Le pruneau d’Agen : un allié santé

pruneau-jvc-jevouschouchoute4

Brillant, charnu, sucré, bon pour la santé, le pruneau d’Agen regorge de qualités, mais certaines sont encore trop méconnues.Ces petits fruits secs à gros noyaux détiennent des valeurs nutritives idéales pour la santé, la beauté de la peau, les sportifs, mais également des atouts minceur imbattables.

Le pruneau, un allié santé

La prune d’Ente, forme originelle du pruneau d’Agen, apporte un concentré plus important qu’aucun autre fruit en vitamines anti-oxydantes, qu’elle soit fraîche, en jus ou séchée. Rempli de bienfaits nutritifs, le pruneau d’Agen est à déguster sans modération. Sa teneur en bore (oligo-élément) fait de lui le fruit qui lutte contre l’ostéoporose. De par son alliance avec le calcium et la vitamine D, le bore contenu dans le pruneau participe activement à la préservation du capital osseux et à la conservation des os.
Mais les bienfaits du pruneau d’Agen ne s’arrêtent pas là,pruneau-jvc-jevouschouchoute5 il s’adresse également aux personnes atteintes d’hypercholestérolémie.
En effet, la consommation quotidienne de pruneaux diminue le mauvais cholestérol (LDL), réduisant ainsi les risques de maladies cardio-vasculaires. La présence de potassium et de flavonoïdes dans les pruneaux (anthocyanes) accentue la prévention de maladies cardio-vasculaires. Une richesse en potassium qui contribue également à lutter contre l’anxiété, d’où une recommandation pour les personnes touchées d’hypertension.
Pour finir, au quotidien, nul n’est à l’abri d’une constipation. Le pruneau intervient par son apport bien connu en fibres, facilitant le transit.
Mais pas seulement ! Pour certains cancérologues, l’apport de fibres et la présence de son bêta-carotène contribueraient à la baisse du risque de cancer.

Le pruneau un allié beauté

Formidable atout antioxydant, le pruneau permet de ralentir le vieillissement des cellules. Comment? Il contient un éventail très large de minéraux (fer, magnésium, potassium, bore) et de vitamines, offrant des propriétés protectrices qui piègent les radicaux libres, à l’origine de la dégénérescence cellulaire.
Quels résultats ? Le pruneau permet de lutter contre le vieillissement, la perte d’élasticité de la peau et les rides. Adieu les crèmes hors de prix, bonjour les pruneaux d’Agen !

Mais aussi un allié sport

Manger des pruneaux pour être en forme, c’est faire le plein d’énergie avec un produit naturel. Il ne contient pas de lipides : 93% de l’énergie apportée par le pruneau est d’origine glucidique : du glucose, du fructose et du sorbitol.
L’addition de ces trois glucides permet au cerveau de disposer d’une énergie rapidement disponible. Vivement conseillé aux sportifs, le pruneau fournit en effet à l’organisme du sucre qui sera assimilé progressivement, évitant les pics hyper glycémiques ainsi que les fringales et les baisses de tonus qu’ils suscitent. Avec sa forte teneur en magnésium, le pruneau est aussi très bénéfique pour la contraction musculaire.

Et enfin un allié minceur

Bien que son goût soit sucré, le pruneau d’Agen pruneau-jvc-jevouschouchoute-gilles epieest peu calorique renfermant en moyenne 20 à 25 Kcal. Son index glycémique bas le situe dans la catégorie des fruits secs recommandés. Plein d’atouts, il se déguste donc à tout moment de la journée comme parfait coupe-faim naturel. Il permet de limiter le grignotage, tout en gardant la ligne. Riche en fibres, il a un fort pouvoir rassasiant mais pas seulement : la répartition équitable entre les fibres solubles et insolubles offre une régulation du transit tout en douceur.
Et ce n’est pas tout…le pruneau d’Agen, c’est un patrimoine, un savoir-faire, un bijou de la France connu pour sa garantie de qualité. De la production à la transformation, le produit est maîtrisé, apprécié, reconnu. Depuis 2002, il bénéficie de l’IGP (Indication Géographique Protégée) : un gage d’origine et de qualité, qui garantit au consommateur la provenance du pruneau d’Agen, de la variété « prunes d’Ente », produite, récoltée et transformée dans la région d’Agen.

Deux savoureuses recettes :

Agneau de laTi, pruneaux d’Agen a la semoule et polenta, de Kunihisa Goto
Chef cuisiner de L’Axel 
Ingrédients
• 50g de polenta • 160g de lait
• 60g de crème • 2g de sel
• 1 feuille de laurier • 1 carré d’agneau
• 1 rognon
• 1 filet
• Ails des ours
• 3 pruneaux d’Agen
• Crème de pruneaux d’Agen
Préparation
Désosser le carré d’agneau et lever les filets, les rouler et les ficeler. Assaisonner le carré d’agneau et les filets puis les poêler pour atteindre la cuisson rosée (10 mn à feux doux)
Cuisson de la polenta : faire chauffer le lait, la crème et le sel. Infuser avec la feuille de laurier puis ajouter la polenta. pruneau-jvc-jevouschouchoute-Laxel2@Frederic_Perrot_HD-2Après cuisson, mettre la polenta sur une plaque. L’étaler et la refroidir
Tailler la polenta en cubes et la poêler des deux côtés. Cuire la semoule comme un couscous (brunoise de légumes aromatiques) avec le bouillon d’agneau et garnir les pruneaux d’Agen.
Dressage
Disposer les pruneaux d’Agen farcis sur les cubes de polenta poêlés, déposer la feuille d’ours, le carré d’agneau et le filet sur le côté, ajouter la sauce d’agneau et le jus au pruneau d’Agen.
L’Axel Restaurant
43 rue de France
77300 Fontainebleau
tel: O1 64 22 01 57
www.laxelrestaurant.com

SOUPE PRUNEAUX AU SAUTERNES, recette signée Gilles Epié- Chef au Citrus Étoile

 
Ingrédients
– 500g de pruneaux avec noyaux
– 1l de sauternes
 Chauffer le vin sans bouillir puis le verser sur les pruneaux laisser refroidir mettre au frais durant 24 h
Le jour même, préparer la crème anglaise :
– 1l de lait entier
– 2 gousses de vanille
– 8 jaunes d’œufs
– 60g de sucre
Préparation
1. Fendre la gousse de vanille en deux, la plonger dans le lait et porter à ébullition, dans une casserole préalablement humidifiée (pour éviter que le lait n’attache au fond de la casserole).
2. Battre les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange commence à blanchir. Ajouter petit à petit, en remuant, le lait bouillant.
3. Remettre le mélange à chauffer à feu doux enpruneau-jvc-jevouschouchoute-©elodie petit stylisme © myrtille couten remuant sans cesse. Pour contrôler la cuisson, plonger une cuillère dedans, la crème doit napper la cuillère et non glisser dessus comme du lait. La crème anglaise est cuite lorsqu’elle atteint 82°C, elle ne doit surtout pas bouillir.
4. Filtrer la crème pour ôter la gousse de vanille et quelques impuretés liées à la cuisson des œufs.
5. Refroidir le plus rapidement possible et conserver au frais.
Dressage
Dans des verres à cocktail, dresser la crème anglaise puis dé- poser les pruneaux bien gonflés un à un et ajouter, à l’aide d’une cuillère à soupe, un peu jus du vin sur chaque fruit.
 
Citrus Etoile
6 rue Arsène Houssaye
75008 Paris
Tel: 01 42 89 15 51
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.