Mon histoire d’amour pour le Fantôme de l’Opéra de Paris

140 millions de personnes dans 35 pays, 166 villes… 6 milliards de dollars de recettes. 70 récompenses. Depuis 33 ans, la comédie musicale du Fantôme de L’opéra cartonne dans le monde entier. Une histoire d’amour avec le public à l’image de l’amour romanesque et à sens unique d’Erik (le Fantôme) pour Christine. Une histoire qui pourrait tourner au tragique sans la tolérance, la rédemption et la résilience…

fantome

Phantom of the Opera, London, 2017, Credit : Johan Persson

Il faut que vous sachiez que j’adooooore le Fantôme de L’Opéra. La comédie musicale d’Andrew Lloyd Webber, livret de Charles Hart, qui affiche complet à Broadway, à New York depuis près de trois décennies, m’a toujours fascinée. Un jour, j’ai même ajouté une escale à mon périple dans le Pacifique pour passer 5h à Sydney, filer en ville, voir la séance de l’après-midi et repartir en Europe via Bangkok !fantome

Je connais les chansons en anglais par cœur. Je les ai passées en boucle pendant des jours et des jours. D’autres sont dans mon cas, la bande originale de la comédie est l’un des albums les plus vendus au monde, avec des ventes estimées entre 24 et 40 millions d’exemplaires dans le monde. J’ai vu la comédie musicale trois fois à Sydney et deux fois au Her Majestic’s Theatre de Londres. Ma mug pour mon thé est noire et le masque du Fantôme apparaît lorsque de l’eau chaude y est versée.

Bref, si vous manquez d’idées pour mon prochain cadeau d’anniversaire, n’hésitez pas à créer une cagnotte en ligne pour que je parvienne enfin à la voir à New York !

France oubliée :

Gaston Leroux, auteur en 1910 de l’ouvrage Le Fantôme de l’Opéra est Français. L’histoire qu’il raconte dans son roman n’est pas sortie uniquement de son imagination. Il s’est inspiré de la très réelle tragédie qui eut lieu à l’Opéra Garnier de Paris le 20 mai 1896, lorsque le grand lustre de la salle de spectacle a chuté et écrasé un spectateur lors d’une représentation de Faust.

Le malheureux aurait occupé la place numéro 13. Une danseuse qui chute d’une galerie, un machiniste retrouvé pendu (suicide, meurtre ?) dans les cintres… De ces faits réels amplifiés par les rumeurs, avec une dose d’imagination littéraire, est né le livre du père de Rouletabille, par ailleurs auteur des excellents Parfum de la Dame en Noir, Le Mystère de la Chambre Jaune, la série des Chéri-Bibi…

L’Opéra Garnier est en France… Mais depuis des décennies, ce sont des pays Anglo-Saxons et autres qui font triompher le Fantôme, avec quelques expressions frenchies : « Monsieur André », « Monsieur Firmin », « La crème de la crème », au détour des chansons en anglais. 140 millions de personnes dans 35 pays, 166 villes… 6 milliards de dollars de recettes. Mais RIEN à Paris !

Un comble !

@Martine Carret

Incendies :

En 2016, lorsque le Fantôme a annoncé sa venue en France, enfin ! (se rendre à Paris c’est infiniment plus pratique que d’aller en Australie !) je me suis dit que je prendrais un abonnement pour les représentations. @Martine Carret

J’ai eu le privilège d’assister aux répétitions et de discuter avec le traducteur chargé des adaptations en français des chansons anglaises. C’était très dur pour moi d’entendre ces chansons en français, alors que je ne connais les paroles qu’en anglais… « Masquerade », « The music of the night »…

fantome

@Martine Carret

Mais, 48h avant mon anniversaire, trois semaines avant la Première à laquelle je devais participer, le théâtre de Mogador a brûlé et la comédie musicale n’a jamais pu y être jouée.

Etrange coïncidence… ? Un pianiste, ancien élève de l’opéra le Peletier ayant survécu (défiguré) à l’incendie qui détruisit l’édifice dans la nuit du 28 au 29 octobre 1873 aurait inspiré Leroux pour son personnage Erik.@Martine Carret

Dans la comédie, Christine chante « Those who have seen your face draw back in fear »…, « ceux qui ont vu votre visage reculent de peur… ». Pourtant, elle succombe à la voix de son « Angel of Music ».

@Martine Carret

@Martine Carret

L’histoire fascine, parce qu’au détour des scènes, le monstre1 dont il est question n’est finalement pas si monstrueux que cela. L’histoire fascine, parce que la tolérance finit par s’imposer et que le Fantôme… #nospoiler

The Phantom of the Opera

Juin 2019. On me propose de participer à un Escape Game institué Fantôme de l’Opéra. A votre avis, quelle a été ma réaction ? J’ai bondi sur l’occasion, évidemment !

The Phantom of the Opera

1 Erik est si laid que ses parents l’ont forcé dès sa plus tendre enfance à porter un masque.

A savourer chez Mariage Frères :

Thé vert Fantôme de l’Opéra

<iframe width=”560″ height=”315″ src=”https://www.youtube.com/embed/y132X250Dlc” frameborder=”0″ allow=”accelerometer; autoplay; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture” allowfullscreen></iframe>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.