappelle l’enfance. Pas la mienne, quoiqu’il arrivait à mon père du sorbet poire qui m’a initié à ce parfum, mais plutôt à la joie dans les yeux des enfants lorsque vous dites : “Y a des glaces !”
Et avec plus de 130 sorbets et crèmes glacées Picard, je n’ai que l’embarras du choix ! Perso je n’ai pas été spontanément vers la version sorbet framboise-poivron, mais vous peut-être ?

J’en connais une qui doit être fan des nouvelles glaces végétales. D’une part en pots individuels (2€, 90g), vous choisirez entre chocolat et noisette, si vous êtes très gourmands, optez pour les pots de 350g, amande sauce caramel et éclats d’amande ou lait de coco sauce au chocolat noir (246 kcal /100g ). Voici enfin celle que je vais pouvoir partager avec ma fille intolérante aux PLV, oeufs, fruits à coques etc….4€70 le pot.

Petite déception sur les cônes à l’abricot. Ce fruit de plein été par excellence est glissé dans une gaufrette bien croustillante. Mais entre la sauce à l’abricot et la très jolie fleur de crème glacée au macaron, ce dessert nous a semblé beaucoup trop sucré. En effet, le sucre en surdose tue le goût du fruit.

Connaissez-vous le palmarès des parfums ?

Je me serais lourdement trompée. J’aurais misé en effet sur des parfums ultra classiques comme chocolat praliné ou sorbet fraise, melon avec beaucoup d’audace. Et bien non, la pistache est en troisième place. Le duo menthe-chocolat qui selon moi est un parfum d’adulte obtient allègrement la médaille d’argent. Et le champion c’est caramel-beurre salé. Vive la Bretagne !

Bâtonnets ou cônes d’une part, bacs à partager ou pots individuels d’autre part, parmi toutes les variétés, vous trouverez des promotions à ne pas rater en dégainant votre carte fidélité Picard ! Parce qu’en été ce sont aussi parfois les prix qui fondent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.