Une soupe à l’oignon signée Guy Martin

Afin de réchauffer nos cœurs en ce temps de confinement, le romantique et solaire chef étoilé Guy Martin confie une de ses recettes. Il s’agit de la soupe à l’oignon.
oignon
Facile à faire à la maison avec des produits du quotidien, cette soupe à l’oignon est « multigénérationnelle ». Un bon moyen de faire venir les ados autour d’une table, eux qui aiment tant grignoter dans leur chambre.

Dégustée par les romains, fort prisée par des rois de France

La soupe à l’oignon existe depuis des millénaires. Facile à cultiver et économique, l’oignon a beaucoup de goût. Populaire, cette soupe souvent consommée tard le soir ou tôt le matin n’est pas qu’un « plat de pauvre ». Louis XIV et Louis XV en étaient paraît-il tellement amateurs, qu’il leur serait arrivé de la cuisiner eux-mêmes. Coté diététique, l’oignon, riche en antioxydants, vitamines A et C, sélénium, quercétine est un allié minceur. Bon pour le système cardio-vasculaire, il fortifie les os et prévient l’anémie grâce au phosphore, au fer et à la vitamine E qu’il contient. 
Passons à la soupe. Si vous lisez attentivement la recette de Guy Martin, vous constaterez qu’elle ne comprend ni gruyère râpé, ni de crème. Une soupe n’est pas une gratinée.

Guy Martin : depuis 30 ans, il collabore avec des nutritionnistes

@F. Lebel

Lorsque JVC a demandé au très mince chef étoilé ce qu’il pensait des liens entre diététique et gastronomie, sa réponse fut immédiate. Avec un grand sourire, il avoue avoir toujours travaillé avec des médecins-nutritionnistes. Car bien se nourrir et avoir un corps sain est primordial dit-il. « Lorsqu’on est cuisinier, on a des responsabilités, et il faut faire attention à la santé des gens ». « Pour moi, la diététique, c’est manger de tout, sans aucune contrainte, sans aucune restriction , mais avec un « bon sens paysan », c’est à dire en restant raisonnable »« Il faut savoir respecter la saisonnalité et aussi savoir comment a été  élevé le produit, donc faire très attention aux étiquettes,  à la traçabilité, préférer les produits bio ou élevés en culture raisonnée, et les produits locaux »

Sa recette :

oignon

@F. Lebel

Proportion par personne
2 ou 3 oignons 
1/4 litre de bouillon de volaille ou de fond de veau
3cl de vin blanc
10 grammes de farine
Une noisette de beurre
Huile d’olive
Dans l’huile d’olive et le beurre, faire revenir les oignons jusqu’à coloration des oignons
Ajouter la farine et remuer jusqu’à caramélisation des oignons
Ajouter le vin blanc sec
Verser le bouillon de volaille ou de fond de veau
Avec une spatule en bois, remuer délicatement
Laisser cuire 30 à 35 min 

Bonne dégustation de votre soupe à l’oignon !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.