Quelle musique écoutez-vous en ce moment ? Chez JVC c’est assez varié

Avec la musique ambiante que me font mes enfants à la maison, je ne suis pas toujours très attentive aux nouveautés musicales du moment. Mais grâce à l’efficacité de la poste, je reçois de temps en temps des CD. Heureusement car à Wallis de nombreuses vidéos sont impossibles à visionner sur internet. J’imagine que la Sacem ne remplit pas ses tiroirs ici et donc pas de clips diffusés. Bon dans cette sélection, j’ai un gros faible pour Clio qui revient avec son deuxième album. La chanson Amoureuse en ce moment c’est mon dada !

musique

boule : l’Avion est un appareil volant imitant l’oiseau naturel.

Céline Bonacina vole vole :

Elle joue du saxo debout… Un album en  forme de synthèse, avec des couleurs nouvelles. Habituée précédemment d’un jazz plus acoustique, Céline Bonacina présente Fly Fly. Nouveau disque, nouveau groupe, l’ensemble est plus groovy. C’est en effet comme une synthèse de ses goûts personnels.

Le Pélican d’Equateur :

Mon intro favorite avec son petit relent nostalgique à la Elie et Jacno. Pour une vieille comme moi c’est en effet très rafraîchissant. Dites-moi ce que vous en pensez ?

Après son succès l’an dernier avec la sortie du premier album en anglais,  Equateur (aka Charles Rocher) revient avec Pélican. C’est son 1er single en français. Pélican est un titre French-Pop, mêlant des sonorités acoustiques et électroniques. C’est probablement cela qui me rappelle Elie et Jacno !

Le clip est aussi simple sans prise de tête. En effet, vous évoluez dans un univers onirique d’une jungle colorée. Ce clip d’animation est une succession d’illustrations signées Adrien Blanchat (Chromeo, Justice, Kavinsky…). Une carte d’embarquement pour un voyage enchanteur et solaire.

musique

Boule , ça roule :

Second album de Boule avec son  Appareil Volant Imitant l’Oiseau Naturel. La tournée a suivi avec aux manettes le duo Robin Leduc – Cyrus Hordé (Gauvain Sers, Revolver). … Boule est le diminutif de patronyme Cédrik Boulard.

L’avion est-il un appareil volant imitant l’oiseau naturel ?

Condore, le projet solo de Léticia Collet :

Leticia Collet de claviériste de Dan San prend la route seule. L’univers musical de CONDORE c’est comme le titre Boring. Une voix douce presque fragile dans une atmosphère à la fois mélodique et cinématographique. Son univers est intime et harmonieux, basé sur une relation forte et singulière entre elle et son piano.


Sa musique en 4 titres produit par Yann Arnaud (Air, Phoenix, Syd Matters, Dan San,…) sortira titre par titre tout au long de cette année, depuis le 03 mai via JauneOrange/Pias.

 

Tropical Mannschaft ça continue :

Patronyme à consonnance germanique Tropical Mannschaft aurait-il des accointances de l’autre côté du Rhin ? Pas tant que ça !

Comme ouverture Wonderful Life captive d’emblée avec une pop aérienne. Un son traité, un clip à la manière d’un dessin animé pour enfant ayant aujourd’hui la cinquantaine. A moins que mes enfants aujourd’hui adultes soient aussi fans de ce genre d’animations, je leur demanderai !

Des sonorités assez mélancoliques créées par des synthés. La beauté des dieux qui suit est assez différente mais toujours sur le mode pop chantée en français. On n’a plus trop l’habitude !

En résumé, une musique où la guitare et le synthé sont à l’honneur. 

Déjà Venise, présentée par la muse de l’Histoire :

La chanteuse Clio en est à son deuxième album “Déjà Venise”. Une plongée dans l’univers des couples pas forcément heureux. On retrouve ce style à la Jacno, un peu haché. A la fois pop et chanson à texte.

Cette auteur et interprète Clio aime travailler sur les textes pour faire passer un message. Elle raconte en effet une histoire sur une musique sobre pour mettre en avant le sujet. Voici donc un opus consacré aux couples. Inspirée entre autres par Vincent Delerm, mais aussi Barbara, Alain Souchon… Elle fabrique des images avec ses mots.

Ainsi ses chansons sont le retour de son expérience de vie. Mais ici où tout le monde peut se retrouver. En CD ou en tournée dont le 22 octobre au Café de la Danse à Paris pour les chanceux. Attardez vous sur la reprise de Porque te vas “à sa façon”.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.