Les mélodies printanières 2019

Voici mes découvertes musicales du printemps 2019. Quelques mélodies printanières, pas mal de chansons françaises à écouter plus qu’à mémoriser. Je n’ai pas trouvé de chansons qui me reste en tête au point de les reprendre. C’est un peu dommage de ne pouvoir chanter. Pour autant, les airs sont agréables, faciles d’accès. Les timbres de voix vous relaxeront peut être autant que moi et les sonorités douces sauront vous séduire.
James Eleganz, l’ancien leader du groupe Success au début des années 2000, revient avec dix chansons à la saveur classic rock sous le bras. L’album solo The Only One est sur le mode romantique noir. Invitation au voyage sur fond de rythmes américains, la musique est entrainante.
Le premier extrait dévoilé était le clip de Lasso The Moon. Voici aujourd’hui le clip de The Only One, nouveau volet de ce qu’il a nommé The Californian Trilogy, qui laisse encore espérer une autre vidéo par la suite.
James Eleganz / The Only One  / Sortie le 12/04 chez ZRP

Marc Fichel un nouveau maxi EP #il ou #elle : 

Un joli clip et des résonances de Marc Lavoine selon mon oreille, pour ce nouveau single #il ou #elle, L’artiste aborde des sujets de société. Chacun peut s’y retrouver. Il est surnommé le chanteur des Halles. Je le ressens effectivement comme assez parisien.

De Rungis à la scène, Marc Fichel revendique des influences comme William Sheller, Michel Berger, Herbert Pagani, Gilbert Bécaud, Louis Chedid…J’aurais pioché plus récent.

Ce nouvel EP parait chez Faubourg du Monde. Auteur, compositeur et interprète, Marc Fichel, puise son inspiration dans son quotidien et dans celui des gens qu’il croise. Joies et tristesses, amours et peines se mêlent aux clins d’œil à l’actualité.

Marc Fichel / #il ou #elle / Disponible chez Faubourg du Monde / Absilone

Guillo, revient avec l’album Macadam Animal : 

Premier extrait, un titre engagé : Nous aimions la Terre

Le disque parle de sa planète, de ses maux, de l’écologie, et livre un constat poétique mais réaliste. Une voix infiniment douce et une sagesse qui transparait sous forme de nostalgie, sans jamais tomber dans l’écueil du regret. Chanteur rare, à l’univers lumineux, charnel, et poétique, il revient avec une belle actualité grâce à son nouvel album inspiré par son regard sur le monde inquiet et amoureux.

Chine Laroche, Outsider :

Après deux premiers EP salués par la presse (On My Mind en 2016 et Out of the Dark en 2018), Chine Laroche sort son 3ème EP Outsider le 05 Avril sur le label Un Plan Simple, avec lequel elle se livre un peu plus en chantant pour la première fois en français. Ce n’est pas ma génération, je n’ai pas accroché pour pouvoir vous en parler.

Coup de cœur revival :

Aux premières syllabes, j’ai eu l’impression de plonger dans l’ambiance années 90 de Welcome to The beautiful South : Woman in the wall…. quel régal pour la quadra que je suis ! Tout cela en espagnol au lieu de l’anglais ! Mais en y écoutant mieux, je suis toujours aussi emballée, pourtant les autres titres sont d’un style tout autre. Seulement le timbre de voix m’est familier.

¿ Who’s The Cuban ? et son premier album Circo Circo  le 29 mars 2019 suit le premier single Buscando Una Forma de Liquidarte. Après plus de 500 concerts et trois albums, le combo franco-cubain autrefois nommé Son Del Salón change de nom de scène, et bouillonne plus que jamais de créativité.

De l’énergie du rock et des musiques actuelles à la croisée des personnalités et des cultures. Le groupe ¿Who’s The Cuban? s’affranchit de la pure tradition de la musique cubaine.

Ce groupe de six musiciens fait sa révolution musicale en nous faisant danser.

Ce Cubain avec un accent lorrain qui chante en espagnol nous séduit avec une musique riche et sans frontières. En tournée bientôt dans toute la France et à Paris le 29 avril au New Morning.

Pandiyé, les oscillations créoles et réunionnaises de Maya Kamaty

Pandiyé quitte le sentier des Papangues, pour plonger dans une forêt peuplée d’entêtantes ornementations électroniques, de guitares rock lascives, et de basses suspendues qui vous plongeront à coup sûr dans un trip-maloya !

Sortie de l’album le 29 mars 2019 / VLAD Productions – L’Autredistribution

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.