Grâce à Playtex découvrez l’effet corset sans les baleines !

Qui n’aime pas avoir fière allure ? Comme je l’ai entendu durant des années : épaules en arrière, baissées, poitrine en avant, tête haute…. De quoi rester coincée et pas vraiment avec un air naturel. alors Playtex propose aux femmes de réinventer la posture.  Pour faire simple c’est un peu le rendu du port d’un corset sans la douleur des baleines !corset

Du corset au Stand Up numérique :

Le buste droit, il faut bien le reconnaître donne un rendu plus élégant qu’une silhouette avachie. Pour autant si j’ai appris à imposer une certaine discipline et une discipline certaine à mon corps, je n’ai plus envie de souffrir de la verticalité de ma colonne vertébrale.

J’aime l’idée de la posture comme un exercice qui tire l’allure de la femme toute entière vers le haut. D’ailleurs j’ai récemment pris cette image auprès de jeunes femmes, candidates à l’élection de Miss Wallis et Futuna qui souhaitaient apprivoiser la démarche “mannequin”. “Imaginez que vous avez un fil métallique qui relie votre tête au ciel et que telle une poupée balinaise vous vous déplacez tenue par ce fil descendu d’en haut.


Gravité et légèreté, tout est pensé pour un dos et un buste droit. Vous saisissez pourquoi quatre siècles durant, les femmes portaient des corsets au quotidien ?
Bien au delà d’un phénomène de mode, ce fait de civilisation était aussi source de majesté.
Déjà petits, les enfants jouent à la statue. Mais le changement c’est qu’aujourd’hui ce n’est plus le corset qui porte le corps.  En effet, le corps porte le corset et sans l’empilement de jupons s’il vous plaît !
Mais aujourd’hui l’ère est aux formes saines. Des seins mis en avant, des fesses parfois même travaillées voire retouchés. Et vous, êtes-vous plutôt sport ou bistouri ?

Do it yourself du body :


Notre corps est aujourd’hui son propre tuteur. Ainsi de nouveaux équilibres apparaissent dans la posture. Depuis pas mal de temps déjà, les jambes féminines s’exposent.
On raccourcit la jupe et la jambe devient une partie stratégique de la séduction féminine.
La notion de posture est donc devenue centrale aujourd’hui. C’est en effet la discipline du corps. C’est une attitude qui vous rend visible et remarquable.
Le corps est central au-delà de notre position sociale. Au moins dans l’hémisphère nord. Depuis que je vis à l’autre bout du monde, j’ai découvert d’autres modes de fonctionnement. Ici les femmes font du sport pour être en meilleure santé. Echapper au diabète, combattre l’obésité quasi généralisée. Moi je cours pour garder un semblant de jeunesse et ne pas me transformer au fil des années en fromage trop avancé !

De là à prétendre que je veux un corps dressé, domestiqué…
Moi j’ai Instagram à la maison. Mes filles sont plus exigeantes envers moi qu’envers elles-mêmes !!!

Le culte du paraître :


Playtex parle même de stand up numérique à la recherche du standing ovation.
La pratique du selfie généralisée a avisé la conscience de son corps, de sa posture et de sa
silhouette.
On affirme une culture de reconnaissance, de fierté, de visibilité, de souveraineté personnelle, sans couronne ni corset, quitte à passer ses nuits dehors pour garder la tête haute.
En 1925, Blaise Cendrars en visionnaire, dit :
«Les 7 merveilles du monde sont : La nuque dénudée d’une femme parmi le moteur
à explosion, le roulement à billes, la coupe d’un grand tailleur, la musique de Satie, l’argent, la publicité.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.