Emilie Jolie revient sans une ride !

Ce conte musical de Philippe Chatel dont le vinyle fit un tabac en 1979, revient sur le devant de la scène. Pour la troisième fois en France, vous allez pouvoir revivre les aventures d’ Emilie Jolie , cette petite fille aux cheveux blonds qui vous a chanté sa chanson….Emilie Jolie

Emilie Jolie , un rêve qui dure :

Vous vous souvenez tous de cette histoire qui racontait le rêve d’une fillette au pays des lapins bleus, des baleines, hérisson, autruche, sorcière et prince charmant ! Ou alors c’est que vous n’avez pas encore passé le bac…. « Emilie Jolie » n’a pas pris une ride

Livre, disque, comédie musicale, dvd et même sous forme de dessin animé, Emilie Jolie a eu en 38 ans, toutes les casquettes. Le cliché de la petite fille blonde aux yeux bleus, mignonne, sage mais effrayée d’être seule chez elle marche à fond, se moquant éperduement du temps qui passe et des effets de mode. Les parents l’ont laissée sans baby sitter, c’est inconcevable ? N’empêche que sans cela, l’album ne serait jamais sorti car Emilie la jolie n’aurait pas eu l’occasion d’avoir peur et de se faire rassurer par le conteur….

STOP ! mon article n’a pas du tout pour but de dézinguer ce conte qui a émerveillé ma sortie d’enfance – j’avais 10 ans tout de même – et la plus jolie fillette du village où je vivais, jouait le rôle à la perfection. Plus vraie que nature, elle ne se fait plus appeler Emilie aujourd’hui mais est toujours aussi jolie !

Résumé de l’histoire :

Emilie Jolie est donc une petite fille dont les parents sont sortis ce soir là…
Trouillarde comme il est normal de l’être à son âge. À l’origine du conte, la fille de Philippe Chatel, Émilie âgée de 4 ans à l’époque, a demandé à son papa de lui jouer une chanson avec un lapin
Elle imagine que les personnages de son livre d’images l’appellent. Elle rêve. Et tout au long de son rêve, elle n’aura de cesse de rechercher le prince charmant qui sauvera la Sorcière en la faisant devenir Princesse.

Tous les personnages de son livre vont l’aider : le grand oiseau, le hérisson, la compagnie des lapins bleus, l’horloge, les baleines de parapluie, l’autruche qui rêve d’être une star de Broadway, le petit caillou qu’elle mettra dans sa poche…

« Emilie Jolie » est un conte musical, avec une histoire, des chansons, des dialogues, des rebondissements, des larmes et du rire.

Et à la fin ….

Comme Emilie n’a toujours pas trouvé de prince charmant pour la sorcière, et qu’elle refuse de finir l’histoire tant que ce n’est pas fait, le conteur va lui-même créer un prince pour la sorcière. Ce prince n’est pas vraiment parfait : il n’a ni armure ni cheval blanc. Peu importe. Devant tous les personnages, la sorcière finit par se transformer en princesse. L’histoire peut enfin se terminer et Émilie s’endormir. Le conteur la rassure encore en lui assurant que ses nouveaux amis seront toujours là dans le livre d’images quand elle en aura besoin.

Un phénomène :

Sociologiquement parlant, ce conte a marqué toute une génération puisque bien avant l’ère de la télé-réalité et ses stars d’un jour devenues des icônes, Emilie a donné son prénom à plus de 10 000 filles l’année suivant sa sortie ( soit le double de l’ordinaire).

Le nom de l’extra-terrestre « A 440 » vient de la note donnée par la plupart des diapasons (un La de fréquence 440Hz). c’est la référence musicale pour accorder les instruments.

De la Compagnie des Lapins Bleus au hérisson, tous les personnages enchantés de la nouvelle comédie musicale sont prêts à vous accueillir au Théâtre Comédia à partir du 21 octobre et jusqu’au 07 janvier 2017

4 boulevard de Strasbourg – 75010 Paris

Réservations points de vente habituels

TARIFS :

  • Carré Or : 50€
  • Catégorie 1 : 42€
  • Catégorie 2 : 35€
  • Catégorie 3 : 29€
  • Catégorie 4 : 19€

HORAIRES :

  • Samedi à 14h et 16h30
  • Dimanche à 11h et 14h

En attendant les rushs du nouveau spectacle, détendez-vous, installez-vous confortablement au fond du canapé. C’est le spectacle du Cirque d’Hiver !
Mise en scène : Philippe Chatel et Laurent Serrano
Producteurs : Jean-Marc Ghanassia & Nicolas Talar
Direction d’orchestre : Philippe Gouadin
Chorégraphies : Emmanuelle Bouaziz

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer