Les maladies neurodégénératives en quelques lignes

Les maladies neurodégénératives, en particulier la maladie d’Alzheimer, la Sclérose Latérale Amyotrophique dite maladie de Charcot, la maladie de Parkinson, et la Sclérose en Plaques constituent les premières causes de dépendance. Les patients ont besoin d’assistance dès les premiers stades de leur maladie. C’est pourquoi ces pathologies impactent lourdement leur qualité de vie d’une part et celle de leurs aidants ou accompagnants familiaux d’autre part. En effet, ces derniers doivent s’organiser pour assister le malade. Par ailleurs, ils doivent bien souvent concilier cette aide avec leur travail. Informer les aidants sur la maladie de leur proche et les soutenir au quotidien est donc primordial.maladies neurodégénératives

Maladie de Charcot :

Le Centre de référence pour la SLA de Marseille en collaboration avec le réseau SLA PACA et l’association de patients ARSLA organise régulièrement des « Journées des Aidants » à l’Hôpital de La Timone. Ces journées sont l’occasion pour les aidants d’être mieux formés. Mais c’est aussi l’occasion d’échanger idées et expériences. La dernière en date, le 21 juin a donné lieu à la création d’un film « 3 Questions à l’expert ». Posées au Professeur Sharam Attarian, responsable du centre de référence des maladies neuromusculaires et de la SLA au sein de l’AP-HM, il explique les principales caractéristiques de la maladie. Ensuite, la prise en charge des patients, les traitements existants ainsi que les recherches novatrices en cours.

Durant la maladie de Charcot les muscles se paralysent progressivement. À un stade avancé de la maladie, les muscles respiratoires sont atteints. De 5000 à 7000 personnes sont touchées en France. 55 ans est l’âge moyen de début de la maladie.

Maladie de Parkinson :

Les ateliers DHUNE-CAPOIERA-PARKINSON s’ouvrent aux aidants. Forts du succès de la pratique de la Capoeira en tant que thérapie non médicamenteuse pour combattre les troubles des patients parkinsoniens et améliorer leur vie au quotidien, DHUNE ainsi que l’association de patients France Parkinson lancent à partir de fin septembre 2019 les ateliers «Parkinson & Capoeira» aux aidants. Ces nouveaux ateliers visent à enrichir le lien aidant / aidé. Ceci afin de mieux comprendre la maladie d’une part et permettre par ailleurs aux aidants comme aux aidés de mieux vivre ensemble avec la maladie. Ces ateliers ont lieu chaque jeudi de 14h à 15h15 jusqu’à fin juin 2020(hormis vacances scolaires). C’est à la « Maison Pour Tous – Centre Social Fissiaux, 13004 Marseille ».

Maladie d’Alzheimer et sclérose en plaques :


Comme chaque année, les avancées sur la maladie ont été présentées aux patients atteints de SEP, à leur famille et leur entourage. Pour le SEP, ce fut lors de la journée dédiée organisée par la Maison de la SEP en juin 2019 à Marseille auxquelles le programme DHUNE a participé.

Comments: 1

  1. Venez participer aux cohortes de recherches organisées par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie …plus nos chercheurs auront des données à exploiter … mieux seront connues les causes de ces maladies … et mieux nous trouverons des moyens de les soigner …et accompagner au mieux les personnes atteintes de ces maladies

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.