Il était une fois Vichy, la reine des villes d’eaux

Vichy, comme dix autres villes thermales européennes fait partie des candidats au classement du patrimoine mondial de l’UNESCO. Toutes les conditions ont  été  réunies en 2018 pour  la candidature en série de ces villes, portée par la République Tchèque.  Le résultat devrait être connu en janvier 2020… Il faut être patient.
 
vichy
 
En vue de cette inscription, la ville de Vichy a souhaité placer l’année 2019 sous le signe de l’UNESCO. Elle propose une cinquantaine d’évènements (conférences, colloques, concerts…) et une grande exposition intitulée “Il était une fois la Reine des villes d’eaux”.
Cet événement est un prélude au centre muséographique et artistique qui verra le jour dans les années à venir.
 

2000 ans d’histoire liée, depuis l’origine, au thermalisme : vichy

L’expo, inaugurée le 14 juillet, sera close le 3 novembre. Elle se tient dans le superbe Palais des Congrès – Opéra de la ville. Plus précisément dans les salons Berlioz, Debussy, Ravel, Chabrier et Strauss. En faisant le choix de la modernité et de l’interactivité, la scénographie met en lumière l’histoire de la ville dans toutes ses dimensions. Les contenus de l’exposition sont très diversifiés. Ils proviennent de collections de la Ville, de la Compagnie de Vichy, d’institutions régionales ou nationales et de collections privées. Ils témoignent bien sûr de la réalité du thermalisme dans cette ville. Et surtout de l’impact majeur que cette pratique millénaire a eu sur le développement de la ville et son territoire.
 

Le parcours de l’expo :vichy

Sept temps chronologiques et quatre présentations thématiques ponctuent le parcours de cette superbe exposition. Les temps : Aux origines : Aquae Calidae; l’émergence d’une ville d’eaux; la ville d’eaux impériale; Vichy Belle-Époque; puis Vichy, carrefour international; enfin Vichy capitale de l’« État Français » et Vichy se réinvente.
Les présentations thématiques :  Tout d’abord la journée du curiste; puis l’eau, élément essentiel; et les métiers d’une ville thermale; enfin Vichy, un nom qui rayonne. De plus à la fin de l’exposition sont présentées les dix autres villes partenaire du groupement Great Spas of Europe. Cela, évidemment dans le cadre de cette candidature au patrimoine mondial de l’UNESCO.
 
L’entrée à l’exposition inclut en outre la visite de la salle de l’opéra.
 
 
 
copyright Frédérique Lebel pour tous les visuels de la page.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.