Préférez-vous le yack grogneur ou le yack muet ?

Non, aucune allusion Schtroupf grognon ou au Schtroumf rieur ! Il existe bien deux sous-espèces de yack. Les domestiques sont grogneurs, les sauvages, muets. 

yack

Là encore, pas d’extrapolation !
Ces ruminants à long poils et cornes très élégantes, vivant dans l’Asie centrale font le bonheur de leurs propriétaires. ils transforment le lait des femelles en  fromage et beurre. Les mâles castrés, eux, sont préférés pour leur viande. Et tous, mâles et  femelles, sont des animaux de bât. Leur peau devient cuir, leur longs poils, de la laine et leurs excréments servent de combustible. What else ?
Ils sont hyper résistants, vivent sans problème par moins 40 °. Bref, ces animaux nécessaires à la survie des Thibétains pourraient bien devenir un atout tout aussi indispensables au bon état de nos mains.
 

Les qualités du lait de yack 

Le yack est l’un des animaux les plus emblématiques de Touva.  Quelques précisons au cas où vous ne connaîtriez pas Touva. Il s’agit d’une mystérieuse contrée sise en Sibérie. Aux confins de la Chine et de la Mongolie. Un lieu enchanteur, difficile d’accès.  qui a su préserver un écosystème intact. Un territoire grand comme la moitié de la France, avec des steppes, de la tondra, des lacs salés. Et à l’ouest, des hauts plateaux où se pratique l’élevage du yack. Ces bêtes paissent sur les hauts plateaux, jusqu’à plus de 3 000 mètres. Ils se nourrissent, en grattant la neige, de plantes très résistantes aux conditions environnementales sévères.   le lait de la femme yack est d’une grande pureté écologique et d’une teneur élevée en matières nutritives. Il est une source unique de protéines, de vitamines et d’acides aminés, presque deux fois plus concentré que le lait de vache.

Le yack au secours de nos petites menottes à la peau si fragile

 
Les mains sont souvent les premières victimes du froid et de l’humidité hivernale. Pour les protéger, la marque Natura Siberica s’est inspirée des recettes ancestrales de la région de Touva pour concocter deux nouveaux baumes aux vertus adoucissantes et réparatrices. Le baume jeunesse mains & ongles est un soin complet des mains, des ongles et des cuticules. Le moumillio de l’Altaï protège, répare et rajeunit les mains. Le complexe aux 7 herbes de Tuva favorise la nutrition et l’hydratation pour laisser les cuticules assouplies et les ongles brillants. (6,50 € les 75 ml).
Nous retrouvons notre yack du jour dans le baume douceur des mains. Dans sa formule, du lait de yack, très nourrissant, associé à de la cire de fleurs protectrice et adoucissante. (6,50 € les 75 ml).
 

Une gamme variée

 
En plus de sa présence dans le baume pour les mains, le lait de yack est présent dans le shampooing crémeux, le baume capillaire nourrissant, le masque capillaire ultra-nourrissant, et le beurre corporel. 
 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.