Lorsque la crème de marron Sabaton fait ami-ami avec ma noix de coco à Wallis.

Il existe à Wallis parmi les plats traditionnels, une recette consistant à tremper dans du lait de coco fraîchement pressé, un morceau de fruit à pain cuit au BBQ. J’avoue qu’en arrivant sur le territoire j’ai découvert des tas de saveurs nouvelles. Je n’ai pas eu un coup de foudre systématique. Mais pour le fruit à pain cuit ainsi à l’étouffée trempé dans le lait de coco, j’ai eu une tendresse particulière. Ma première réaction fut de comparer le goût à de la châtaigne grillée, trempée dans du lait de coco. Le résultat était intéressant. Bien sur à Wallis, le marron glacé est une denrée de luxe qui se négocie au marché noir les veilles de fêtes mais n’espérez pas en trouver sous autre forme que ce soit durant l’année. marron

Quand je trouve une boîte de crème de marron :

Récemment j’ai découvert une grosse boîte de conserve de crème de marron Sabaton dans une valise. Le secret m’impose de ne pas pousser plus loin les investigations, vous ne saurez donc pas à qui appartenait ce coffre de pirate. Donc comme la température ici est plus à manger des glaces que du fondant chocolat-marron, j’ai décidé de tenter la glace au marron.

Voici donc ma recette. Avec cette quantité de crème de marron, le goût est assez prononcé sans être écœurant ou trop sucré. Evidemment c’est un avis de personnes qui aiment la crème de marron ! Je n’ai pas encore fait goûter aux wallisiens pour avoir un avis comparatif avec le fruit à pain grillé, trempé dans le lait de coco !

Pour m’amuser j’ai transvasé ma glace une fois prise dans des demies coques de coco. Vous pouvez saupoudrer de chair de coco. Mais c’est aussi délicieux avec une cuillère de mousse au chocolat noir bien ferme.

Ma recette :

  • ½ litre de lait
  • 4 jaunes d’œufs
  • 70 g de sucre semoule
  • 500 g de crème de marrons
  • 250 ml de crème fraîche

Je fais une crème anglaise en tentant de ne pas la faire bouillir avec le lait chaud sucré de 35g de sucre. Les 4 jaunes d’œufs sont battus très fort avec les 35g de sucre restant. Un peu de vanille n’est pas de trop si vous en avez. Ensuite c’est la partie la plus délicate à mon sens. Incorporez les œufs battus en mousse avec le sucre au lait chaud. Là il faut arriver à ce que la crème recouvre la cuillère en bois sans jamais bouillir. Sinon vous aurez une omelette sucrée. Mais franchement pas de stress, ça ne se sent pas dans la glace !

Ensuite ajoutez la crème fraîche froide dans votre crème anglaise. Tournez sans arrêt. Enfin ajoutez la crème de marron et mélangez le tout avec gourmandise !

Avant de mettre l’appareil dans la turbine, je le laisse refroidir totalement.

Le petit plus à la wallisienne :

J’ai versé la glace encore souple dans des noix de coco et saupoudré de chair du fruit. Mes gourmands étaient très heureux du résultat !

Merci à Alain pour le prêt de la sorbetière Magimix qui est vraiment top. En fait les deux sont tops, Alain et la sorbetière !

Pour ceux qui veulent en savoir plus sur le fruit à pain :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.