Scoop ministériel : la réalité augmentée

Le Président de la République a conduit cette semaine son remaniement ministériel tambour battant.

JVC -realite-augmentee

JVC dévoile, ce jour, le secret des coulisses du changement en décrivant l’outil prospectif qui a permis qu’au sommet de l’État, les cartes puissent être triées et choisies en quelques heures, quand l’ancien Premier Ministre, avait bénéficié d’une dizaine de jours pour former son premier gouvernement.

JVC a reçu l’assurance, d’une personne autorisée à communiquer, que le choix d’attribution des maroquins ministériels a bien été guidé par un système informatique complexe utilisant, pour chaque ministère, les procédés de « la réalité augmentée ».

Celle-ci désigne un système informatique qui rend possible la superposition d’un modèle virtuel 3D ou 2D à la perception que nous avons naturellement de la réalité et des conséquences politiques d’un vote et ceci en temps réel.

JVC choix politique

Le philosophe belge Godefridi Drieu, auteur de « la réalité augmentée », a conseillé et convaincu le Président d’utiliser cette méthode qui favorise «l’élargissement de la réalité à la dimension d’un media-monde ».
JVC arrivera à vous convaincre de la pertinence de ce nouvel outil en vous montrant comment une grand marque de soda américaine a intelligemment combiné le procédé d’invisibilité, déjà utilisé par Mercedes-Benz et « la réalité augmentée ».

La marque Pepsi Max a eu l’idée de proposer cette expérience dans un arrêt de bus à New Oxford Street, une célèbre avenue de Londres.

JVC décrypte pour vous chaque jour les symptômes de la prochaine révolution française, celle de la mutation de chaque votant en un media de masse.

Comments: 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.