Sortez du quotidien, revisitez le mythe de Dom Juan

En ces temps quelque peu perturbés, il devient nécessaire de sortir du quotidien et de se divertir. Pour remédier à la morosité hivernale, je vous prescris la pièce de théâtre Dom Juan ou le Festin de pierre, d’après le mythe de Don Juan et le Dom Juan de Molière, qui se joue actuellement au Théâtre de la Cité Internationale.

Dom Juan

Generale Don Juan au Théatre de l’Union

La lecture des mille et une versions littéraires, théâtrales et fantasques du Mythe de Don Juan a poussé Jean Lambert-Wild et Lorenzo Malaguerra à investir le Dom Juan de Molière pour en proposer, avec la complicité de Catherine Lefeuvre, une adaptation aiguë.

Dans une ambiance de cabaret, Dom Juan va dévoiler une facette passionnante de sa personnalité : un anti-Casanova qui, poursuivi par le spectre du Commandeur, prend plaisir à défier sa propre mort. Dom Juan devient alors un enragé à la fois amoureux et amoral, farcesque et tragique, abominable et touchant.



Au théâtre ce soir….

Je me suis rendue au Théâtre de la Cité internationale afin d’assister à une représentation de Dom Juan ou le Festin de pierre.

D’après les échos et les éléments recueillis pour préparer mon article, j’avais une petite idée de l’originalité de la mise en scène mais mon imagination n’a pas été assez fertile ! Le texte est classique, mais Dom Juan et Sganarelle, ainsi que les autres comédiens qui les rejoignent sur scène, lui insufflent une dimension très moderne et pleine d’humour. L’intégration d’un orchestre qui intervient tout au long de la pièce est une idée merveilleuse et le spectateur est même sollicité, on a l’impression d’interpréter un petit rôle quelques instants.

Cette pièce réunit un public divers et de tous âges et je parie ma chemise que vous aussi succomberez aux charmes de Dom Juan très rapidement.

DOM JUAN OU LE FESTIN DE PIERRE.
D’après le mythe de Dom Juan et le Dom Juan de Molière.
Adaptation: Jean Lambert-wild et Catherine Lefeuvre.
Direction: Jean Lambert-wild et Lorenzo Malaguerra.
Musique: Jean-Luc Therminarias.
Scénographie: Jean Lambert-wild et Stéphane Blanquet.
Lumières: Renaud Lagier.
Costumes: Annick Serret.
Avec: Jean Lambert-wild, Steve Tientcheu, Denis Alber, Pascal Rinaldi, Romaine, et des acteurs/actrices de l’Académie de l’Union.
Théâtre de l’Union, Limoges.
14 03 2019
©Tristan Jeanne-Valès

La scénographie cosignée par Jean Lambert-Wild et Stéphane Blanquet donnera une dimension onirique à ce mythe, magnifiée par l’usage de la porcelaine de Limoges dans le décor, cela grâce à la collaboration artistique renouvelée avec l’artiste porcelainier Christian Couty, l’Usine les Porcelaines de la Fabrique, Esprit Porcelaine et le soutien du Fonds de dotation de l’Union. La scénographie de ce spectacle est une première dans l’histoire théâtrale puisque le décor à l’italienne sera réalisé à partir de tapisseries en point numérique d’Aubusson grâce à un partenariat d’exception avec l’entreprise Néolice.

Générale Dom Juan Theatre de l’Union

La musique joue également un rôle central. La présence des acteurs-musiciens suisses de la Compagnie de l’Ovale donne une grande ampleur au geste théâtral.

 Ce spectacle vous promet un grand moment poétique et humoristique qu’il serait vraiment dommage de manquer.

Informations :

Du 13 janvier 2020 au 15 février 2020 au Théâtre de la Cité internationale, 17, boulevard Jourdan 75014 Paris

Lundi, mardi, vendredi à 20h30 / jeudi et samedi à 19h

Tarifs de 7 à 23 euros

Réservation sur www.theatredelacite.com

Du 5 au 6 mai 2020 à La Comédie de Caen.

Adeline pour JVC. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.