Les tongs Ipanema ce n’est pas que pour la plage

Ca y est nous sommes enfin arrivés en vacances. Comme nous vivons toute l’année à Marseille, certains pourraient s’imaginer que pour nous les vacances c’est toute l’année. Et bien ils se trompent et lourdement. Certes le ciel est presque toujours bleu, les goélands font chaque jour les fins de marchés mais nous allons finalement très peu à la plage. Les vacances pour nous, c’est la Bretagne enfin certains puristes affirment à tort que La Baule ce n’est pas la Bretagne… Jalousie ? Ici on mange des crêpes avec du beurre aux grains de sel, il fait beau ….enfin plusieurs fois par jour entre les averses, nous portons des cirés Mousqueton et des tongs Ipanema quelle que soit la météo. Ben oui, les tongs c’est vraiment super pratique : ça s’enfile comme rien lorsque nous sommes en retard pour aller au club Mickey. Cette année nous marchons plus loin encore car nous avons opté pour un autre club qui n’a aucun des avantages du club Mickey mais qui dispense des stages de voile. Et passer ses étés en Bretagne sans se familiariser avec les sports nautiques est un peu dommage.tongs ipanema

Je disais donc que les tongs Ipanema s’enfile plus vite que des baskets mais surtout qu’il fasse soleil ou qu’il pleuve, ce sont les chaussants idéals. S’il fait soleil, une balade improvisée dans la sable n’abime pas vos jolies ballerines à paillettes et s’il se met soudainement à pleuvoir sur le chemin, vos pieds seront certes mouillés mais ils sècheront bien plus vite que vos souliers en cuir !

Vous êtes convaincus ?

Nos tongs Ipanema se passent entre frères et sœurs :

Nos filles sont très tongs, Noé aussi. Louis-Octave est encore trop petit mais je choisirai pour lui l’été prochain les petits modèles qui disposent, comme sur les sandales, d’un système de maintien à l’arrière. Hermine qui a 5 ans passés avait encore du mal à marcher en tongs l’été dernier, elle a totalement fondu en découvrant ses tongs Ipanema 2017.

A part les modèles fantaisie qui sont assez typés filles, les tongs Ipanema se passent entre sœurs et frères dans la famille en fonction des pieds qui grandissent surtout pour tous les modèles unis ou bicolores.

Nos girls from Ipanema ont autant de succès que nos boys….

 

Que nous soyons en pique nique ou en séance shopping, ici les tongs sont toujours à leur place. Du moment que les enfants ne décident pas de piquer un sprint ou de faire des acrobaties, les tongs Ipanema ne craignent ni la chaleur du sable ou du métal, ni les galets. Pour marcher dans l’eau, nous préférons les Méduses car ici contrairement à Marseille, l’eau est souvent agitée et vous chipe une tong sans crier gare. Mais une promenade sur le sable mouillée est en revanche possible.

Une variété incroyable :

JVC est totalement fan des tongs Ipanema mais avez-vous seulement une idée de la variété de tongs du 35 au 42 que vous pouvez trouver sur le site officiel d’Ipanema ? Impossible ! Les couleurs vont des plus classiques (noir, rouge, blanc..) en uni ou bicolore pour environ 20€ au multicolores à motifs sur la semelle intérieur (petits cœurs, fleurs…)et/ou sur la tranche pour environ 30€. Pour les petites, optez pour des tongs maintenues à l’arrière. Certaines sont accompagnées de “lanières” interchangeables pour 36€, d’autres sont compensées et vous ajoutent bien 8cm pour 72€, tout cela sur le site Ipanema.

 

Les modèles hommes sont beaucoup moins variés.  Mais même des motifs géométriques ou des rayures y ont trouvé leur place de 20 à 27€ du 39 au 48. Et les modèles enfants qui pour certains démarrent au 21 proposent des tongs aux formes classiques et des chaussures plastiques qui tiennent la cheville pour les petits qui perdraient pied.

En ce moment vous trouverez beaucoup de modèles à prix imbattables sur le site de la marque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.