Jolis accessoires pour une quête poétique du printemps

Entrez dans le printemps sur un entrechat, quelles teintes, quelles matières vous feront vibrer, tournoyer, aimer, cette saison à venir ? JVC a déjà craqué pour quelques accessoires, quelques incontournables qui nous feront rapidement oublier la crue de la Seine, les giboulées de mars, l’heure de sommeil perdue. Let the sunshine in !printemps

Les filles sont jolies lorsque le printemps est là :

Avec notre âme de ballerine, nous avons toujours rêvé de les porter aux pieds : pointes souples, demi-pointes à double élastiques, slippers, mules ou sandales de danseuses, la licence souliers Opéra de Paris, crée depuis trois ans, avec le fabricant français Merlet, des merveilleux chaussants qui connaissent un succès retentissant aussi bien en France que sur les marchés extérieurs, en particulier au Japon et aux Etats Unis.
Cette saison, entrez dans la lumière avec la brillance d’un cuir métallisé, craquelé, martelé. Argent, or, couleurs  neutres, pastel ou plutôt pop, déposés sur de la peau grainée comme du lézard ou sur un délicat agneau ou veau velours.

Laissez-vous convaincre par un laçage façon corset ou un nu-pied, juché sur de solides talons bottiers. L’ esprit lingerie avec ses rappel de satin, n’est jamais bien loin.

Liste des points de vente : souliers-operadeparis.com
#souliersoperadeparis

Je suis en retard, je suis en retard :

La marque d’Horlogerie Française Pierre Lannier toujours à la pointe de la tendance, devance le printemps avec son nouveau modèle féminin. Au nom évocateur d’une brise légère, Eolia est une ligne au motif floral. Elle est disponible depuis le premier jour du printemps.

Ultra romantique, le cadran de la montre est orné d’arabesques bucoliques. Rendant les modèles Eolia à la fois délicats et distingués, cette stylisation contemporaine du cadran cerné d’index en strass, est matérialisée par un assemblage délicat d’une dentelle de laiton laqué découpé de motifs fleuris et d’un disque de laiton laqué. Une élégance qui habillera les poignets des jeunes filles comme des femmes actives.

L’inspiration de ce design, provient du doux bruit du vent dans les cerisiers en fleurs au Japon. Le dieu du vent “Eole” a ainsi suggéré le nom de la collection. Andi Rowski, ambassadrice 2018 de la marque Pierre Lannier, à la fois actrice, youtubeuse drôle et décalée, signe ce nouveau modèle.

Fabriquée en France à Ernolsheim-Les-Saverne, cette nouvelle ligne 2018 se décline en acier doré rosé et acier argenté et les cadrans brodés s’illuminent
de blanc laqué. Bracelet maille milanaise en acier doré rosé ou en acier argenté ou bracelet en cuir lisse point sellier rose.

Diamètre 33 mm/étanche à 50 mètres.

Le coffret avec 2 bracelets interchangeables (acier et cuir) est disponible dès aujourd’hui au prix de 139€ dans les 140 boutiques CLEOR et sur la boutique en ligne www.cleor.com.

Top fashion, tout en confort :

Chez Comptoir des Cotonniers, la nouvelle collection vous protège encore des frimas du printemps. JVC a craqué pour la doudoune réversible purple/navy de Mademoiselle Plume. L’élégance à la française s’associe à la technologie japonaise pour des pièces féminine, technique et ultra légère, réversible et nomade. Portée dessus ou dessous, elle vous protégera du froid. 99€

Le modèle avec capuche lui aussi réversible à glisser dans sa pochette noir/rouille est à 119€.

@Martine Carret

A porter avec ce pantalon effet sarouel noir à la coupe fluide et boucle ajustable à la taille (125€) et une chemise oversize blanche 75€

La marque revient aussi aux basiques, à ses origines avec des pièces comme cette combinaison kaki à accessoiriser à votre guise.

Que vous soyez Catwoman, Wonderwoman, super woman, vous êtes une power girl et Etam vous le rend bien avec des tenues d’intérieur d’héroïnes mythiques remises au goût du jour. Oui vous pouvez assumer d’être féministe ! A partir de 14€99  le short, 16€99 les tee-shirts, 29€99 la combinette short. Bleu, blanc, rouge, noir, gris, envolez-vous au pays des super héroïnes.

Mais pour celles qui préfèrent la naturalité, la saison s’annonce fleurie à souhaits.

Quand l’accessoire devient indispensable :

@Martine Carret

@Martine Carret

Des bijoux tout en finesse dans la nouvelle collection Agatha. Argent et oxyde zirconium, boucles d’oreilles avec nœuds marins (25€), maille milanaise, boucles pendantes (42€ / dorées 49€). Ce printemps la forme amande est à l’honneur en sautoir et en pendentifs (42€ argenté et 49€ doré).

 

L’enseigne La Bagagerie ensoleille le printemps :

@Martine Carret

Avec des coloris très pop, La Bagagerie fait entrer le soleil dans votre look. JVC aime ces sacs jaune citron qui transforment instantanément une tenue sombre. Le panier de plage fera fureur et vous risquez bien de vous le faire piquer par votre ado pour une virée entre copines.

Panier écussons : 135€ / Sac rond « tambourin »  réf.SCARLET : 275€ / Sac cuir perforé gold : 249€

 

@Martine Carret

Si vous êtes du style nostalgique, souvenez-vous des sacs transparents en matière plastique, hyper tendance dans les années 2000. Ils contenaient des sacs intérieurs illustrés de photos d’acteurs ou de motifs dans le coup. Aujourd’hui l’enseigne revisite le sac de ville transparent avec des paillettes dessus. Une chose est sure, vous avez intérêt à bien ranger vos effets personnels sinon tout le monde le saura 🙂

Cabas PVC paillettes forme trapèze : 175€ / Sac gibecière en pvc transparent + rabat en cuir argent pailleté : 245€

De la couleur, du style, de la douceur, votre dressing fait Pop :

Pour sortir des sentiers battus, JVC partage sa découverte d’une marque de cachemire qui dépote. Exit le pull en cachemire comme je les adore et que je porte avec délice tout l’hiver, basique, col rond ou V. J’en ai presque de toutes les couleurs dans ma commode et je hais les mites qui s’y invitent ! Je les considère comme indispensables à toute garde-robe girly ou femme accomplie ! Le créateur de Madluv ouvre une nouvelle voie nettement plus fun, plus dynamique.

Cette marque parisienne encore jeune, qui fabrique ses pulls et accessoires en Mongolie veut allier depuis 2016 une excellence niveau qualité et un style fashion.

Le créateur Nicolat Chatouillot, musicien de formation ne s’arrête pas à concevoir des cachemires Pop, il vend aussi à la façon d’un pop-up store, des casques audio, des bougies, des housses de tablette…. le tout assorti bien entendu.

Les tarifs sont évidemment en rapport avec le côté “niche” du lieu. Là on se rapproche à nouveau de Bompard 🙂 Comptez entre 180 et 260€ le pull, à partir de 230€ le foulard, 65€ les mitaines, 85 ou 95€ le bonnet, petits pulls manches courtes d’été à partir de 170€

Suivre l’actu de la marque sur FB ou sur le site de Madluv (de Mad : folie créatrice & Luv : l’amour qui y est apporté ).

14 rue de Turenne 75004 Paris. Tel : 01 48 87 90 68 / Showroom : The Factory au 6 rue Lamartine 75009 Paris. Tel : 01 44 84 98 93

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.