Se déguiser peut rapidement devenir une affaire de famille

Habituellement plus très fan de la fête Halloween que je trouvais surtout utile pour ôter à mes enfants la peur des sorcières et autres personnages sanguinolents, voici que cette année je me laisse prendre au jeu. A force d’entendre les enfants raconter leur programme du prochain Halloween, l’idée de se déguiser est rapidement devenue une jeu familial.

Se déguiser

L’occasion d’apprendre quelques comptines en anglais :

Dans l’école primaire de nos enfants, Halloween est un prétexte pour leur faire apprendre deux, trois chansonnettes en anglais. La directrice ne leur permet pas de se déguiser mais ils fabriquent un cornet de papier coloré dans lequel ils récupéreront en allant de classe en classe un nombre respectable de bonbons offerts par la coopérative. Une idée qu’ils adorent et que je trouve sympa. Les comptines seront bien utiles le 31 octobre lorsqu’ils déambuleront dans l’appartement grimés en monstres horribles ou en déguisements de jolies sorcières au balai.

Se déguiser un jeu très pédagogique :

Comme nos enfants sont assez nombreux et d’âges rapprochés, ils ont depuis petits l’habitude de se déguiser des après midi entières, tous ensemble pour organiser de véritables mises en scène. Tableaux vivants relatant des contes lus, scénettes de films d’enfant ou tirées de leur imaginaires, j’ai remarqué que se déguiser est pour eux une façon de créer, de faire travailler leur fantaisie.

se déguiserBien sur, parfois les costumes sont fabriqués à partir de vieux vêtements des parents, d’une blouse rapportée de l’hôpital avec charlotte, chaussons et masque en papier, de morceaux de cartons peints et scotchés bout à bout. Mais ils adorent évidemment endosser les rôles d’une « vraie » Cendrillon ou d’un Kai Ninjago®- LEGO®.

Comme leurs goûts évoluent assez vite- parfois de façon déconcertante quand approche Noël, je suis bien contente d’avoir quelques bonnes adresses de sites qui volent en quelques clics à mon secours de mère débordée.

Cette année en choisissant des déguisements avec eux, ils ont eu l’idée originale de nous inclure dans la ronde des rôles. Pourquoi pas ?

Si Noé est fan de jeu vidéo et a choisi d’endosser la personnalité fort sympathique de Mario, je songe sérieusement à m’habiller en véritable Wonderwoman… Ne serait-ce pas justice ?

Même si mes filles me préfèrent ….en princesse !

 

 

359 visiteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.