Saint-Macaire : une ville médiévale et de jolis vins à découvrir

Cette discrète cité médiévale reflète exactement l’histoire de l’Aquitaine. Souvent appelée « ville royale d’Angleterre » grâce à ses relations privilégiées avec ce pays d’outre-Manche au XIVème siècle. Elle est devenue de plus en plus discrète au fil des siècles.

Saint-Macaire

Une ville franche très privilégiée :

Située en bordure de Garonne, en sud-Gironde, cette cité marchande eut le « privilège des vins » pendant plus de 500 ans. Une sorte de péage qui permettait aux vins de la Sénéchaussée de Bordeaux d’être les premiers, dès la fin des vendanges, à conquérir par la mer, les royaumes d’Angleterre et du Nord de l’Europe. Pour obtenir cette priorité, les Jurats Bordelais obligèrent les vins élevés en amont de la Gironde, à payer un droit de péage. Idéalement située sur la Garonne à l’endroit même où s’estompe l’influence des marées, le port frontière de Saint-Macaire stockait jusqu’à Noël les vins des vignobles non-bordelais.
De cette richesse médiévale subsistent de nombreux témoins architecturaux. Autour du Mercadiou (place du marché), des maisons à arcades. En haut des remparts : le prieuré de Saint-Macaire et l’église Saint-Sauveur.
En flânant, on découvre aussi une immense carrière (qui n’est plus exploitée), un lavoir, des traces de l’ancien port, d’exceptionnels décors sculptés sur des façades.
A noter : Saint-Macaire organise des fêtes médiévales le 31 août 2019. Concert, jeux médiévaux, marchés, jongleries, bal, banquet costumé… Vivez ainsi un moment comme à l’époque médiévale !

Les vins de Saint-Macaire :

L’appellation d’origine contrôlée « Côtes de Bordeaux-Saint-Macaire» est l’une des seules en Gironde à élaborer les trois types de vins blancs. Vous trouverez donc les secs, les moelleux et les vins liquoreux. 
Les vins blancs secs sont réputés pour la richesse de leurs arômes fruités d’une part et aussi pour leur complexité en bouche d’une grande minéralité. Ils se dégustent frais. En apéritif ou à table, ils accompagnent par exemple des noix de St Jacques ou des fromages à pâte dure.
Issus de raisins récoltés à bonne maturité, les moelleux sont à la fois élégants et faciles à déguster. Fraîcheur, rondeur et douceur leur confèrent une grande originalité. Ils s’apprécient en apéritif et accompagnent idéalement les plats sucrés-salés de la cuisine moderne ou exotique.
Les liquoreux, eux, proviennent de raisins botrytisés vendangés manuellement avec un soin très particulier. A la robe dorée, ces vins d’une grande finesse, déploient en effet, des arômes d’agrumes, de miel et d’abricot confit. Délicieux à l’apéritif, ils sont aussi très appréciés avec des plats de viande blanche et sur du Roquefort.

Château Perayne : un domaine  atypique et remarquable :

Les premières constructions de l’ensemble architectural Château Perayne datent du XVème siècle. Mais c’est sa mue au gré du temps qui lui confère son charme hors du commun. Depuis l’acquisition de ce domaine viticole par la famille Luddecke en 1994, ce sont tour à tour le chai, le château et les dépendances qui ont été réhabilités pour rendre à cette propriété son cachet. Mais ce fut avant tout pour sauver ce patrimoine. 

JVC a eu beaucoup de chance de déguster ces vins Saint-Macaire au Château Perayne. Ce dernier se niche à près de 100m au-dessus de la vallée de la Garonne, à St André Du Bois. Le savoir-faire de la famille Luddecke n’est égal qu’à sa générosité. Un moment fort convivial et… savoureux.

Comments: 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.