De bonnes raisons pour  tenter la Bretagne en hiver…

Certes nous sommes en automne, mais les jours raccourcissent et les petits matins sont frais. Pourquoi ne pas s’offrir un bon bol d’air marin et de singulières expériences, à contre-courant des hordes touristiques de l’été en Bretagne ?

Première bonne raison : déguster des huîtres à Cancale

Depuis lundi soir 18 novembre, la ville de Cancale est à l’honneur. Faisant partie des 25 stations du réseau Sensation Bretagne, elle vient donc d’être inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO. La raison ? Le savoir-faire de ses ostréiculteurs. Soutenue par toute la profession ostréicole, la candidature de l’huître était portée par l’association nationale des Sites Remarquables du Goût. Et Cancale avait obtenu ce label obtenu en 1994. bretagne
Élevée en pleine mer, brassée par les marées de la baie du Mont-Saint-Michel, l’huître de Cancale est reconnue pour son goût iodé et de noisette. Élevée selon des traditions transmises depuis des siècles et des siècles, elle fait vivre aujourd’hui 50 ostréiculteurs. Ils emploient plus de 300 personnes, élèvent environ 4000 tonnes d’huîtres creuses par an et presque 1500 tonnes d’huîtres plates.

Dans la peau d’un conchyliculteur à Saint-Cast le Guildo

À chaque grande marée, l’office de tourisme propose des sorties accompagnées sur l’estran, à la découverte du métier de conchyliculteur. Parcs à huitres et élevages de moules n’auront  plus de secrets pour vous. Dernière étape, une visite chez un ostréiculteur pour découvrir la préparation des coquillages avant leur commercialisation. La visite se clôture bien entendu par une dégustation d’huîtres.
À prévoir : des vêtements chauds et des bottes. Tarif : 7 € par personne, 4€ pour les 6-12 ans. Réservation obligatoire à l’office de tourisme.Bretagne

En forme sur le GR 34

Elu sentier préféré des français, le GR34 offre à chaque virage un nouveau tableau. À l’extrémité de la presqu’île de Crozon, Camaret-sur-Mer est un des lieux les plus fascinants de Bretagne. Laissez-vous charmer par son port, ses vieilles coques en fin de vie, sa pittoresque chapelle et sa tour Vauban inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Découvrez la spectaculaire pointe de Pen-Hir et ses célèbres Tas de Pois. Ce royaume du minéral avec d’impressionnantes falaises rocheuses cisaillées par l’érosion, domine la mer d’Iroise à 70 mètres de haut.
Hypnotique, la pointe du Grouin est d’une beauté à couper le souffle. Le site offre l’un des plus vastes panoramas d’Ille-et-Vilaine. La vue récompense la marche à effectuer dans les chemins creux. Pour ceux qui aiment voir la nature en mouvement, c’est l’un des plus beaux spots pour contempler les tempêtes bretonnes.
 

Surprenante : la plage de la mine d’or en Bretagne

Pénestin, entourée par l’Océan, offre aux amoureux de la mer ses 25 kilomètres de côtes. A découvrir : le site classé de la Mine d’Or et ses falaises dorées, les plages de sable fin, les criques sauvages, le port de pêche de Tréhiguier. Sans oublier la campagne préservée de Camoël ou les rives de la Vilaine à Férel, 

Se délasser et prendre soin de soi

A Arzon, le parcours marin du somptueux et raffiné hôtel Miramar-La Cigale. Un espace de 318m2 aux couleurs nacrées, où jets d’eau, couloir de marche, sauna, hammam, douches sensorielles… sont autant de promesses de plénitude.
A partir de 39€ la demi-journée
A Carnac, au pied du tumulus Saint-Michel l’éco-hôtel « Le Tumulus » offre une parenthèse relaxante dans l’alcôve intimiste de son spa.  Modelages, soins du corps et du visage sont dispensés dans une atmosphère chaleureuse et une décoration épurée. Accessible aux résidents de l’établissement comme aux personnes extérieures.
Accès à l’espace détente : 18€ pour 1h30
Dans le cadre enchanteur de l’hôtel « Le Diana », en front de mer et avec une des plus joies vues de Carnac, s’est naturellement installé le premier et seul spa Nuxe du Morbihan. 

Festivités iodées en Bretagne

A Erquy, lors des vacances de fin d’année, le château enfile ses vêtements de fête. Au milieu de sapins et décorations, on remonte le temps pour revivre un Noël comme à l’époque médiévale. Au programme : ateliers de cuisine d’époque, contes et chants de Noël…
6€ par adulte et 4€ par enfant
Erquy est aussi le premier port de pêche de la coquille Saint-Jacques. Les amateurs de cette fameuse coquille peuvent y admirer la débarque du précieux coquillage d’octobre à avril, dès le retour des chalutiers. Pour les plus curieux, la criée se visite depuis le quai de débarquement jusqu’à la salle des ventes, en passant par les différents lieux de stockage.
Visite sur réservation au 02 96 41 50 83

Un marché de Noël au bord de la mer

Dans une ambiance traditionnelle, à quelques encablures de la plage, Plougasnou s’illumine et s’anime tous les ans pour les fêtes de fin d’année. En plus de son classique marché d’artisans locaux, une crèche vivante, unique en Bretagne, s’installe au cœur du village. Clou du spectacle : une parade de 12 animaux féériques illuminés, habillés de somptueux costumes faits main.
Les 21 et 22 décembre
Copyright tous visuels Frédérique Lebelbretagne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.