MonCornerDéco, le mauvais plan du net !

 JVC, une fois n’est pas coutume partage aujourd’hui le vrai mauvais plan du mois ! Sa rencontre avec MonCornerDéco.com
moncornerdeco-mauvais plan-jvc-jevouschouchoute
Oui vous êtes plutôt habitués aux VBI, aux bons plans et aux astuces qui vous facilitent le quotidien. Et bien nous n’en sommes pas très loin puisque vous mettre en garde contre ce super mauvais plan est notre façon à nous de vous éviter la poisse, pas mal d’énervement et une perte sèche d’argent.
 
Le printemps arrive et comme beaucoup cela vous donne à vous aussi l’envie de changer de déco ou au moins de mettre un peu de nouvelle fantaisie dans votre intérieur sans forcément faire des dépenses excessive. Alors s’il vous prend l’envie de surfer pour trouver la perle rare, prenez garde de ne pas vivre vous aussi, la malheureuse expérience de notre blogueuse.
 
Elle partage aujourd’hui avec vous une expérience tout à fait détestable, afin de vous éviter de vous retrouver dans la même situation qu’elle….
 MonCornerDéco-mauvais plan-jvc1-jevouschouchoute

« Voici de cela 6 mois, étudiante fraichement installée dans mon nouvel appartement, je tentais de m’équiper de mobilier joli, confortable, mais, comme tout un chacun, à prix raisonnable…. Naviguant sur le site internet d’un géant du low cost sur le net, Cdiscount, je tombe sur une de ses filiales, MonCornerDéco. Design, moderne, tout doux ou vitaminé, et surtout, des prix très attractifs ! Religieusement, je compare, j’épluche, et… Tadaaam ! Je tombe amoureuse. D’un super joli canapé convertible, avec une beau matelas rouge cerise, les photos et le descriptif sont bien vendeurs. Ni une ni deux, je commande ce petit bijou, sans me douter du chemin de croix qui m’attendait derrière…. Rendez-vous est pris avec le livreur, arrive enfin le jour tant attendu où je pourrais recevoir du monde à la maison sans les asseoir sur un carton retourné !

Le livreur ne se présentant pas, ni le jour prévu, ni le suivant, ni ceux d’après, je prends contact avec le service client Mon Corner Déco, qui m’informe que suite à un « problème de livraison », ils ne pourraient pas me fournir l’article. Ce dernier étant en rupture de stock, ils me proposent un remboursement, qui me convient, malgré mon dépit : une rupture, c’est toujours difficile, et je l’aimais déjà, ce canapé  !

J’attends donc mon remboursement, afin de pouvoir m’acheter… un autre canapé ! Mais celui ci se fait attendre…plusieurs semaines. Je recontacte donc le service client. Après des heures d’attente, quelques dizaines d’euros en frais de téléphonie, des prises de becs à n’en plus finir, je me vois gratifié d’un  » votre chèque a été envoyé, au revoir » . Bonne poire, j’attends encore… Jusqu’à avoir la certitude que, probablement bien caché dans un tiroir ou au fond d’un camion de la Poste, ce fameux chèque n’arriverait pas. Je tente donc de recontacter le service client. Incompétence notoire et absence totale de communication entre les services semblent les maitres mots de la gestion du SAV chez MonCornerDéco et son papa Cdiscount…. Plusieurs mois après, fatiguée de nombreuses élucubrations téléphoniques couteuses, de mails sans réponse, de message facebook méprisants, j’envoie en recommandé une mise en demeure de payer au siège social de l’entreprise…. qui ne semble pas plus réceptive que cela ! Depuis, impossible d’obtenir une quelconque réponse de leurs services à ma simple demande de remboursement d’un article que j’ai payé, sans en avoir jamais vu la couleur !

Alors un conseil : FUYEZ ! Fuyez tant qu’il en est encore temps. Leur site est magnifique, les collections ont l’air chouettes… Mais je ne suis pas la seule victime de leurs méthodes, puisque sur le net, de nombreux clients volés attendent encore leur remboursement… Ouille, quand il s’agit parfois d’articles encore plus onéreux qu’un canapé convertible !

MonCornerDéco : le super mauvais plan !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.