plastique
Bien etre
Cuisine sans peur et sans reproche : alimentation d'aujourd'hui
Le vert est plus qu'une couleur

Notre destin dans nos assiettes : le plastique

Le terrible constat de la pollution océanique étant posé, JVC s’est demandé comment agir à titre individuel ? Que pouvons-nous faire dans nos vies quotidiennes ? Le plastique…

plastique
@Martine Carret

Bannir le plastique :

 – Ne pas utiliser de couverts en plastique, ni de pailles, qui se retrouvent immanquablement dans les organes des oiseaux, des cétacés et des mammifères marins. Les pailles tuent. Il faut le savoir.

Aux États-Unis, 500 millions de pailles en plastique jetable sont utilisées tous les jours, selon les chiffres de la Lonely Whale Foundation, à l’initiative du projet Strawless in Seattle (Plus de pailles à Seattle). Déjà 2 millions de pailles ont déjà été éliminées dans la ville, et dès 2018 toute vente de paille en plastique jetable sera rendue illégale.

– Ne pas utiliser de sacs plastiques à usage unique. Ils tueraient chaque année environ un million d’oiseaux et 100 000 tortues marines. Un rapport de l’Ifremer (Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer) a recensé près de 700 espèces affectées par ce fléau, dont les .tortues, dauphins, baleines, rorquals, otaries, albatros, pélicans…

Une mère dauphin bleu et blanc (Stenella coeruleoalba) accompagne son bébé né dans le sanctuaire des cétacés Pélagos. Agé de quelques semaines seulement, le bébé mesure environ 1 mètre. @Frédéric Basmayousse

 

– Bannir les suremballages, les barquettes de polystyrène. Préférer les fromages et viandes emballées à l’unité chez le boucher et le fromager. Acheter ses pâtes et céréales en vrac, comme chez Biocoop par exemple.

– Se munir de paniers, cabas, tote bags… Au marché, utiliser un sac filet ou un panier pour y déposer fruits et légumes. Des petits gestes du quotidien, mais qui répétés par des millions d’individus peuvent devenir significatifs.

 

 

Cet écobag a été dessiné par Anne Fontaine uniquement pour sa Fondation. En partie fait de bouteilles recyclées (100% PET), ce sac pliable (15€, existe en version bleue également) est réutilisable et pro-environnemental. Les sommes recueillies vont à laFondation.

Mangeurs de plastique :

Dangereux pour la faune marine, le plastique l’est-il pour l’être humain ? Chaque habitant de cette planète consomme annuellement plus de 11 000 particules de plastique d’après les études environnementales menées par l’université de Gand en Belgique. Comment ? En mangeant du poisson, qui lui mange de plus petits poissons, qui eux avalent du plancton dopé aux microbilles de plastique. Les océans abriteraient ainsi 5 milliards de microparticules de plastique.

Environ 99 % de ces morceaux de plastique sont absorbés par notre corps. Mais la part restante demeure dans les tissus. D’ici la fin du siècle, une personne qui mange régulièrement des produits de la mer, ingurgiterait également jusqu’à 780 000 microparticules de plastique par an. 4 000 se retrouveraient stockées dans son organisme. Aucune étude n’a encore été menée pour déterminer les risques réels de l’ingestion de plastique par l’organisme, mais les scientifiques ne cachent pas leur inquiétude.

En 2050, il y aura plus de plastique dans l’océan que de poissons, d’après une étude du Forum économique mondial et de la fondation Ellen McArthur. 

Union européenne mobilisée :

Kas Okyanus Askin

Lors de la conférence internationale Our Ocean qui s’est tenue à Malte les 5 et 6 octobre, le prince Charles, héritier du trône d’Angleterre, a rappelé l’urgence de mettre en œuvre des « actions décisives » tout simplement parce que « Nous sommes presque arrivés au point où quel que soit le poisson pêché en mer que vous mangez, il contiendra du plastique ». 8 millions de tonnes de plastique finissent en mer chaque année, a-t-il souligné. « Face à de tels effets préjudiciables, il est crucial d’opérer la transition vers l’économie circulaire. Celle-ci permettait au plastique, comme beaucoup d’autres substances, d’être récupérés, recyclés et réutilisés au lieu d’être créés, utilisés et ensuite jeté ».egistrer

Enregistrer

Dans la même catégorie
parfum d'été
Bien etre
Entre modes et styles, mon fuseau horaire
Famille

Le Jacquard Français, ses collections au doux parfum d'été

Linge de lit et collections vitaminées parées de motifs graphiques et floraux qui fleurent déjà bon le doux parfum d’été. Le Jacquard Français, nouvelles collections : Des matières au toucher...
harmonie
Bien etre
En forme : Beauté, sport et santé
Entre modes et styles, mon fuseau horaire

"Sport Wellness Mountain Spa", le bien-être chic qui met en harmonie visage, corps et esprit.

Adossé au plus prestigieux hôtel de Soldeu, « Sport Hotel Hermitage & Spa* » la station chic de la principauté d’Andorre, au cœur des Pyrénées catalanes, ce lieu d’exception, qui...
rétinol
Bien etre
En forme : Beauté, sport et santé

Mon nouveau sérum intensif resurfaçant au rétinol

Puisqu’avec les effets du temps sur ma peau, je constate la survenue non seulement de rides mais aussi de taches pigmentaires malgré une protection régulière, j’ai inséré dans ma routine...
la nouvelle
Entre modes et styles, mon fuseau horaire
Famille
Lifestyle

Dans la Famille Connectée, je voudrais "la Nouvelle" Ice Smart 2.0

Connectée vous l’êtes assurément mais votre petit bijou de montre possède-t-il toutes les fonctionnalités dont vous auriez utilité ? Parce que « la Nouvelle » ICE smart two AMOLED est encore plus...
Thalasso Prévithal
Bien etre
En forme : Beauté, sport et santé
Les parents dans tout ça ?

Thalasso Prévithal : nouvelle cure Harmonie

En Normandie, à trois heures de Paris, la thalassothérapie Prévithal vous offre les avantages d’une situation géographique d’exception. Aux portes de Granville, à quelques encablures du Mont-Saint-Michel, l’établissement permet également...
giraudet avril 2024 jevouschouchoute 2
Bien etre
Cuisine sans peur et sans reproche : alimentation d'aujourd'hui
Famille

Giraudet : cette maison centenaire ne cesse de rajeunir

  Installée à Bourg-en-Breese depuis sa création en 1910, l’entreprise Giraudet n’arrête pas de surprendre nos papilles. Ce printemps, trois nouvelles recettes enrichissent sa déjà très longue et savoureuse gamme...