Brocéliande  en Bretagne  :  sa forêt mythique et sa charcuterie bien élevée… 

Issus de cochons nourris avec des céréales cultivées sans pesticide, les nouveaux Jambons et Rôtis « Gris Bien Élevés » Brocéliande sont élaborés sans nitrite. Broceliande
 
 
Berceau de légendes, la forêt de Brocéliande évoque un monde merveilleux. Merlin l’enchanteur, le chevalier Lancelot, la fée Viviane hantent ce site magique blotti entre landes et étangs.  
En 1979 est née une autre légende. Celle des charcuteries de Brocéliande, à Bécherel. Le crédo de la marque : une production 100% française. Et une agriculture plus respectueuse de la biodiversité, des animaux et des hommes.
Aujourd’hui, la marque représente 323 éleveurs du Grand Ouest. Des éleveurs-coopérateurs engagés dans une démarche de qualité et de progrès en élevages.
Et ce n’est pas tout. Tous les produits sont fabriqués par les salariés de la coopérative. Des produits qui ont du goût, vraiment du goût. 
 

Un seul conservateur : le sel fin Broceliande

 
Aucun nitrite dans les produits. Ces fameux nitrites qui apportent une couleur rose à la charcuterie et réduisent le temps de fabrication. Certes nitrites et nitrates sont des agents conservateurs, mais le sel pur tout simple (chlorure de sodium) l’est tout autant. N’étant pas colorés artificiellement, jambons et rôtis portent donc fièrement leur particularité, celle d’être de couleur naturelle, promesse d’une saveur authentique.  Conséquence : leur date limite de consommation est de 16 jours (plus courte que celle des produits contenant du sel nitrité). Les nouvelles charcuteries arrivent plus vite dans les rayons des magasins, grâce à des flux optimisés et une fabrication quasi-quotidienne de produits ultra-frais. D’autre part, pour la première fois sur le marché de la charcuterie existe le développement d’une « blockchain » spécifique. Cette blockchain apporte aux consommateurs la garantie d’une traçabilité totale, de la naissance des cochons en élevage… jusqu’à leur assiette. 
 

Des animaux bien français… 

 
Les Jambons et le Rôti Gris « Bien Élevés » sont issus d’animaux 100 % Français, non-castrés, élevés sans antibiotique dès la naissance et nourris sans OGM ( 0,9%). Les céréales mangées par les animaux sont cultivées en ayant recours aux biocontrôles et aux biostimulants comme alternatives naturelles aux pesticides.  Ajoutons que le désherbage est mécanique, et non chimique. «  Nous semons des plantes mellifères dont les fleurs nourrissent les abeilles et se dégradent en engrais pour la culture suivante. C’est satisfaisant à tous les points de vue, pour les insectes, les oiseaux, la biodiversité tout entière et pour nos adhérents et leur voisinage car tout le monde s’intéresse à cette démarche »
 

Brocéliande dans votre assiette :

Jambon Gris « Bien Elevé » : 2,29 € les 2 tranches, 3,69 € les 4 tranches. 

Rôti Gris « Bien Elevé » : 3,39 € les 4 tranches 

www.broceliande.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.