Guise
C'est Tout Moi

Le Familistère de Guise : une utopie réalisée.

guise_jevouschouchoute_jvc2

Un palais social ? déjà le nom surprend. Construit il y a plus de 150 ans et qui abrite toujours des résidents ? autre surprise… Et qui les associe à un large espace muséal ? Alors là, l’étonnement est total.

 

Comme fut l’étonnement des habitants de Guise (dans l’Aisne) lorsque Monsieur Godin (oui, la marque des poêles en fonte) fit construire à proximité de son usine de 1859 à 1884 une cité de 2000 habitants: le Familistère ou  « Palais social ». Une des plus ambitieuse expérimentation sociale du monde industrialisé du XIXème siècle, une interprétation critique originale du phalanstère de Fourier, une utopie réalisée unique qui fonctionna jusqu’en 1968 sous le régime d’une association coopérative du capital et du travail.

Après une décennie de restauration et de valorisation dans le cadre du programme Utopia, le Familistère, toujours habité, est aujourd’hui un musée de site qui raconte l’aventure d’un idéal et l’interroge à travers 5 000 m² d’expositions et plusieurs hectares de jardins. Le parcours de visite conduit de l’appartement du fondateur au théâtre à l’italienne, des économats au pavillon central, de la buanderie-piscine aux jardins.

guise_jevouschouchoute_jvc7

Le 31 mai 2014 eut lieu l’inauguration du Pavillon Central

De nouveaux espaces on été aménagés dans ce musée qui compte le plus de visiteurs dans le département de l’Aisne. L’ancienne épicerie est devenue « magasin de projections », la mercerie, l’espace de vente, les anciens appartements des salles d’expositions temporaires.

Faire du Palais social un centre d’éducation et de diffusion culturelle constitue un objectif majeur, et les services culturels du Familistère ont été développés dans cette perspective. Le magnifique théâtre restauré,  bénéficie tout au long de l’année d’une programmation pluridisciplinaire au service du spectacle vivant, de l’éducation aux arts de la scène ou de rencontres sur le thème de l’expérimentation sociale et des utopies pratiquées. Bientôt l’aile droite , actuellement en  travaux, offrira un espace d’habitation hôtelière.

A visiter aussi, l’extraordinaire « Buanderie-Piscine ». Un véritable atelier d’hygiène où l’on pouvait laver son linge, se laver,  apprendre à nager.

Au fait, savez vous qui est  à l’origine de ces fameux poêles Godin ?

Ouvrier, industriel, utopiste et réformateur, Jean-Baptiste André Godin est  né en 1817 dans une famille très modeste à Esquéhéries (Aisne). C’est en parcourant la France pour perfectionner son métier de serrurier qu’il se met en quête d’un idéal pratique de justice sociale. Cet ouvrier inventif crée en 1840 un petit atelier de fabrication de poêles en fonte de fer. Une vingtaine d’années plus tard, Godin est devenu un remarquable capitaine d’industrie, à la tête d’importantes fonderies et manufactures d’appareils de chauffage et de cuisson à Guise et à Bruxelles. Cet industriel autodidacte atypique est aussi journaliste, écrivain et homme politique. Il devient député de l’Aisne en 1871. Nourri des idées de Saint-Simon, d’Étienne Cabet ou de Robert Owen, Godin a en 1842 la révélation de la doctrine de Charles Fourier.

A partir de 1859, Godin fait bâtir  le Familistère, et pendant trente ans, avec l’aide de sa compagne Marie Moret,  il se consacrera entièrement à sa mission réformatrice. Godin meurt en 1888. Il laisse un patrimoine bâti d’une ampleur exceptionnelle, plusieurs ouvrages importants sur la question sociale et, surtout, l’exemple d’une organisation profondément réformatrice.

Pour en savoir plus, lire Solutions sociales, 1871 (réédition annotée et commentée, Éditions du Familistère, 2010)guise_jevouschouchoute_jvc90

 

www.familistere.com

Tel: 03 23 61 35 36

ACCÈS

Paris → Guise
186 km, par A1 puis A29 puis N29

St Quentin → Guise 28 km, par N29

Amiens → Guise
104 km, par A29 puis N29

Lille → Guise
108 km par A1 puis A26 puis N29

Reims → Guise
91 km, par A26 puis D967 puis D946

Gare SNCF: Saint Quentin ( trains directs) depuis Paris et Lille

TARIFS INDIVIDUELS

Plein : 9 €
Réduit : 6 € (6 – 18 ans, demandeurs d’emplois, étudiants)
Gratuit pour les moins de 6 ans.

VISITES LIBRES TOUTE L’ANNÉE

Horaires d’ouverture 10 h 00 – 18 h 00

Jours d’ouverture du 1er mars au 31 octobre inclus : ouvert tous les jours

VISITE LIBRE OU GUIDÉE

Départ des visites guidées : 11 h 00, 14 h 30, 16 h 00

Week-end et jours fériés :
10 h 30, 11 h 30 , 14 h 30, 15 h 30, 16 h 30

Texte Frédérique Lebel
Dans la même catégorie
C'est Tout Moi

Victoria Bijoux célèbre la beauté et l'authenticité de chaque femme

Forte d’une communauté dynamique de 6000 Conseillères de vente à travers la France, Victoria Bijoux présente aujourd’hui, sa nouvelle identité. Leader dans son domaine Depuis 1991, créée par des femmes...
excès
C'est Tout Moi
Cuisine sans peur et sans reproche : alimentation d'aujourd'hui

Après les festivités, petites gourmandises sans excès

Si comme moi vous faites partie de ces personnes qui ne prennent plus de résolutions au 1er janvier pour ne pas avoir à les transgresser, voici une façon sympa de...
stress
Bien etre
C'est Tout Moi
En forme : Beauté, sport et santé

Lorsque le stress ne vous empêche plus seulement de dormir

Chez beaucoup de personnes l’effet du stress se manifeste en premier par un sommeil de mauvaise qualité. Il existe alors de multiples solutions ou aides afin de retrouver le moyen...
super diet
Bien etre
C'est Tout Moi
En forme : Beauté, sport et santé

Des compléments alimentaires bio versant naturopathie distribués par SUPER DIET

L’hiver est la saison idéale pour renforcer ses défenses immunitaires. Et pourtant c’est toute l’année que notre organisme réclame d’être chouchouté avec un entretien ou une alimentation au top. Alors...
little crevette
C'est Tout Moi

Little Crevette, tendresse et poésie en mode marin

JVC avait déjà craqué sur la marque Little Crevette. Un univers baigné de tendresse et de poésie, pour le plaisir des grands au service des très petits. Avec beaucoup de...
ZSPORT Virtuosity-une_jevouschouchoute-brassiere
C'est Tout Moi

Ma Zsport et un peu de motivation pour courir toujours plus loin

Dans ma quête frénétique de toujours plus de kilomètres, toujours plus de bien-être et de d’oxygène dans mes poumons, je me heurte parfois à de petits soucis matériels. En effet,...