UGG
C'est Tout Moi

JVC a piqué les UGG® du Chat Botté !

ugg_jevouschouchoute_jvc_strass

Nous connaissons tous la célèbre marque de boots UGG. Impossible de faire trois pas en ville et limite en rase campagne sans en croiser une paire déambulant d’une allure tranquille devant nous ou venant à notre rencontre.

Mais attention UGG® qui est en fait UGG® Australia est bien plus qu’une marque proposant ces boots devenues depuis 30 ans, légendaires. Chez UGG® Australia, JVC a trouvé bien entendu des bottes, des chaussons et des chaussures mais aussi des vêtements-plutôt d’intérieur- des sacs et pochettes, des gants, chapkas, bonnets, caches oreilles, écharpes, cols en fourrure, pour toute la famille. Du bébé (les chaussons existent en taille 16) aux grands-parents qui seront tellement chouchoutés dans leur sorte de « savates » fourrées en peau de mouton en passant par les femmes et hommes en action,  UGG® Australia chausse, réchauffe, cocoone de 0 à 99ans.


Mais  UGG® Australia investit jusqu’à votre intérieur avec ses coussins,  plaids, couvertures tricotées main est réalisées dans une laine mélangée divinement douce pour un confort absolu et tapis de laine naturelle, taillés dans les peaux de mouton australien les plus douillettes.

tapis en 180*180cm, 1000€
tapis en 180*180cm, 1000€

Les produits estampillés UGG® Australia sont depuis les années 2000 devenus le symbole d’un style de vie élégant, décontracté et luxueux. Et malgré son nom, la marque vient du Sud de la Californie où elle s’est taillée une place de choix avec ses bottes en peau de mouton dès le milieu des années 80 en se vendant tout d’abord dans les boutiques de surf et autres magasins de la côte californienne. Si au départ les filles portaient les bottes UGG® Australia de leur boy-friend surfeur, elles sont aujourd’hui plus que jamais aux pieds de tout un chacun, jeunes et moins jeunes avec un véritable phénomène addictif chez les ados et jeunes adultes.


Constatant que je croisais de plus en plus de bottes UGG® de Paris à Marseille et étant régulièrement harcelée par mes ados qui me réclamaient une paire devenue mythique pour eux, j’ai décidé cet hiver de tester -pardon d’adopter- la façon de marcher UGG®.

Je dois vous avouer que je suis généralement plutôt fan de bottes à talon, élégantes qui affinent mes mollets et me donnent quelques centimètres de plus ou de chaussures plates maintenant bien le pied si je dois marcher durant des heures à travers Paris, alternant métro, escalators en panne, courses, présentations presse. Je trouvais la botte UGG® classique, plus de mon âge, trop large, et je la craignais salissante.


J’ai donc fouiné parmi les modèles féminins sur le site de la marque UGG® Australia, et là quelle ne fut pas ma surprise de découvrir une vaste variété de modèles en tous genre. Bien sur il y avait la botte haute classique dans des coloris passe-partout mais je découvrais au fil de mon shopping on line les modèles avec tantôt des boutons brillants, des nœuds satinés, une matière brillante ou pailletée, toujours doublés en peau de mouton et dotés d’une étiquette tissée signée UGG®. Les semelles des modèles usuels ayant retenus mon attention étaient de mousse tendre pour plus de confort avec l’intérieur recouvert d’un chausson totalement doublé en peau de mouton ou d’UGGpure™ matière qui absorbe naturellement l’humidité et contribue à garder vos pieds au sec et au chaud selon la description.


J’eus un coup de foudre pour le modèle violet prénommé Bailey Bow Exotic Scales, il était aussi présenté dans un fushia et un bleu lumineux. Par malchance pour moi, n’étant pas Cendrillon mais chaussant une pointure probablement trop courante, ce modèle était épuisé. Et oui l’an prochain, je m’y prendrai plus tôt. Etant partie pour enfin découvrir le confort UGG ® , je ne m’arrêtai pas là et quelques secondes après je découvrai le modèle Mini Bailey Button Bling présenté en noir et gris clair. Un peu frileuse encore, je me décidai pour le noir et me préparai à patienter.


Très peu de jours après mon colis tout bien emballé arriva à la maison; Les bottes y étaient, certes, mais avec des petits mots explicatifs pour l’entretien (en anglais) et un sachet de strass de rechange au cas où comme le poisson Arc en Ciel je décidai d’en offrir quelques uns en chemin à mes amis moins chanceux n’ayant pas encore de bottes UGG ®.

Après les voir imperméabilisées à la bombe, et avoir fait mon premier aller retour à l’école des enfants, je constatai qu’en rentrant j’étais incapable de le retirer….Oh non ce n’était pas un problème de taille. Quoique je vous conseille de prendre votre taille réelle voire la taille au dessus. Non vous n’aurez pas l’air d’un éléphant dans un magasin de porcelaine ! J’étais simplement tellement bien dans mes bottes que je n’avais pas du tout envie de porter autre chose. Question esthétique, mon appréhension quant à la largeur du pied chaussé s’est envolée dès le premier pied à terre.

 

J’en suis véritablement tombée amoureuse jusqu’à ne plus pouvoir m’en séparer. Je me rends parfois compte au bout de plusieurs heures que j’ai gardé mes bottes à la maison alors que j’avais pour habitude d’enfiler une paire de Bobbies fourrées

ugg_jevouschouchoute_jvc_strass1toute douce dès que je passais le pas de ma porte.

Mes enfants se sont tout d’abord extasiés que leur vieille maman soit enfin dans le coup. Ensuite les filles constatant qu’elles n’hériteraient pas de mes précieux chaussants, ni des strass ni du bouton brillant d’ailleurs, sont devenues un peu jalouses. Elles ont donc réussi à me convaincre de leur offrir à chacune un Ersatz chez Monoprix qui leur donne l’impression de « faire comme maman ».ugg_kid1_jevouschouchoute

L’an prochain c’est certain, je choisirai un autre modèle encore plus culotté même si j’aurai encore plus de kilomètres au compteur ! Je suis totalement fan des couleurs flashy d’UGG ®.

JVC est fan de la démarche de la marque UGG ® Australia qui s’est engagée à reverser à l’Institut Curie la somme de 10€ pour chaque paire vendue de la Collection « Pink Ribbon » afin de soutenir la recherche contre le cancer du sein.


Les chaussures UGG ® Australia sont garanties un an contre les défauts de fabrication et de matériaux.

Une amie qui venait d’être opérée simultanément d’un hallus valgus sur les deux pieds s’est vue conseiller de se chausser en UGG ® Australia en post opératoire après la semaine de repos obligatoire. Réticente en première instance, elle est aujourd’hui guérie mais ne veut plus quitter ses UGG ® Australia

Dans la même catégorie
C'est Tout Moi

Un mode de portage de 0 à 3ans, sans fatigue ni courbatures

De la naissance à 3 ans, c’est un jeu d’enfant de porter votre nourrisson qui grandit. Du bonheur de pouvoir allaiter en balade en toute tranquillité au plaisir de porter...
excès
C'est Tout Moi
Cuisine sans peur et sans reproche : alimentation d'aujourd'hui

Après les festivités, petites gourmandises sans excès

Si comme moi vous faites partie de ces personnes qui ne prennent plus de résolutions au 1er janvier pour ne pas avoir à les transgresser, voici une façon sympa de...
stress
Bien etre
C'est Tout Moi
En forme : Beauté, sport et santé

Lorsque le stress ne vous empêche plus seulement de dormir

Chez beaucoup de personnes l’effet du stress se manifeste en premier par un sommeil de mauvaise qualité. Il existe alors de multiples solutions ou aides afin de retrouver le moyen...
super diet
Bien etre
C'est Tout Moi
En forme : Beauté, sport et santé

Des compléments alimentaires bio versant naturopathie distribués par SUPER DIET

L’hiver est la saison idéale pour renforcer ses défenses immunitaires. Et pourtant c’est toute l’année que notre organisme réclame d’être chouchouté avec un entretien ou une alimentation au top. Alors...
little crevette
C'est Tout Moi

Little Crevette, tendresse et poésie en mode marin

JVC avait déjà craqué sur la marque Little Crevette. Un univers baigné de tendresse et de poésie, pour le plaisir des grands au service des très petits. Avec beaucoup de...
ZSPORT Virtuosity-une_jevouschouchoute-brassiere
C'est Tout Moi

Ma Zsport et un peu de motivation pour courir toujours plus loin

Dans ma quête frénétique de toujours plus de kilomètres, toujours plus de bien-être et de d’oxygène dans mes poumons, je me heurte parfois à de petits soucis matériels. En effet,...